Bien-Être

Les 5 raisons surprenantes et moins connues de la prise de poids

Aujourd’hui, le surpoids concerne 1,4 milliard de personnes qui ont 20 ans et plus dans le monde selon l’OMS. En 2030, le surpoids devrait toucher 3,3 milliards de personnes.

Prise-de-poids

À l’heure actuelle le surpoids et l’obésité représentent le cinquième facteur de risque de décès au niveau mondial et fait au minimum 2,8 millions de victimes chaque année. En France, on considère qu’il y a 6,5 millions de personnes obèses ce qui correspond à 14,5% de la population adulte. La proportion des personnes obèses est passée de 8.5% à 14,5% entre 1997 et 2009.

Dans son article, Americans Are Huge: 5 Surprising Reasons Why We May Be Getting Fatter ( les Américains sont énormes: 5 raisons surprenantes) , l’auteure Martha Rosenberg note que le poids de l’Américain moyen a augmenté de 12 kilos au cours des quatre décennies entre 1960 et 2000, Selon, Martha Rosenberg, notre gain de poids est associée à 5 facteurs clés.

Toutefois, ces facteurs peuvent être surprenants pour la plupart étant donné qu’aucun de ces facteurs ne mentionne la cause principale, les calories.

Bien que les calories soient certainement un élément essentiel de l’équation, il y a un certain nombre d’autres facteurs comme l’environnement et le mode de vie qui jouent probablement un rôle beaucoup plus important, principalement parce que la plupart des gens ne se rendent pas comptent que ces facteurs les affectent, et donc ils ne font rien pour y remédier. Ces facteurs sont les suivants :

1. Les antibiotiques dans l’alimentation et la médecine

Prise-de-poids-2

La plupart des gens n’arrivent pas à comprendre qu’il y a un lien étroit entre notre microbiome et la prise de poids. Des preuves irréfutables indiquent qu’il y a un lien étroit entre l’utilisation excessive d’antibiotiques et le gain de poids.

On observe une tendance générale pour les personnes qui traitent toutes leurs infections avec des antibiotiques. Le problème avec l’utilisation excessive d’antibiotiques est qu’ils détruisent les bonnes bactéries qui se trouvent dans votre intestin. En fait, les bactéries bénéfiques (probiotiques) sont tellement importantes pour votre santé, que les chercheurs les ont comparées à « un organe récemment reconnu ».

Les États-Unis utilisent près de 15 millions de kilos d’antibiotiques chaque année pour l’élevage . Cela représente environ 80% de tous les antibiotiques utilisés aux États-Unis. Pour le bétail, les antibiotiques sont utilisés à la fois pour éviter les maladies et pour favoriser la prise de poids.

La recherche indique que la viande qui contient des antibiotiques a le même effet sur leur poids pour les humains qui la consomment.

2. D’autres médicaments pour favoriser la croissance utilisés dans la production animale

D’autres médicaments utilisés pour engraisser le bétail font également prendre du poids aux humains. Par exemple il y a la ractopamine. Ce médicament bêta-agoniste favorise la croissance en augmentant la synthèse des protéines, ce qui rend l’animal plus musclé.

En médecine humaine, on retrouve également les bêta-agonistes dans les médicaments pour traiter l’asthme, et les patients asthmatiques se plaignent souvent de prendre du poids à cause d’Advair (un médicament bêta-agoniste), à tel point que le fabricant a ajouté la prise de poids sur la liste des effets secondaires.

Il faut savoir que la ractopamine est toujours utilisée aux Etats-Unis et au Canada mais interdite dans l’UE, en Russie et en Chine.
D’autres pays ont interdit les stimulateurs de croissance sur les animaux, et pour de bonnes raisons. Ces médicaments sont connus pour provoquer l’infertilité, les malformations congénitales, le handicap, et même la mort.

3. Les perturbateurs endocriniens

prise de poids 2

De nombreux produits ménagers courants contiennent des perturbateurs endocriniens, dont certains sont structurellement similaires aux hormones comme les œstrogènes et peuvent donc affecter les fonctions corporelles normales d’une personne.

Par exemple il y a le bisphénol (BPA), les PCB, les phtalates, le triclosan, les pesticides agricoles, et les produits ignifuges.

Certains produits chimiques agricoles, le glyphosate en particulier, peuvent également avoir un effet sur votre poids en détruisant les bactéries intestinales saines. Des recherches récentes ont montré que le glyphosate provoque des perturbations extrêmes des fonctions et du cycle de vie des microbes, et détruit de préférence les bactéries bénéfiques, permettant aux agents pathogènes de proliférer.

En plus de modifier la flore intestinale, le glyphosate renforce également les effets néfastes des autres résidus chimiques d’origine alimentaire et des toxines environnementales.

4. Les édulcorants artificiels.

Prise-de-poids-3-

Encore une fois, il y a un énorme malentendu lorsqu’il s’agit des édulcorants artificiels. Ils sont commercialisés comme un « produit diététique » à suivre, cependant une étude indique le contraire.
Il a été prouvé que les édulcorants artificiels stimulent l’appétit, augmentent les envies de glucides, et stimulent le stockage des graisses et la prise de kilos. Ils trompent notre cerveau en lui faisant croire qu’il reçoit du sucre, et quand aucun sucre n’arrive, le cerveau signale qu’il a besoin de glucides. Ainsi cela favorise la prise de poids.

Une étude citée dans un article récent du Democrat & Chronicle, « a constaté que les buveurs fréquents de boissons gazeuses light avaient une augmentation du tour taille qui était 500 pour cent supérieur par rapport aux non-buveurs de sodas light. »

5. Le marketing furtif d’aliments sans valeur nutritive

Les enfants sont la principale cible du marketing de la malbouffe. Nous voyons cela avec les barres de chocolat, les bonbons et les sodas que l’on place stratégiquement au niveau des yeux des enfants aux caisses des supermarchés. Ce type de marketing doit marcher, parce qu’un tiers des enfants aux Etats-Unis aujourd’hui est considéré comme obèse. Le phénomène de l’obésité n’épargne pas la France qui pourrait rattraper le taux d’obésité des États-Unis d’ici 2020 selon certaines études. La Haute Autorité de Santé (HAS) a actualisé, en septembre 2011, sa recommandation de bonne pratique concernant la prise en charge médicale des enfants et adolescents présentant un surpoids ou une obésité. En France, la prévalence estimée de cette pathologie chez les enfants de 3 à 17 ans est de 18% (dont 3,5 % présentent une obésité). Bien évidemment ce mode de vie est néfaste pour les enfants à la fois physiquement et émotionnellement.

Les enfants sont désormais exposés au placement de produits, au marketing furtif, au marketing viral, aux jeux… Selon un rapport de 2013 de l’Institute of Medicine, les enfants âgés de 2 à 11ans voient en moyenne 10 publicités pour des produits alimentaires par jour à la télévision.

Olivier De Schutter, rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation a récemment averti que « l’obésité représente une plus grosse menace pour la santé mondiale que le tabac. »L’American Society of Clinical Oncology (ASCO) a récemment publié une déclaration sur l’obésité et le cancer, dans laquelle ils indiquent aussi que « l’obésité est en train de dépasser rapidement le tabac, la principale cause du cancer. »

Pendant le sommet annuel de l’Organisation mondiale de la Santé de cette année, M. De Schutter a vivement conseillé aux pays d’unir leurs forces pour placer une réglementation plus stricte sur les aliments malsains.

Comment éviter la prise de poids ?

Prise-de-poids-4-

Comme mentionné précédemment, l’un des principaux moyens d’éviter de prendre du poids est d’examiner la qualité de la nourriture que vous mangez, plutôt que la quantité (calories).

Les aliments biologiques ne contiennent pas de conservateurs chimiques, d’hormones ni de pesticides qui provoquent la prise de poids. Éloignez-vous des aliments trop transformés car vous n’obtiendrez que de la frustration quand vous découvrirez que la nourriture que vous mangez est truffée de facteurs pour prendre du poids énoncés ci-dessus.

Si les aliments font l’objet de publicités, il est presque certain qu’ils sont mauvais pour vous. À quand remonte la dernière fois que vous avez vu une publicité sur des pommes ? Du chou?

Achetez des aliments biologiques, entiers, et cuisinez à partir de zéro. Cela permettra de réduire automatiquement votre consommation de sucre, qui est la cause de la résistance à l’insuline et de la prise de poids. Si vous achetez des produits biologiques, vous réduirez également votre exposition aux pesticides et aux ingrédients génétiquement modifiés, et en supprimant les produits transformés, vous éviterez automatiquement les édulcorants artificiels et les graisses transformées nocives.

Les bons gras sont essentiels, alors faites attention à ne pas consommer les mauvaises graisses. Les sources de bons gras à ajouter à votre alimentation comprennent les avocats, les noix de coco et l’huile de coco, l’huile de noix organique non chauffée et les noix brutes ainsi que les graines.

Optez pour des récipients en verre pour conditionner et conserver vos aliments pour éviter les perturbateurs endocriniens.

Faites de ce processus un parcours d’apprentissage, mettez en œuvre de petits changements et prenez plaisir à le faire. Manger propre ne doit pas être un combat.

Si vous avez des suggestions ou que vous êtes passé à un régime alimentaire sain faites-le nous savoir en laissant un commentaire !

À propos de l’Auteure et Traductrice : Claire C.

prise de poids 5

J’ai rejoint http://www.espritsciencemetaphysiques.com/ en 2014. Plus le temps passe et plus ce qui se passe sur notre planète m’interpelle, j’ai donc voulu apporter ma contribution pour essayer de faire changer les choses. Depuis que je travaille pour Esprit Science Métaphysiques , j’ai eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir faire évoluer la conscience des autres.
http://www.espritsciencemetaphysiques.com/
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares