A la une Bien-Être

Les 8 raisons principales pour lesquelles vous vous sentez ballonné tout le temps (et la façon de résoudre le problème)

ballonements

Les ballonnements sont l’une des plaintes les plus fréquentes que j’entends dans mon bureau, et les bonnes nouvelles sont qu’ils peuvent presque toujours être traités une fois que nous avons déterminé la cause sous-jacente. Les ballonnements fréquents peuvent être inconfortables, mais pour beaucoup de femmes, il affecte leur confiance et ce qu’elles pensent de leur corps.

Voici les choses les plus fréquentes que je recherche quand un patient se plaint d’être ballonné:

1. Prolifération Intestinale de levures

2. Intolérances alimentaires

3. Sensibilité au gluten ou maladie coeliaque

4. Résistance à l’insuline

5. Mauvaises combinaisons alimentaires

6. Heures irrégulières des repas

7. Carence en enzymes digestives (y compris l’intolérance au lactose)

8. Autres causes de dysbiose – petite prolifération bactérienne intestinale ou des parasites

Certains de ces facteurs peuvent être testés – une intolérance alimentaire, la sensibilité au gluten, la maladie coeliaque, la résistance à l’insuline, et dans d’autres cas nous traitons en fonction des symptômes et de l’historique.

1. Prolifération Intestinale de levures

La prolifération Intestinale de levures est extrêmement fréquente, et elle est habituellement causée par l’utilisation d’antibiotiques fréquente ou à long terme. Les scénarios les plus courants sont – beaucoup d’antibiotiques en étant enfant pour les infections des oreilles ou des amygdales, l’utilisation d’antibiotiques à long terme pour l’acné (tétracycline ou minocin), ou des antibiotiques pour les infections fréquentes des voies urinaires. Les antibiotiques modifient votre flore digestive, permettant à la levure qui est un organisme opportuniste, de prendre le relais.

Quand il y a trop de levure dans le corps, vous serez ballonné. C’est parce que les levures fermentent les aliments, provoquant des flatulences.

Certaines personnes vont également expérimenter des fortes envies de sucre ou de glucides, des tendances aux crises de boulimie, le cerveau embrouillé, de la fatigue, des infections vaginales, et éventuellement des infections fongiques de la peau.

Les bonnes nouvelles sont que cela peut être traité en rééquilibrant votre flore intestinale avec un nettoyage des levures: un régime alimentaire sans sucre, la prise de suppléments pour tuer la levure, et reconstituer la flore intestinale avec des probiotiques.

2. Intolérances alimentaires

L’intolérance alimentaire est différente de l’allergie alimentaire en ce qu’elle est une réaction retardée à un aliment, plutôt que d’une réponse immédiate comme les démangeaisons, le gonflement ou l’anaphylaxie. Les intolérances alimentaires causent un stress immunitaire et une inflammation, ce qui peut également irriter le tractus intestinal provoquant des ballonnements. Les intolérances alimentaires les plus courantes sont les produits laitiers, les œufs, certains fruits (banane, agrumes, ananas en particulier), parfois les oléagineux (les amandes et les arachides sont les plus courantes), le blé, le gluten, le maïs ou autres.

Les intolérances alimentaires peuvent être testées avec un test sanguin pour les identifier avec précision. L’intolérance alimentaire serait suspectée chez quelqu’un avec des antécédents d’allergies, d’eczéma, d’asthme ou des antécédents familiaux de maladie auto-immune, mais peut également être associée à de nombreux autres problèmes de santé, comme les affections cutanées, les troubles digestifs, et le manque d’énergie. Les ballonnements s’améliorerons en 4 à 6 semaines après avoir éliminer tous les aliments aggravants.

3. Sensibilité au gluten ou maladie coeliaque

L’intolérance au gluten et la maladie cœliaque (une forme plus grave de l’intolérance au gluten) sont nettement à la hausse, principalement en raison des grands changements dans le blé au cours des 50 dernières années, et aussi de notre forte consommation de produits céréaliers. Beaucoup de gens qui ont une sensibilité au gluten se plaignent de ballonnements, avec ou sans flatulences, de constipation ou de diarrhée.

Il y a des tests d’intolérance au gluten et de maladie cœliaque qui ne marchent pas dans la plupart des cas, bien que beaucoup de personnes aient un test négatif, elles se sentent mieux sans gluten. Un autre marqueur de l’intolérance au gluten est quelqu’un qui a un faible taux de vitamine B12 sans être végétalien ou végétarien.

Si vous soupçonnez que le gluten peut être un problème pour vous, un point de départ consiste à faire des tests sanguins appropriés pour le confirmer, ou pour commencer un essai de 5 semaines strictement sans gluten. Après 5 semaines strictement sans gluten, il est important de le réintégrer dans votre alimentation afin de clarifier votre réaction. Il y a tellement de bonnes solutions de rechange au gluten: le riz, le quinoa, le millet, la courge et la patate douce pour ne citer qu’eux.

4. Résistance à l’insuline

L’insuline est une hormone qui est libérée par le pancréas en réponse au glucose (sucre) dans le sang. Les niveaux d’insuline font un pic après un repas. Lorsque l’insuline est libérée chez une personne non-résistante à l’insuline (en bonne santé), elle entraîne les cellules de l’organisme à utiliser le glucose et les graisses à partir de la circulation sanguine. La résistance à l’insuline se produit lorsque les cellules ne répondent pas, ou réagissent faiblement au signal de l’insuline. Cela se traduit par une sécrétion encore plus importante d’insuline dans le corps, et finalement la création de niveaux toxiques de glucose dans le sang, connu sous le nom d’hyperglycémie.

Les symptômes courants de résistance à l’insuline comprennent: le gain de poids (souvent rapide dans une période de 2-3 ans); envies intenses de glucides et de sucreries; augmentation de l’appétit; et se sentir fatigué et ballonné après avoir mangé.

Si vous avez eu ces signes, et surtout si vous avez des antécédents familiaux de diabète, vous pouvez avoir une résistance à l’insuline. Il existe des tests sanguins qui peuvent confirmer la résistance à l’insuline. Les bonnes nouvelles sont que cette maladie peut être traitée et est réversible avec des modifications alimentaires et de l’exercice. La clé est de réduire votre consommation de sucre et d’aliments riches en glucides, en mettant plus l’accent sur les légumes, les protéines, les fibres et les graisses saines; et aussi à commencer à faire régulièrement de l’exercice.

5. Mauvaises combinaisons alimentaires

Saviez-vous que les types d’aliments que vous mangez en même temps peuvent affecter la manière dont ils sont digérés? Certaines personnes sont beaucoup plus sensibles que d’autres. Lorsque les aliments sont mal combinés, cela ralentit le processus digestif, et peut entraîner des ballonnements et des indigestions.

La plus grande règle de combinaison alimentaire est de manger vos fruits seuls, et non en les combinant avec d’autres aliments, en particulier les protéines. Par exemple, ne mangez jamais de melon ou une salade de fruits directement après un dîner de poisson!

D’autres règles de combinaison alimentaire sont de ne pas combiner les protéines avec les glucides. Cela devient difficile et presque impossible avec un régime végétarien, mais pour ceux d’entre vous qui mangent de la viande, de la volaille ou du poisson, essayez de séparer vos amidons et vos protéines et voyez comment comment vous vous sentez. Vous remarquerez peut-être que vous avez une digestion beaucoup plus aisée. Par exemple, prenez un petit déjeuner composé de fruits; prenez une collation de noix en milieu de matinée; mangez un déjeuner composé de viande, de volaille ou de poisson avec beaucoup de légumes; et prenez alors un dîner plus riche en glucides comme une patate douce cuite avec des légumes.

6. Heures irrégulières des repas

Une autre cause fréquente de ballonnement est tout simplement de manger à des heures irrégulières. Lorsque vous passez de longues heures sans manger, ou mangez de grandes quantités de nourriture au moment du coucher, votre digestion (et votre métabolisme) vont souffrir. Par exemple, sauter le petit déjeuner, puis manger un gros repas causera presque toujours des ballonnements – c’est choquant pour votre système digestif, et cela provoque aussi une forte augmentation de la glycémie et de l’insuline comme décrit ci-dessus. Vous allez vous retrouver pléthorique et fatigué, à la recherche de caféine pour rester productif dans l’après-midi.

Notre corps fonctionne mieux avec des heures régulières de repas, et notre système digestif fonctionne également mieux. Essayez de prendre un petit déjeuner dans l’heure qui suit votre réveil, un déjeuner à la mi-journée, et un dîner avant 19 heures. Incluez en milieu de matinée et d’après-midi des collations si nécessaire.

7. Carence en enzymes digestives (y compris l’intolérance au lactose)

Les enzymes digestives sont produites par le pancréas pour favoriser la dégradation des aliments dans des formes qui peuvent être absorbées par votre corps. Les enzymes décomposent les protéines, les glucides, les lipides et le lactose.

Dans certains cas, le corps ne peut pas produire suffisamment d’enzymes digestives, entraînant des ballonnements, des douleurs, une indigestion et des selles irrégulières. Une carence en enzymes digestives peut être causée par: 1) des intolérances alimentaires provoquant une légère inflammation dans le tractus intestinal; 2) une prolifération de bactéries / levures / parasites; 3) un taux d’acidité gastrique faible; 4) le stress chronique; et 5) le vieillissement.

L’intolérance au lactose est aussi une forme de déficit enzymatique, quand il n’y a pas assez de lactase pour dégrader le lactose, cela entraîne une mauvaise digestion des produits laitiers. L’intolérance au lactose peut être testée avec un test d’haleine, ou avec un essai sans produits laitiers de 2 semaines, suivi d’une réintroduction pour regarder ce qui se passe.

Une solution temporaire à ce problème est de prendre des enzymes digestives avec vos repas, et d’éviter les produits laitiers si vous avez une intolérance au lactose. Il est toutefois important de se rendre à la racine du problème, et de traiter les déséquilibres afin d’encourager le corps à produire suffisamment d’enzymes de lui-même.

8. Autres causes de dysbiose – petite prolifération bactérienne intestinale ou des parasites

Il est très fréquent d’avoir un déséquilibre des organismes du tractus intestinal, et en plus de la levure comme discuté ci-dessus, beaucoup de gens ont également des bactéries pathogènes et même des parasites dans leur tube digestif. Il est probable que si vous avez voyagé récemment (en particulier en Asie, en Afrique ou en Amérique du Sud), mais même en mangeant à l’extérieur vous pouvez ramasser des parasites. Avec ce type de déséquilibre digestif, il y a aussi généralement une diarrhée, une perte de poids et de la fatigue.

Il y a des tests précis de prolifération bactérienne et de parasites avec une analyse complète des selles (ceux des laboratoires américains sont les meilleurs) pour trouver précisément ce qui est en pleine croissance. Le traitement est alors beaucoup plus simple une fois que le micro-organisme(s) a été identifié.
Vue d’ensemble

En conclusion, il existe de nombreuses causes aux ballonnements qu’un naturopathe recherche, et c’est généralement un problème qui peut être traité. Il n’est pas normal d’avoir besoin de desserrer votre pantalon chaque soir après le dîner, ou d’être trop lourd à la fin de la journée pour sortir et fréquenter des gens. J’espère que ce bref article vous a donné un point de départ pour améliorer votre santé digestive.

Régime anti-ballonnements ultime pour perdre du ventre

Si vous avez du ventre, cela peut être du à un amas de graisse trop important, mais les ballonnements peuvent également avoir un impact sur votre silhouette. Un ventre ballonné cause des douleurs intestinales…

Ainsi, il n’est pas nécessairement suffisant de brûler les graisses pour perdre du ventre, nous allons donc vous présenter une méthode complémentaire, un régime anti-ballonnements. Vous allez ainsi découvrir qu’il est possible d’améliorer vos habitudes alimentaires afin de retrouver un ventre plat et un certain confort intestinal.

Le ballonnement intestinal peut non seulement vous faire prendre entre cinq et dix centimètres de tour de taille en quelques heures, mais également causer d’importantes douleurs intestinales.

Pourquoi suis-je ballonné et comment faire pour éviter ces maux de ventre?

Les ballonnements sont généralement causés par de l’aérophagie, c’est à dire à une quantité trop importante d’air avalé. En effet, si vous avalez trop d’air en mangeant, vous vous exposez à des risques plus importants d’être ballonné. Certains aliments également sont connus pour entraîner des flatulences, comme par exemple le choux, les haricots rouges, les pois chiches etc. Ainsi, l’alimentation peut avoir un impact sur votre confort intestinal.

Eliminer et réduire les aliments qui ont des effets indésirables sur vos intestins flatulences et ballonnements

Pour éviter cela, vous pouvez tout d’abord commencer par mâcher correctement et plus lentement afin de ne pas avaler trop d’air. De plus, vous pourrez également limiter votre consommation de certains aliments qui peuvent faciliter l’aérophagie, pour cela, essayez de déterminer les aliments qui ont le plus d’effet néfaste sur votre confort intestinal afin de les éliminer complètement ou au moins d’en restreindre votre consommation.
Aussi, les chewing-gums et les boissons gazeuses peut causer d’importantes flatulences et de l’aérophagie, cela fait donc automatiquement partie des choses à éviter.

Parfois, il peut être préférable de consulter un médecin, surtout si vous sentez que les symptômes évoluent :

Si vous avez des maux de ventre importants, que vous ne pouvez plus aller aux toilettes ou émettre des flatulences
Si vous avez des vomissement ou que vous faites des malaises ou que vous souffrez de constipation durant plusieurs jours
Si vous voyez du sang dans vos selles
Si vous souffrez de fièvre, de diarrhée etc.
Le médecin va vous prescrire des traitements adaptés pour vous soulager ainsi que des examens plus poussés si jamais cela lui semble nécessaire.

Régime anti-ballonnements pour un équilibre de votre flore intestinale

Pour éviter les ballonnements il est important de prendre soin de votre flore intestinale. C’est très important car c’est ce qui va faire en sorte que votre digestion se passe correctement, alors pour gérer l’état de votre flore intestinale en éliminant les mauvaises bactéries , il va falloir agir sur trois terrains différents.

Ballonnements et flatulences arrivent lors d’un repas avalé trop rapidement qui mettent à mal la flore intestinale

Tout d’abord, il est important de mâcher longtemps, soit environ 20 minutes par repas, vous allez faire en sorte que les aliments arrivent dans l’estomac suffisamment mâchés et bien imprégnés de salive. Il est primordial de prendre son temps, un repas avalé trop rapidement se traduit généralement par des ballonnements.

Pour qu’un repas soit bien digéré, il est important de ne pas trop manger. En effet, l’attente entre les repas peut être longue, donc un gros repas après un jeûne peut causer des dérèglements dans le système digestif ce qui va créer des ballonnements. Ainsi, il est préférable de faire quatre repas par jour au lieu de trois si cela peut vous permettre de faire de plus petits repas.

Votre alimentation peut jouer un rôle très important, ainsi c’est à vous d’en modifier certains aspects afin de faciliter la digestion et de perdre du ventre :

Trier les fruits et légumes qui favorisent une bonne digestion
Comme nous avons pu le voir, avoir un ventre plat passe notamment par une bonne digestion. Sachez déjà que vous avez une arme de taille pour lutter contre cela, les fibres, c’est à dire les fruits et les légumes. Or, ils existent différents types de fibres, ce qui fait que tous les fruits et légumes ne sont pas nécessairement bons pour votre digestion, c’est pourquoi il est important de pouvoir distinguer ceux qui vous sont bénéfiques et les autres.

Les fruits et légumes possèdent différents types de fibres plus ou moins favorables à une bonne digestion

Ainsi, vous allez devoir éviter :

Les légumineuses, c’est à dire les fèves, les lentilles, les pois chiches etc.
Les légumes crus ainsi que les crudités
Les légumes qui ont un goût fort comme par exemple le choux, les artichauts, les poireaux, le céleri etc.
Les fruits qui sont particulièrement riches en sorbitol comme notamment les pruneaux, les prunes et les cerises qui peuvent avoir un effet laxatif qui risque de favoriser les ballonnements.

A l’inverse, d’autres fruits et légumes vont au contraire beaucoup vous aider et vous pourrez en manger autant que vous le souhaiter, au plus vous en consommer régulièrement, au mieux c’est car ils favorisent un bon équilibre intestinal et sont efficaces pour garder un ventre plat.

Ces aliments sont notamment :

Certains légumes tels que les carottes cuites, la salade, les endives, les haricots verts etc.
Les pruneaux cuits, les poires et les pêches en veillant bien à les manger épluchées uniquement car il y a beaucoup de fibres irritantes dans la peau de ces fruits.
Les produits laitiers pour éviter d’avoir le ventre gonflé
Les produits laitiers causent des intolérances au lactose et peuvent faire gonflet le ventreLorsque l’on est intolérant au lactose, la dose contenue dans le lait ou autres produits laitiers peut très rapidement vous faire gonfler le ventre. De plus, en vieillissant il est prouvé que l’on tolère de moins en moins bien le lait car nous sécrétons moins de lactase qui est ce qui nous permet de digérer le lactose. Ainsi, il est conseillé de ne pas consommer de lait entier, peu importe sous quelle forme, que ce soit en yaourt, en fromage etc., il vaut mieux se rabattre sur des produits écrémés tels que du fromage blanc, des petits suisses, des fromages à pâte cuite (gruyère par exemple) etc.

Si le goût vous plaît, la meilleure solution pour votre digestion est de boire du lait de soja ou du lait appauvri en lactose, or les deux ont des goûts assez particuliers et ne peuvent donc pas plaire à tout le monde.

Quel pain manger pour maigrir et améliorer son transit intestinal?

Le pain est un aliment très riche en fibre, il est donc par définition bon pour votre flore intestinale. Or, certains types de pain vont favoriser les ballonnements, ainsi il faut le choisir en connaissance de cause.

Vous pouvez dès à présent oublier le pain au son ou le pain classique encore chaud qui regorge encore d’amidon et qui va vous faire gonfler le ventre.

Le pain complet améliore le transit grâce à ses céréales riches en fibres

En revanche, vous pouvez sans problème vous rabattre sur le pain complet car les céréales complètes sont beaucoup plus riches en fibres, elles améliorent donc le transit.

Des conseils alimentaires simples et pourtant efficaces pour un ventre plat

En appliquant ces légers changements dans votre alimentation, vous allez avoir un impact majeur sur votre digestion, vous n’aurez plus à faire face au ballonnements, à l’aérophagie, ainsi vous allez perdre du ventre rapidement et surtout durablement. Régime anti-ballonnements est éfficace pour avoir un ventre platSaviez-vous que même l’eau que vous buvez peut jouer un rôle ?

On ne se rend pas nécessairement compte des répercussions que peuvent avoir nos choix alimentaires sur notre corps, sans parler d’une prise ou d’une perte de poids, cela peut causer d’important dérèglements (pour la petite anecdote, favorisez les eaux plates riches en magnésium telles que Hépar ou encore Contrex).

Sur le web vous retrouverez de nombreux exemples de menus afin que vous puissiez suivre cette méthode sur plusieurs jours voire semaines, vous trouverez également des programmes adaptés aux personnes qui ont du diabète ou du cholestérol. Aussi, vous découvrirez de nombreuses astuces et recettes qui vont vous permettre d’intégrer facilement ces changements à vos habitudes culinaires.

Sources:

darouwellness.com

http://www.sante-nutrition.org/

https://perdreventre.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares