A la une THÉRAPIES alternatives

Comment régler les déséquilibres énergétiques liés au foie

Le foie se trouve à droite sous le diaphragme et à l’intérieur de la cage thoracique. En médecine traditionnelle chinoise, le foie est un organe yin (interne) mais sa fonction est yang (vers l’extérieur) car l’énergie du foie est active et tend à se disperser.

Le foie exerce deux grandes fonctions : régulation de la circulation de l’énergie, drainage et mise du sang en réserve. Il est en lien avec les tendons, les yeux, les ongles ainsi que l’activité des rêves.

Le foie est responsable de la libre circulation du Qi
Au printemps, la nature sort de la terre et croît.

Rien n’arrête cette puissance de vie qui circule à nouveau avec vigueur après le calme profond de l’hiver dans toute chose vivante (animaux, plantes et êtres vivants…).

Au niveau énergétique, le foie fonctionne de manière similaire à l’intérieur du corps : il assure au Qi une circulation sans obstacle dans tout le corps, dans tous les viscères.

Le sens normal de circulation du Qi du Foie est d’aller vers le haut et vers l’extérieur. Cela permet de nourrir en énergie toutes les partie du corps et tous les viscères.

Le Foie est comparé à un Général de l’armée, on lui doit l’organisation générale des fonctions du corps. On dit que le Foie est la source du courage et de l’esprit de décision, quand il est équilibré.

Les principaux déséquilibres énergétiques liés au foie : l’émotionnel et le digestif.

Les déséquilibres interviennent lorsque la fonction de libre circulation du qi est entravée : l’énergie est stoppée et s’accumule dans le foie.

On parle alors de surpression du foie qui se traduit par des sensations de tensions internes et d’anxiété permanente. Cette tension se libère par à- coups, par montée brusque d’énergie le plus souvent vers le haut du corps. Elle provoque des perturbations émotionnelles, des maux de tête… Elle peut également se diriger vers l’estomac et la rate, perturbant le processus de digestion (mauvaise digestion, selles molles, ballonnements, remontée acides….).

C’est le même processus qui se passe lorsqu’une personne rougit face à une situation inconfortable ou un excès d’émotions.

Dans ce tel cas, au lieu de faire circuler harmonieusement l’énergie dans le corps, le foie s’agite et se bloque. Il rejette le trop plein d’énergie vers la tête. C’est ce qui explique cette sensation de chaleur et d’empourprement du visage.

D’où l’importance d’une bonne gestion de ses émotions pour rester en bonne santé. On peut combattre une trop grande émotivité ou mieux gérer ses émotions grâce à des techniques qui vont chercher à freiner la montée de l’énergie vers le haut de la tête.

Une énergie créatrice mais qui supporte mal la contrainte

L’énergie du foie est une énergie qui va vers l’extérieur : elle est expansive.

C’est elle qui nous pousse à créer des liens avec notre environnement et nos paires.

Ainsi, l’énergie du foie a un lien avec l’affirmation de l’individualité de la personne.

Les personnes créatrices ont généralement un foie particulièrement actif, et les déséquilibres qui vont avec… Si cette expansivité est contrariée, l’énergie du foie va être affectée et la fonction de bonne circulation du Qi va en être altérée, générant de puissants déséquilibres. C’est le cas dans la vie sociale qu’elle soit familiale ou professionnelle lorsque l’individualité de la personne est niée par des situations d’irrespect.

Faute de pouvoir s’exprimer vers l’extérieur, l’énergie se retourne contre la personne ellemême, se stocke dans le foie et se transforme alors en colère rentrée, en culpabilité, en ressentiment ou en frustration. Cette compression de l’énergie du foie s’exprime par des irritations soudaines, de la colère, des tensions musculaires, maux de tête, insomnies (notamment vers 3 ou 4 heures, heure du Foie dans l’horloge circadienne).

Le rôle du foie dans l’organisme

L’influence du foie sur la digestion

En garantissant la libre circulation du Qi, le foie aide l’estomac et la rate dans leur fonction digestive.

Au niveau de l’estomac, il garantit la descente du bol alimentaire vers l’intestin grêle. Dans le cas contraire (un repas tendu en famille ou entre collègues qui se passe mal), le Qi du foie stagne et empêche cette descente avec, pour conséquences, des éructations, des régurgitations acides, des nausées ou des vomissements.

S’il envahit la rate, il perturbe la fonction de transformation et de transport de la nourriture, empêche la montée du Qi de la rate et provoque des ballonnements, des selles molles… C’est pour cela que manger dans une ambiance détendue est indispensable à une bonne digestion. Si le foie n’assure pas sa fonction de faire circuler librement le Qi dans tout l’organisme, cela a aussi des conséquences sur l’écoulement de la bile. Cette dernière se trouve bloquée avec des difficulté à digérer les graisses, un goût amer dans la bouche, des éructations… C’est le cas des personnes dites « bileuses ». En outre, les déchets filtrés par le foie sont éliminés dans la bile. Une bonne production et un écoulement régulier de bile sont donc garants d’une bonne digestion, mais aussi d’une bonne détoxication.

Le foie stocke le sang

Le foie est comme une éponge qui va se gonfler pour stocker le sang et s’essorer pour distribuer au corps tout entier le sang dont il a besoin.

Le foie régularise le volume du sang dans le corps.

Lorsque l’on se met en mouvement, par exemple courir, le foie, en se resserrant, va envoyer dans les vaisseaux une quantité plus grande de sang qui va nourrir et humidifier correctement tous les tissus qui sont mis au travail par cette activité, c’est à dire ici les muscles et les tendons. A l’inverse, lorsqu’on se repose, le sang « réintègre » le foie. C’est le cas la nuit où le foie se gonfle de sang.

On comprend alors l’importance d’un foie en bonne santé : il permet au corps d’être nourrit selon ses besoins, selon le niveau d’activité. Si cette fonction de régularisation est altérée, le sang est insuffisant, la fonction de nutrition ne s’effectue pas correctement et la personne est fatiguée, surtout lors d’efforts physiques (crampes, courbatures persistantes les jours suivants, etc.). De manière générale, les tissus mal alimentés deviennent plus faibles et moins résistants aux attaques externes. C’est le cas de la peau, première barrière contre les attaques pathogènes externes.

Le foie draine le sang

Le foie draine le sang juste avant qu’il aille alimenter le coeur et le cerveau (d’où l’importance du sang à être le plus propre possible).

Ainsi, au niveau du foie va s’accumuler toute une partie des déchets produits et présents dans le corps (substances toxiques ou liées à la prise de médicaments, d’alcool). Ce « filtre » peut se boucher si les déchets sont trop importants laissant passer des déchets qui peu à peu vont aller encrasser et polluer tout le corps. Pour prévenir cela, il faut régulièrement nettoyer le filtre. C’est ce que l’on appelle « drainer le foie » qui va « détoxiquer » le corps. Le début du printemps où le foie s’éveille est la période la plus propice pour mener à bien ce drainage du foie.

Le foie gouverne les tendons

Dans la perspective de la médecine chinoise traditionnelle, il s’agit des tendons mais aussi des ligaments et des nerfs. Leur santé dépendent du sang du foie qui les nourrit et les humidifie.

S’il y a un vide de sang du foie, les tendons sont alors raides et enflammés provoquant des tendinites, des contractions, des spasmes, des problèmes d’extension et de flexion, des engourdissements des membres, des crampes musculaires, des tremblements, de la tétanie ou de la faiblesse des membres.

Par exemple, si une tendinite fait généralement suite à un événement particulier (effort….), elle arrive généralement sur un terrain sensibilisé par un vide de sang. Dans ce cas, il faudra soigner la tendinite mais aussi rééquilibrer le terrain (repos, sommeil, modifications alimentaires….) pour arriver à une guérison totale.

Le foie se manifeste dans les ongles

Les ongles sont considérés, en médecine chinoise, comme un « dérivé » des tendons.

Tout comme ces derniers, ils sont donc à l’influence du sang du foie. Si le sang du foie est abondant, les ongles sont sains et bien humidifiés. A l’inverse, les ongles ne sont pas suffisamment nourris, ils deviennent sombres, cassants, secs et rainurés.

Le foie s’ouvre aux yeux

Le méridien du foie monte jusque dans les yeux. C’est en cela qu’il est dit que l’œil est l’organe des sens qui est associé au foie. C’est parce que les yeux sont nourris et humidifiés par le sang du foie qu’ils peuvent voir. Ainsi, si le sang du foie est abondant, les yeux sont humidifiés correctement et la vision est bonne. En cas contraire, cela peut entraîner une vision trouble, de la myopie, des yeux secs ou une impression de sable dans les yeux.

Le foie régit les rêves

Le foie est également lié aux rêves. Ainsi, lorsque l’on se souvient de ses rêves et/ou qu’on a des cauchemars, cela signifie généralement un excès d’énergie au niveau du foie.

Le foie déteste le Vent

Les climats venteux affectent souvent le foie. On voit ainsi que la relation entre le foie et le « Vent » concerne non seulement le « Vent Interne » mais aussi le « Vent Externe ». Il n’est pas rare de voir des patients qui souffrent de déséquilibre du foie se plaindre de céphalées et de raideurs de la nuque qui apparaissent après une période de temps venteux.

Le Shiatsu, outil pour réguler le foie (entre autres)

Qu’est-ce que le shiatsu?

Le Shiatsu, massage traditionnel japonais, à base de pressions des doigts, plonge ses racines dans la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). Il permet de rétablir les équilibres énergétiques notamment ceux du foie, en utilisant les méridiens d’acupuncture, pour apporter bien-être et soulagement du stress et des petits maux.

Le Shiatsu agit tant sur le plan physique que sur les niveaux émotionnels et psychiques, et contribue à lever les blocages que nous rencontrons au cours de notre existence. Il permet de prendre conscience de nos besoins réels et de leur donner corps.

Le shiatsu se pratique habillé. Il se fait au sol sur un futon (entre 45 et 60 min).

Le shiatsu est particulièrement efficace dans les cas suivants : stress, sevrage tabagique, récupération du sportif, accompagnement de la femme enceinte, insomnie, maux de tête, accompagnement lors de la ménopause, règles douloureuses… et tout simplement pour un mieux-être général.

Donner des shiatsu, c’est transmettre le mouvement perpétuel de la vie, c’est aider le corps à se reconnecter au mouvement naturel des saisons s’il ne le fait pas tout seul.

Il est conseillé de recevoir un shiatsu à chaque changement de saison pour préparer le corps à entrer dans l’énergie de la saison. L’énergie doit être plus en profondeur l’hiver, elle doit monter comme une jeune pousse au printemps, elle doit être large et en surface l’été. Elle est équilibrée et
« onctueuse » en inter-saison et à l’été indien. Enfin, elle commence un doux repli à l’automne.

Notre corps doit être à l’image de la nature. Et quand, dans nos pays occidentaux, les saisons ne sont pas assez marquées ou en décalage, s’il fait trop chaud en automne, par exemple, notre corps ne sera pas préparé pour affronter l’hiver car l’énergie sera restée en surface. Les pores ouverts laisseront entrer le froid, l’humidité et.. les rhumes et rhinites débarqueront 😉 Au printemps, le praticien de shiatsu cherche le « rebond du corps » pour faire remonter l’énergie en surface avec des pressions rythmées et toniques.

Le shiatsu accompagne dans le soulagement des petits maux du quotidien mais ne remplace pas un avis et un suivi médical.

https://therapeutesmagazine.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares