Météo-Astro

Cela aussi passera : Septième carré Uranus/Pluton du 16 mars 2015

© 2015 Barbara Hand Clow

carré uranus plutonNous sommes enfin arrivés à la fin des sept carrés exacts entre Uranus et Pluton qui ont eu lieu deux fois par an depuis février 2012. Les événements prédits par l’astrologie pour cette période ont eu lieu : le retour virulent des problèmes socio-politiques violents des années 1960, quand Uranus et Pluton se sont retrouvés dans le ciel de la Vierge —tension raciale, chaos politique, dégradation de l’environnement, abus de la médecine allopathique, militarisme excessif, abus de la police, et ingérence étrangère américaine ont fait un retour en force.

L’astrologie montre que nous faisons des progrès, mais nous avons un long chemin à parcourir pour parvenir aux solutions, puisque la signification et l’issue de ces problèmes des années 1960 ne seront pas connues avant qu’Uranus et Pluton se retrouvent en 2104 !

Selon l’astrologie, ces conflits atteindront leur ampleur ultime lorsqu’Uranus s’opposera à Pluton en 2046-48 ; une sorte de solution arrivera en 2073-04 lorsque se produira le dernier carré ; et un nouveau cycle de changement profond radical commencera au début du vingt-deuxième siècle.

Lorsqu’Uranus et Pluton seront conjoints dans le Taureau en 2104, si nous sommes encore ici sur Terre, l’humanité aura choisi des modes de vie plus doux et plus favorables à la Terre après cette danse macabre à la limite de l’écocide. Si vous vous demandez pourquoi vous êtes si profondément bouleversés en ce moment, c’est parce que la Terre elle-même est étranglée par la destruction humaine.

Les médias populaires ont fait de nombreuses comparaisons entre 2012-2015 et les années révolutionnaires 1960. Par exemple, en matière de racisme et de fascisme de la police, fin 2014 le Los Angeles Times a noté : « Les États-Unis terminent l’année 2014 avec un ‘Je ne peux pas respirer’ collectif », les derniers mots prononcés par Eric Garner, un homme noir brutalement étranglé par la police de New York.

Puisque ce carré Uranus/Pluton est le dernier des sept, chercher des indices pour savoir comment utiliser ses pouvoirs plutôt que d’être utilisés par les carrés ne semble pas fonctionner. J’ai étudié la carte quatre ou cinq fois, et j’y trouve peu de pistes. Dans le même temps, je me sens appelée à passer en revue les progrès que nous avons faits depuis 2012 sur la base des six premières analyses, puisque nous avons fait d’immenses progrès. Pourtant, nous n’avons pas l’impression d’arriver quelque part parce que nous avons encore à vivre le reste de ce cycle Uranus/Pluton jusqu’en 2104.

En d’autres termes, les principaux problèmes qui se sont déclenchés dans les années soixante hanteront notre planète pendant longtemps avant que nous puissions les résoudre. On pourrait se demander pourquoi ce cycle Uranus/Pluton est si puissant, puisque le cycle se produit tous les 150 ans environ ? La réponse est que ce cycle est toujours très formateur quand il a lieu à la fin d’une Grande Ère, dans le cas présent l’Ère des Poissons.

Dans ma discussion du premier Carré Uranus/Pluton, intitulée Bienvenue à la Vérité et encore disponible sur ce site, j’ai noté que la question clé pour la période 2012-2015 est la durabilité parce que les problèmes auxquels nous sommes confrontés découlent de la dégradation de l’environnement, qui comprend le surpeuplement de notre belle demeure et la création de guerres par voie de conséquence.

Donc, maintenant que la Terre est trop encombrée, les guerres ne cesseront que lorsque la société reconnaîtra que la guerre provoque le plus grand gaspillage, la plus grande destruction matérielle, et la plus grande douleur à tout ce qui vit. Dans la première analyse je disais : « Peu importe à quel point on essaie de se le cacher, les peuples de la Terre doivent adopter un mode de vie durable, ou la renaissance prévue [l’Ère du Verseau] avortera.

À mesure que s’élabore cette nouvelle réalité émergente poussée par les intenses carrés Uranus/Pluton, nous luttons pour co-créer avec elle. Beaucoup de gens ont été troublés par l’échec de la révolution culturelle alternative des années 1960, mais maintenant nous pouvons voir que ce sont les hippies qui ont donné naissance à la durabilité. L’échec apparent de la révolution des Sixties s’est produit parce que le moment n’était pas encore venu.

Avec Uranus atteignant son premier carré à Pluton, la durabilité sera le fruit de la conjonction Uranus/Pluton des années 1960. » L’équilibre écologique est maintenant profondément désiré par beaucoup de gens sérieux, même s’il est rarement abordé dans les médias de masse.

Nous parviendrons à la durabilité en assumant la responsabilité totale de nos actions. Le second carré Uranus/Pluton a montré que nous devons choisir de vivre en harmonie avec la Terre. Il n’y a pas d’échappatoire à cette vérité, mais aussi beaucoup de gens, comme des porcs, consomment de manière obscène tout ce qu’ils ont sous les yeux. Vous n’entendrez pas de critiques de cet égoïsme dans les médias, puisqu’ils existent pour défendre le consumérisme, la guerre, le fascisme économique, les médicaments allopathiques, et le contrôle des esprits, mais une vague croissante de dégoût se lève contre la surexploitation de la Terre.

Lorsqu’est arrivé le troisième carré le 20 mai 2013, le monde était en train de sombrer dans d’extrêmes difficultés parmi lesquelles des guerres permanentes, la consommation de drogues, le changement climatique, le recul économique, et des maladies mentales et physiques déchirantes. Rappelez-vous, quand les gens sont obligés de changer de manière profonde, ça commence par le chaos. Le troisième carré a souligné l’incroyable importance du choix humain et de la volonté humaine.

La carte illustrait la vérité universelle — des intentions claires créent les bons choix qui peuvent transformer notre monde. À l’arrivée du quatrième carré en novembre de la même année, le chaos s’est aggravé car de plus en plus de gens étaient jetés dans le champ sauvage du « choix quantique », un espace de conscience qui oblige tout le monde à voir combien nous nous affectons tous les uns les autres en tant qu’éléments individuels de l’ensemble.

Nous avons besoin que la pensée holistique s’écoule dans l’unité, qu’elle mette un terme au racisme, à la dégradation de l’environnement, à la guerre et à la violence physique et psychologique. Bousculés par le cycle Uranus/Pluton depuis les années 1960, nous sommes poussés à agir équitablement envers les autres à mesure que nous entrons dans l’Ère du Verseau au cours de ce cycle Uranus/Pluton.

Tandis que chacun fait des progrès personnels, le chaos général ne cesse de s’aggraver, et au milieu de la folie (Uranus en Bélier) nous voyons les causes profondes de la dégradation humaine, mais peu ont une idée de la manière de régler les choses. Je crois que rien ne sera résolu sans identifier les causes du chaos actuel, et c’est en train d’arriver. Par exemple, certains des principaux commentateurs des médias, comme Fareed Zakaria et certains de ses invités disent enfin que George W. Bush a déstabilisé tout le Moyen-Orient quand il a envahi l’Irak et provoqué la chute du dirigeant sunnite Saddam Hussein en 2003.

Par la suite, les prisonniers irakiens qui avaient été torturés par les méthodes de la CIA se sont regroupés dans leur prison et ont créé ISIS*. [Le rapport de la présidente de l’Intelligence Diane Feinstenin sur la torture de la CIA, rendu public juste avant le sixième carré Uranus/Pluton en décembre 2014, a retracé cette progression.] Puis, dès que les troupes américaines se sont retirées d’Irak, ISIS a saisi des armes militaires US et des réserves d’argent sale. James Mann a noté que « la guerre [en Irak] restera comme une erreur stratégique de proportions épiques, parmi les plus graves de l’histoire américaine ». (6 février 2015, Los Angeles Times) Eh bien, elle l’est déjà.

Dans mon analyse du très récent sixième carré, j’avais noté : « Nous sommes en train de devenir conscients de l’inconscient ». Tandis que des forces obscures en éruption telles qu’ISIS gagnaient en puissance, principalement à cause des graves erreurs des arrogants maîtres de jeu, beaucoup de gens pouvaient voir qu’ils avaient été manipulés et divisés sur des bases fausses. Lorsque quelqu’un se rend compte qu’il a été dupé, tout semble relatif, aussi maintenant beaucoup d’individus changent de camp, ce qui est une grande source de stress pour les pays occidentaux obsédés par la peur. Quoiqu’il en soit, la grande vérité est sortie : l’ingérence occidentale dans les affaires intérieures de l’Est a engendré les répercussions ignobles en Irak et en Syrie qui sont en train de se propager à travers le monde ; personne n’en sortira indemne.

Lorsqu’ISIS a décapité 21 chrétiens coptes égyptiens à Tripoli à l’approche de la Nouvelle Lune du 18 février en Verseau, certains commentateurs ont noté que l’assassinat de Mouammar Kadhafi avait déstabilisé la Libye et l’avait ouverte à un radicalisme plus profond. Les résultats des dangereuses actions américaines au Moyen-Orient sont clairs maintenant, et seul un retournement complet de stratégie arrêtera cette tempête meurtrière. Au Moyen-Orient, les gens se plaignent que les puissances occidentales assassinent beaucoup de femmes et d’enfants dans les villages, au moyen d’attaques de drones et de bombardements aériens. C’est pour eux aussi abominable que les meurtres brutaux perpétrés par ISIS ; ces assassinats inhumains sont en train de se répandre partout dans le monde.

Au cours du septième et dernier carré Uranus/Pluton, le monde est enfermé dans une lutte intense entre l’Est et l’Ouest qui ne peut continuer de s’aggraver sans mettre le feu à la Terre. Puisque l’inconscient devient conscient, la tendance des gens des deux bords à soutenir cette escalade insensée est en train de diminuer face à un instinct plus puissant — la survie. Lorsqu’ils sont confrontés à la destruction de tout ce qu’ils chérissent, davantage de gens voient que les systèmes de croyances des grandes religions sont en train d’étrangler notre monde. Les sept carrés Uranus/Pluton ont dévoilé les forces obscures (Pluton en Capricorne), et les gens (Uranus en Bélier) exigent du changement et des transformations d’une manière nouvelle.

Nous sommes au milieu d’une crise mortelle qui déclenche la volonté humaine de survivre. La surveillance, l’adoration des tireurs isolés, les attaques de drones, les décapitations et les enlèvements tuent ad nauseam ; l’humanité doit maintenant refuser consciemment le sentier de la mort et adorer la vie. Dans une crise telle que celle-ci, l’ouverture prend le pas sur le contrôle, la bonté se lève contre le meurtre, et la cruauté rentre sous terre lorsqu’elle rencontre la compassion. Voyons maintenant l’astrologie.

Entre les sixième et septième carrés — du 15 décembre 2014 au 16 mars 2015 — Uranus et Pluton n’ont jamais été à plus d’un degré de leur carré exact. En réalité, nous avons été dans un carré permanent et matraqués à chaque fois qu’une planète ou la Lune aspectaient le Grand Carré, une fois par semaine lorsque la Lune était en Bélier, Cancer, Balance ou Capricorne. Au milieu de cette tension continuelle, la carte du carré exact ne nous en dit pas autant que les précédentes.

Depuis décembre toutefois, les Nouvelles Lunes et les Pleines Lunes ont télescopé le grand carré en jetant des rayons de lumière sur nos complexes inconscients lorsque les événements mondiaux ont révélé clairement la signification des phases lunaires. Par exemple, lors de la Pleine Lune Lion du 3 février 2015, ISIS a brûlé vif un pilote jordanien dans une cage de fer, une démonstration répugnante de la barbarie humaine qui a accentué la déstabilisation de l’équilibre sunnite/chiite en Jordanie. Juste après la Pleine Lune, la Jordanie a riposté en pendant deux prisonniers d’ISIS, dont une femme, une cruauté que l’Islam tente d’éviter.

Au cours de la Nouvelle Lune Verseau le 18 février, ISIS a décapité 21 chrétiens coptes juste sur la Ligne Médiane Planétaire à Tripoli. [Voir mon ouvrage paru en 2011 : Awakening the Planetary Mind, pour la signification de la Ligne Médiane]. ISIS a averti qu’ils monteraient vers le nord (sur la Ligne Médiane) jusqu’à Rome, une menace de mauvais augure contre le Vatican. Il est clair qu’ISIS utilise l’astrologie pour influencer l’esprit collectif, et ils peuvent avoir des idées sur la manière de capter les pouvoirs structurels naturels de la Terre en déplaçant l’effusion de sang jusqu’à la Ligne Médiane.

Après tout, Hitler a déjà montré au monde comment le faire. Alors, les puissances occidentales ont-elles appris quelque chose de leurs interventions dans des cultures qu’elles ne comprennent pas ? L’Occident doit entreprendre une évaluation approfondie de ce qu’il a engendré au Moyen-Orient — un ennemi d’une cruauté insensée qui est en train de réussir à riposter.

La Pleine Lune Vierge du 5 mars 2015 a mis en place un champ d’énergie déterminant pour le carré exact Uranus/Pluton du 16 mars, et l’Éclipse Solaire en Poissons du 20 mars quatre jours après le grand carré évoque une partie de ballon entièrement nouvelle et fascinante. Tournons-nous tout d’abord vers la Pleine Lune Vierge pour examiner le champ qui va entourer le carré exact.

Dans son analyse de la Pleine Lune Vierge du 5 mars publiée dans le magazine Mountain Astrologer de Février/Mars, Stephanie Austin dit que cette Pleine Lune met en lumière le grand défi « d’intégrer la matière et l’esprit, la tête et le cœur, le jugement et la compassion ».

Elle note que même si la science a prouvé que « tout dans l’univers est composé d’énergie et que tout est interconnecté »… pourtant « la plupart de nos institutions politiques, sociales, et économiques sont encore fondées sur le matérialisme » plutôt que sur la réalité quantité multidimensionnelle soutenue par la science. [Dans mon analyse du quatrième carré Uranus/Pluton, j’ai dit que celui-ci nous jetait dans un « choix quantique », la capacité à faire l’expérience de l’inter connectivité.]

Dans mon domaine personnel les synchronicités ont été étonnantes alors que le monde palpite dans une horreur collective de la guerre et de la destruction. Lorsque des tireurs isolés sont encensés, beaucoup ressentent un profond malaise. Quand les religions du monde poussent à l’apocalypse, beaucoup voient les conséquences de cette folie — tuer au nom de Dieu.

Le 5 mars, Vénus à 16 Bélier active les pouvoirs de transformation d’Uranus à 15 Bélier, et Mars à 11 Bélier approchant Uranus à 15 Bélier est dans un carré proche de Pluton à 15 Capricorne. Par leur présence dans la zone du Carré Uranus/Pluton les forces Bélier de Vénus et de Mars sont poussées au maximum, si bien que le désir de mettre fin à la guerre se joue à la maison dans chaque relation Mars/Vénus.

Compte tenu de la puissance de la Pleine Lune à 15 Vierge en face du Soleil à 15 Poissons (les degrés médians sont toujours les plus intenses), cette danse agressive entre Mars et Vénus en Bélier amplifiant le carré aura tendance à accroître notre aptitude à utiliser la conscience quantique et à activer notre capacité innée de voir les deux aspects d’une question. Nous devons cesser d’être piégés dans la lutte contre « l’ennemi » par les fabricants d’armes d’élite, seuls gagnants de ce jeu mondial. Ce niveau de vision est maintenant une nécessité parce que la science de l’élite est en train de détruire la Terre. Pendant la Pleine Lune, le Soleil à 15 Poissons est conjoint à Chiron à 17 Poissons, ce qui veut dire que chacun sera inspiré pour guérir les profondes divisions qui tourmentent le monde moderne.

Le septième carré Uranus/Pluton se produit le 16 mars 2015. Uranus à 15 Bélier est carré à Pluton 15 Capricorne tandis que Jupiter à 13 Lion fait trigone à Uranus en Bélier, ce qui nous donne un courage et une créativité rares pour faire de grands sauts de conscience. Mercure et Neptune conjoints au début des Poissons vont susciter de nombreuses réflexions profondes sur l’Ère des Poissons, les deux mille dernières années de développement de la compassion et de clairvoyance cosmique, mais aussi un âge de dualité profonde. Avec Mercure, Neptune, Chiron et le Soleil en Poissons, nous sommes appelés à lâcher consciemment les modèles négatifs de ce Grand Âge qui s’en va. Le symbole des Poissons est constitué de deux poissons nageant dans des directions opposées, parce que la dualité inspire des sentiments profonds ; cependant ces sentiments profonds ont également amené l’humanité à partir en guerre au nom de Dieu.

L’explosion actuelle de torture et d’abus ignobles signale la fin de cette expérience arrogante qui menace la vie elle-même. Enfin, la Lune en Verseau suggère que ce dernier carré Uranus/Pluton va nous rappeler la naissance tant attendue de l’Ère du Verseau. Dans les années 1960, la comédie musicale « Hair » a appelé les masses à attendre la venue de l’Ère du Verseau, et nous pouvons maintenant voir arriver le temps d’adopter les idéaux de paix et d’unité du Verseau.

Le 20 mars, l’Éclipse Solaire en Poissons se produit quatre jours seulement après le carré exact Uranus/Pluton. Cela va libérer la capacité d’intégrer les changements radicaux apportés par les sept grands carrés et de faire des choix personnels pour des changements sérieux. L’Équinoxe de Printemps treize heures après l’éclipse va célébrer ce formidable tournant.

La Nouvelle Lune est à 29 Poissons, le degré qui a ouvert l’Ère des Poissons il y a deux mille ans (en raison de la précession des équinoxes, les Grandes Ères se déplacent en sens inverse de celui des signes du zodiaque). Il faut savoir que lorsque l’Ère du Bélier s’est achevée environ 200 ans avant notre ère, le Soleil recula de 0 Bélier à 29 Poissons, le degré même de cette éclipse. Cette Éclipse Solaire en Poissons annonce l’arrivée de quelque chose qui finira par mettre un terme à la dualité perpétuelle des Poissons, parce que l’ombre et la lumière, le yin et le yang, un dieu ou pas de dieu, ont été suffisamment explorés.

Le temps est venu pour que les idéaux élevés du Verseau — l’unité et l’égalité — soient réintégrés par l’espèce humaine. Tout le reste est contre-révolutionnaire. Uranus et Pluton seront en carré proche pendant encore quelques années, et nous avons encore à compléter le cycle Uranus/Pluton Vierge — de 1960 à 2104 — pour abandonner la dualité Poissons, mais la marée s’inverse déjà. Le porteur d’Eau, le Verseau, est déjà en train d’apaiser les humains qui prennent position pour vivre dans l’Unité et l’Unicité et tendent la main à ceux qui sont dans la douleur en cette fin de l’Ère des Poissons.

Traduction AD
Page d’origine : http://www.handclow2012.com/bhcnews.htm

 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares