Climat & Pollution

Autisme et pesticides: une nouvelle étude confirme le lien

epandage-pesticide-et-autismeLe nombre de cas d’autisme diagnostiqué chez les enfants est en forte hausse, depuis le début des années 2000.

Aux Etats-Unis, entre autres, une récente étude des autorités sanitaires montre une évolution impressionnante, en passant d’un cas sur 150 en l’an 2000 à un cas sur 68 fin 2013.

Avec une hausse des diagnostics positifs de 30 % par rapport à 2012, l’augmentation ne semble pas vouloir ralentir …

Si aucun lien précis n’a pu être établi avec l’utilisation massive de pesticides, le faisceau de probabilité de leur implication ne cesse de grandir.

Hier, les chercheurs de l’université de Californie, à Davis, ont publié une nouvelle étude qui confirme des liens entre le fait d’avoir un enfant autiste et l’exposition, au cours de la grossesse, à des pesticides agricoles, selon Janie Shelton, la principale auteur de l’étude.

Un millier de personnes ont ainsi été suivies, dont un tiers vivant à proximité de cultures (dans un rayon de 1,25 à 1,75 kilomètre des lieux d’épandage).

Publiée dans la revue Environmental Health Perspectives, l’étude met en avant une augmentation de 66% du risque d’avoir un enfant autiste pour une femme enceinte résidant à proximité de zones où sont épandus des pesticides.

Le risque d’autisme serait d’autant plus grand lors d’une mise en contact (air, pluie, etc.) au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse.

http://www.univers-nature.com

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares