Mode & Beauté

Pour notre peau, on dit merci aux huiles essentielles pour prévenir et guérir

huiles essentielles
La psychologie œuvre efficacement depuis plus de 50 ans maintenant en rappelant la nécessité d’un psychisme harmonieux pour que le corps se porte bien. Toutefois, rappelons que cette enveloppe, fragile à plus d’un titre, a besoin de recevoir des soins qualitatifs au quotidien. La confier aux huiles essentielles permet, avec certitude, d’être bien dans sa peau…

Interrogés sur les vertus de l’aromathérapie, les Docteurs Daniel Scimeca et Max Tétau, tous deux médecins homéopathes et phytothérapeutes, auteurs de  » Votre santé par les huiles essentielles «  publié aux Éditions Alpen, précisent que cette branche particulière de la médecine par les plantes  » met en œuvre des essences et des huiles essentielles pures extraites de plantes aromatiques appréciées pour leurs propriétés thérapeutiques « . Dans la gamme très étendue des applications possibles, la beauté y tient une large place.

Une peau saine

La peau constitue un lien unique entre les individus. Les échanges qu’elle permet peuvent être affectifs mais également sociaux, a fortiori de nos jours, époque de l’apparence par excellence.

Daniel Scimeca et Max Tétau soulignent à l’unisson que  » chez l’embryon, le système nerveux et la peau ne font qu’un au début, puis se séparent. C’est dire qu’aucun problème de peau ne survient sans une cause émotionnelle et sans répercussions aussi sur ces mêmes émotions. Émotions et beauté, voici les deux maîtres-mots de la peau « , insistent-ils. Cependant, les différents types de peau sont à prendre en compte pour obtenir de bons résultats.

. Les peaux grasses sont une vraie préoccupation et la saison estivale n’est pas leur amie ! Il est un mauvais réflexe qui consiste à avoir recours aux produits asséchants.  » Ils ont un effet pervers « , indique le Docteur Scimeca,  » puisque la peau – qui est un organe vivant – réagit en secrétant encore plus de ce fameux sébum gras et luisant « ... Mais quelle est par conséquent l’attitude à adopter dans ce cas-là ?

Le Docteur Tétau nous rassure :  » Pas de panique ! Les huiles de citron, de genièvre et de patchouli sont la clef. Il est malgré tout préférable de les utiliser diluées dans une huile d’amande douce qui se résorbe bien et hydrate sans graisser « …

. Les peaux sèches ont elles aussi leurs huiles essentielles dédiées. Il s’agit des HE de santal et d’oliban qui abritent la caractéristique d’hydrater mais, en plus, d’affaiblir les desquamations.

Les autres indications

À de rares exceptions près, il n’existe pas de peau réellement parfaite dans la mesure où, comme nous l’avons vu, l’action du psychisme sur le corps agit sur elle en permanence avec plus ou moins de bonheur… Les fragilités concernant le derme sont donc légion.

Pour autant, le géranium et la lavande sont deux alliés de tous les désagréments qui se manifestent par de la desquamation. Ainsi traitent-ils aussi bien les dartres, que les eczémas et certaines dermites.

Par contre, pour les coups de soleil, indépendamment de l’apaisement indispensable qu’ils requièrent, il vaut mieux employer de la lavande et/ou du patchouli. Les rayons de cet astre magnifique peuvent malheureusement générer du pityriasis. Ce désagrément inesthétique, et parfois inquiétant à la vue, est dû à une sorte de champignon microscopique qui absorbe la mélanine du bronzage. On reconnaît ses dégâts en observant sur la peau des points plus ou moins importants ou des tâches blanches.

Les Docteurs Scimeca et Tétau conseillent pour l’été une association de lavande et de marjolaine en tant que solide prévention.

En dehors de raisons médicales avérées ou de traitements allopathiques, les perturbations internes, liées au stress, à l’anxiété, se retrouvent souvent à l’origine d’une peau  » grise « , c’est-à-dire terne et dont l’éclat a disparu.

L‘huile de santal et celle de romarin lui fournissent un regain de vigueur remarquable. Effectivement, selon les phytothérapeutes, le santal tonifie, retarde l’apparition des rides et réduit celles qui sont déjà là. Intervenant sur les fibres élastiques, il redonne de la souplesse à la peau fatiguée, voire  » déprimée « … De son côté, le romarin détoxifie et nettoie en drainant la peau, en même temps que le foie. Une double action non négligeable…

L’attention justifiée offerte à cet organe singulier qu’est la peau ne date pas d’hier.

Elle est restée longtemps synonyme de séduction féminine.

Fort heureusement, les dermatologues ont tiré la sonnette d’alarme avec l’arrivée des congés payés et les surexpositions solaires marines et montagneuses, responsables notamment de cancers cutanés. Ils ont également mis l’accent sur les risques inhérents à la pollution ambiante, sévissant dans les grandes villes certes mais à laquelle aucune région, aucun pays n’échappe aujourd’hui…

Il devient donc un devoir individuel et collectif de contrecarrer ces évidences culturelles et sociétales, voire industrielles, aux retombées plurielles dommageables.

Ces agressions peuvent devenir catastrophiques si on n’y prend garde.

C’est en ce sens que la peau exige des cosmétiques naturels : ils créent une compensation bienfaisante, en terme de beauté, de bien-être et de santé, face aux affres du 21ème siècle, qui se veut paradoxalement le siècle de l’image poussée vers les sommets de la perfection.

Angeline Fieschi

http://www.signesetsens.com/
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares