Cuisine & Recettes

Recette pour fabriquer votre « boisson de longue vie »

Le kombucha est une boisson réputée « santé » qui est fabriqué à partir d’un champignon du même nom : le kombucha. On peut dire qu’il s’agit d’un champignon, mais en fait, le kombucha est le résultat de la symbiose de bactérie et de levure.

kombucha

Cette boisson pétillante et acidulée fait penser à du cidre avec un arrière gout vinaigré. Il s’agit d’une boisson fermentée à base de thé et de sucre.

Le champignon kombucha a une texture un peu visqueuse déroutante au départ quand on manque de pratique. Si vous avez déjà vu des mères de vinaigre, c’est un peu la même texture. Une amie m’a dit « si tu m’avais montré ce truc avant que je goute je n’aurais même pas essayé » huhu ! Finalement elle est repartie avec un champignon en pension.

Le champignon va se reproduire en produisant une couche supérieure, vous verrez à un moment donner il est très facile de le dédoubler (voir la vidéo). Globalement à chaque nouvelle fournée (tous les 10 jours) j’ai un nouveau champignon à partager.

Vous pouvez acheter la boisson directement toute prête en magasin bio autour de 5€ la bouteille. Choisissez une version non pasteurisée de préférence. Avec un peu de chance vous aurez un champignon qui va se former dedans. Sinon allez poster une offre de don ou demande sur le forum de cuisine saine. N’oubliez pas vos coordonnées pour être contacter.

Précaution à prendre pour la fabrication du kombucha

Veillez à avoir les mains bien propres pour manipuler le champignon. Si vous devez rincer le champignon pour le nettoyer un peu, utilisez une eau vinaigrée. Il se peut que vous voyiez comme des amas un peu marron sur votre champignon, ce n’est rien il suffit de les retirer et le champignon peu reprendre son activité normal.

Pas de contact avec le métal, ni fumée, ni encens, ni produits ménager. Il faudra éviter aussi de le mettre au soleil direct. Couvrez bien la préparation avec un linge pour éviter les poussières, les moisissures et les moucherons. D’ailleurs si vous constatez des moisissures il faudra jeter la boisson et le champignon et redémarrer sur des bases saines.

Attention au moment de positionner le champignon sur votre boisson, vous devez pouvoir le mettre dans l’eau sans vous bruler. Si l’eau est trop chaude, le champignon kombucha ne supportera pas.

S’il fait chaud la fermentation ira plus vite qu’en hiver. Vous pouvez gouter au fur et à mesure votre kombucha pour déterminer quand vous le préférez. Plus il est acide plus il est « médicinal ». Il faut compter entre 7 et 10 jours pour la fermentation.

Précaution à prendre pour le stockage du kombucha

Pour stocker la boisson kombucha utilisez de préférence des bouteilles à bouchon mécanique.

La boisson est gazeuse. Évitez aussi de remplir vos bouteilles à ras bord.

Vous pouvez faire une 2ème fermentation en bouteille à température ambiante avant de stocker au réfrigérateur. Ensuite vous pouvez garder la boisson un mois au frigo.

Si vous voulez conserver des champignons vous pouvez démarrer plusieurs boissons dans des bocaux ou les stocker au réfrigérateur dans une boite hermétique, vous les ferez tremper dans la boisson kombucha en attendant.

J’ai lu qu’il était aussi possible de les faire sécher, mais je n’ai pas encore tenté l’expérience.

Préparation et recette du kombucha

Pour 2 litres de kombucha
Temps de préparation : 10 min
Temps de fermentation : Entre 7 et 10 jours

Ingrédients

2 litres d’eau de source
140 g de sucre
6 cuil. à café de thé noir
2 cuil. à café de thé vert
1 grand verre de la boisson précédente ou 10 cuil. à soupe de vinaigre de cidre

Préparation

Faites bouillir 1 litre d’eau de source.
Dans un récipient versez le sucre ajoutez le thé noir et le thé vert et versez l’eau par-dessus. Laissez infuser 10 minutes. Mélangez pour que le sucre soit bien dissout.
Filtrez le thé, versez-le dans un bocal ou une bonbonne munie d’un robinet. Ajoutez le reste de l’eau de source, cela va faire refroidir la boisson.
Ajoutez un peu de la boisson précédente qui va servir de starter pour la fabrication de la nouvelle. A défaut si vous avez juste un champignon et pas de boisson, utilisez du vinaigre de cidre.
Mélangez et positionnez le champignon par-dessus, attention il y a un sens, la partie la plus visqueuse en dessous. La partie plus blanche au dessus.
Le champignon flotte en général mais s’il va se mettre au fond ou en travers, pas de souci ça fonctionnera aussi. Vous risquez de trouver un nouveau champignon bien en surface à la fin de la fermentation.
Attendez entre 7 et 10 jours suivant la température.

Ensuite ôtez le champignon, versez dans des bouteilles à bouchon mécanique et stockez au réfrigérateur.
Lavez bien le bocal à l’eau très chaude et démarrez une autre tournée et ainsi de suite.

Bienfaits du kombucha

A final on obtient une boisson avec des vitamines, sels minéraux et enzymes. Elle contient un peu d’alcool. Elle a des vertus probiotiques ce qui permet l’apport de probiotiques à vos intestins.

Le kombucha aurait comme bienfait le renforcement du système immunitaire en améliorant la flore intestinale. Il permet aussi la détoxification de l’organisme. Il vaut mieux commencer à en consommer doucement puis augmenter petit à petit pour ne pas avoir de symptôme de détox.

C’est une boisson diurétique, anti-oxydante, anti microbienne et qui faciliterait la digestion.

Les bienfaits sont tous supposés car aucune étude sur l’humain n’a encore été effectuée. Donc ce sont les consommateurs de kombucha qui constatent et témoignent les améliorations sur eux-mêmes.

Les petits plus

Vous pouvez aromatiser votre boisson, soit en utilisant un thé aromatisé, en ajoutant une infusion ou des plantes de votre choix au moment où vous faites infuser votre thé.

Vous pouvez faire une 2ème fermentation en ajoutant miel, herbes, fruits… Pour la 2ème fermentation récupérez votre boisson kombucha, versez dans une bouteille ou un bocal hermétique. Ajoutez ce que vous souhaitez fruits secs (abricots secs, raisins secs…) fruits frais (myrtilles, groseilles, pêche…), herbes (menthe, mélisse, verveine…). Laissez 24 heures à température ambiante avant de mettre au réfrigérateur.

Apparemment il serait aussi très bon pour la peau et les cheveux, je n’ai pas testé cela encore. En même temps on préconise bien de mettre un peu de vinaigre de cidre dans l’eau de rinçage des cheveux, donc le kombucha pourquoi pas. Il serait aussi bénéfique en cas de pellicule et de chute de cheveux. Vous me direz si vous testez.

Pour la peau il y a des marques qui en ajoutent à leur crème hydratante c’est sans doute que l’intérêt doit être avéré. J’ai lu aussi qu’on pouvait faire des masques avec le champignon directement ici et d’autres préconisent de mettre la boisson dans le bain pour faire une peau douce.
Pour qui ?

Le kombucha est déconseillé aux personnes présentant un problème au foie, ayant des problèmes immunitaires, aux femmes enceintes ou allaitantes et aux jeunes enfants.

Karen

https://cuisine-saine.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares