Bien-Être

Les bars à oxygène débarquent en France

bar-a-oxygeneLes bars à oxygène : qu’est-ce que ce phénomène ?

Cette invention qui se targue d’être française vous propose monts et merveilles, et surtout, grande bouffée d’air ! Les bars à oxygène se définissent comme « contribuant au bien-être, en revitalisant le corps tout en aidant à contrecarrer les effets néfastes du stress de la vie moderne ». La proposition faite ?

Respirer de l’oxygène parfumé aux huiles essentielles à un taux de pureté d’au moins 93%. Alors, avant d’aller prendre votre bol d’air, point sur ces bars qui fleurissent aux Etats-Unis, au Japon ou encore en Australie depuis plus de 10 ans et qui commencent à affluer dans nos contrées.

Le bar à oxygène : un concept inspiré de l’oxygénothérapie?

L’oxygénothérapie est une méthode qui vise à apporter, de façon artificielle, de l’oxygène à un malade. Ceci dans le but de rétablir ou de maintenir un taux normal d’oxygène dans le sang du patient.

oxygenotherapiePour être plus précis, l’oxygénothérapie consiste à fournir un supplément de dioxygène à personne traitée.

Le dioxygène (autre appellation de l’oxygène) est le comburant qui permet de libérer l’énergie détenue par les nutriments, par le biais de la respiration cellulaire. Ce dioxygène est extrait de l’air que nous respirons.

Les poumons se chargent d’ingérer le dioxygène lors de la ventilation, avant que ce dernier ne soit transporté dans le corps par le sang (il se fixe sur l’hémoglobine contenue dans les globules rouges) pour être distribué à chaque organe. Pour faire simple, le dioxygène contribue à la bonne marche de nos organes et par là-même au bon fonctionnement de notre organisme.

Il est essentiel à la vie de nos cellules, puisque sans lui, elles mourraient en l’espace de 3 minutes. Or, chaque fonction exercée par le corps est directement lié à la vie des cellules, sans qui, nous ne pouvons pas vivre.

Pollution airIl est à noter que l’air que nous respirons contient par nature environ 21% de dioxygène.

Mais certaines personnes souffrent d’affections qui nécessitent un apport complémentaire en dioxygène. Ainsi, le dioxygène médical a un statut de médicament, lorsqu’il est émis à partir de réservoir d’oxygène liquide ou gazeux.

L’organisme qui le produit doit avoir un statut de laboratoire pharmaceutique et doit en outre, déposer une autorisation de mise sur le marché (AMM).  Le dioxygène médical peut s’acquérir sans ordonnance. Les bars à oxygène s’inscrivent sur le créneau de l’oxygénothérapie : ils proposent de venir humer de l’oxygène en « libre-service ». Alors, auraient-ils aussi des vertus thérapeutiques ?

Bars à oxygène : aérez-vous!

Bar à oxygèneLe bar à oxygène est à la fois un dispositif et un établissement qui propose à ses clients une consommation d’oxygène à usage récréatif et ressourçant.

L’oxygène concentré est associé à des arômes ou à des huiles essentielles pour favoriser le bien-être de l’utilisateur. Ainsi, le consommateur jouit d’un double avantage : il profite de l’oxygénothérapie et de l’aromathérapie dans un même temps. Le concept, emprunté aux États-Unis et à l’Asie qui l’utilisent depuis une dizaine d’années, propose une alternative à nos airs pollués.

fleche-suiteEn effet, l’air que nous respirons est souvent décrié parce que largement concentré en pollution. Il serait donc de plus en plus pauvre en dioxygène et notre corps se verrait ainsi affecté par un déficit en la matière (Il y a 10 000 ans le taux de dioxygène dans l’air ambiant était de 30% contre 21% aujourd’hui). Et c’est précisément contre quoi entendent lutter les bars à oxygène.

bar-oxygene-fatigue Ainsi, certaines promesses pointent du doigt qu’une séance d’un quart d’heure dans un bar à oxygène apporterait les bienfaits d’une journée à la montagne. Les  défenses de l’organisme se verraient ainsi augmenter et seraient plus efficaces dans leur combat contre les virus, bactéries et autres maladies de l’hiver.

Les effets seraient également notables pour combattre les effets d’une gueule de bois, du décalage horaire, du vieillissement ou encore du stress. Mieux encore, une telle séance serait bonne pour les muscles et les performances sportives. Ainsi, ceux qui la pratiquent régulièrement n’y verraient que des vertus.

Les vertus de l’oxygène exploitées par les bars à oxygène

Les propositions sont alléchantes car en effet l’oxygène :

Sommeil• apaiserait les maux de tête et les difficultés respiratoires souvent corrélatifs à la pollution de l’air (fumées de cigarettes, échappements des véhicules à moteur etc.), permettrait d’accroître l’éveil et la concentration et de réduire la fatigue,

• améliorerait le sommeil, la capacité à récupérer ainsi que la circulation sanguine et lymphatique,

• améliorerait l’endurance physique et permettrait une récupération musculaire plus rapide,

• améliorerait la mémoire à court terme sur une période de 24 heures,

Montagne• renforcerait le système nerveux et surtout immunitaire,

• diminuerait les effets de haute altitude (stations de montagne) et du décalage horaire,

• favoriserait l’assimilation des vitamines, des minéraux et autres nutriments.

Un cocktail gagnant pour échapper au stress ambiant, se ressourcer et se sentir au top ! Mais comment ça marche ?

Un bol d’air revitalisant rapide et facile!

Le principe est simple. Dans le bar à oxygène, rien à boire mais plutôt à inhaler !

Masque à oxygène

Masque à oxygène

Pour cela, à votre disposition : des canules, masques, oxycasques ou encore humoir, de l’oxygène parfumé aux huiles essentielles concentré à 95% (l’oxygène proposé n’est jamais à 100% concentré, car ce dernier est réservé au seul usage médical).

Ces derniers sont reliés soit à des concentrateurs à dioxygène, soit à une bouteille spéciale, préalablement remplie. Dans les bars à oxygène brevetés, comme par exemple OXYBAR©, les machines sont régulièrement entretenues par un technicien biomédical responsable de leur maintenance.

Il y a une surveillance rapprochée des blocs valves et des filtres garantissant la pureté du dioxygène à 95% et l’absence de risque bactérien pour le consommateur. Une fois équipés donc, prenez l’air et détendez-vous sur vos sièges ! Et pour ceux qui auraient envie de tester différentes sensations, le bar à oxygène a tout ce qu’il vous faut !

Le bar à oxygène : les propositions insolites qu’il vous fait pour respirer !

Comme nous l’avons vu, il y a la façon « traditionnelle » de humer l’air dans un bar à oxygène. Et puis, il y a les autres :

• Le narguilé à oxygène :

LNarguilés à oxygènee principe est simple, un narguilé sans tabac mais proposant un mélange étonnant d’oxygène et d’arômes issus d’huiles essentielles.

Ces dernières sont choisies méticuleusement pour leur qualité de remise en forme et de détente.

Pour les nostalgiques des bars à chicha version tabac, interdits depuis 2008 par la loi, la version narguilé à oxygène propose une alternative mais sans le tabac !

• La fontaine à oxygène :

fontaine à oxygèneTout comme une fontaine à eau, la fontaine à oxygène peut être disposée dans n’importe quel espace : supermarchés, parapharmacie, entreprise etc.

Le débit d’oxygène y est de 5 litres par minutes (contre 1 seul pour les cocktails classiques des bars à oxygènes ou de narguilés à oxygène). Ce qui permet un « shoot » puissant et rapidement efficace !

Commercialisée notamment par la marque FONTANOX©, elle est notamment utilisée par les jeunes à la recherche de nouvelles sensations et installées notamment dans les SPA ou l’hôtellerie pour créer un « espace détente ». Utilisation facile à l’aide d’un jeton, 2€ la bouffée d’air (prix conseillé).

Pressé ou envie de respirer ailleurs ? Le bar à oxygène a la solution qu’il vous faut !

Pour ceux et celles qui n’auraient pas envie de consommer sur place, sachez que l’oxygène concentré se vend aussi en canettes !

La boutique en ligne Oxygénez-vous qui se partage le marché français de l’oxygène en boîte avec la société Oxybar écoulerait ainsi 30 000 à 50 000 canettes par mois dans l’Hexagone, selon les dires de Martial Vauthier, son président.

oxybar oxygene

La clientèle ?

Notamment des sportifs amateurs ou des personnes désireuses de faire leur propre séance s’oxygénation à la maison. Pour s’offrir le précieux sésame : comptez 15 euros pour la canette de 4 litres (50 bouffées) et 19 euros pour le modèle 6 litres !

Bars à oxygène : à qui se fier pour se respirer en toute tranquillité ?

Oxybar bar à oxygèneOXYBAR© le martèle sur son site internet, le bar à Oxygène est une invention française enregistrée à l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle) sous la marque OXYBAR©.

Et pour cause, selon elle, la plupart des bars à oxygène qui s’inscriraient sur le créneau seraient des contrefaçons, utilisant frauduleusement l’appellation. Ainsi, ce qui serait vendu sur des sites marchands ne seraient que de simples purificateurs d’air, incapable de fabriquer plus d’oxygène que n’en contient l’air ambiant.

Deux concurrents sur l’oxygène à respirer

Sur le marché du « bar à oxygène », on trouve donc OXYBAR© et Oxygénez-vous, qui proposent un large panel de solutions pour s’oxygéner. Pour les événementiels, pour les entreprises ou pour créer son propre bar à oxygène, ils se placent comme fournisseurs et conseils.

biodiverCityA côté de cela, il y a les bars à oxygène qui poussent dans nos villes : Paris, Saint-Tropez, Narbonne et plus récemment Nice.

bar-oxygene-cocktailCes derniers qui se veulent être des espaces de détente en centre urbain proposent des pauses oxygènes, au tarif de 9€ le quart d’heure (prix issu du RestO2, bar à oxygène niçois).

  • RestO2, bar à oxygène de Nice, propose plusieurs solutions : bleue pour la solution « relaxante », rouge pour celle « tonifiante », verte pour celle « détoxifiante » et jaune pour celle « digestivante ».
  • Le narguilé à oxygène est également proposé, ainsi que la possibilité de se faire masser par des sièges relaxants et d’emporter avec soi sa dose d’oxygène, grâce aux canettes.

Espaces zen et détente, les bars à oxygène gagnent du terrain. Mais la question qui reste en suspens est la suivante : ne vaut-il pas mieux aller s’oxygéner à la montagne que de se « shooter » avec des appareillages qui ressemblent étrangement à ceux médicaux et qui laissent perplexes ?

Télécharger la fiche pratique
Les polluants intérieurs, sources et effets

SOURCE : http://www.consoglobe.com/

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares