A la une SECRETS de PROPHÉTIE

Astrologie : Réunification du masculin et du féminin – 1ère partie

Par Christian Duval

ames jumelles liensIncarnation

Avant la projection dans l’Incarnation en tant que « moi », le Soi quantique choisit dans le grand Chaudron zodiacal deux Archétypes afin de conceptualiser un corps d’incarnation particulier.

Le signe situé à l’Ascendant étant manifestation de notre « forme temporelle » : notre personnalité (caractère, tempérament, forme du corps, énergie, dons, talents). L’Ascendant est le « contenant ». Il est intimement lié aux énergies de la Lune et des engrammes de l’inconscient collectif transmis par la mère terrestre. L’endroit précis où se trouve la Lune lors de la fécondation détermine le signe Ascendant. (Identité corporelle).

Le signe « solaire » représente l’Essence de notre âme. C’est le « contenu ». Il révèle les potentiels que l’âme à décidé d’actualiser en cette incarnation (dons, talents, vertus, défauts, qualités d’âme). Ce signe est lié à l’énergie du Soleil, du Soi dont le Père physique est le transmetteur. Avant l’acte de fécondation, le Soi transmet à notre Père terrestre l’Etincelle de vie porteuse de notre « programme d’incarnation ». Lors de la fécondation cet « implant solaire » est transmis à l’Utérus matriciel qui va lui fournir les matériaux pour conceptualiser le corps. Selon les besoins de l’incarnation, chaque âme choisit un véhicule masculin ou féminin qui est le plus adapté au processus de réunification.

Saturne et la Lune

Le Soi (Père) transmet l’Information quantique Solaire (signe solaire) à la Lune (Mère) qui avec l’aide de Saturne conceptualise le corps.

La Lune par son cycle de 28 jours traverse les 12 signes zodiacaux et en capte les énergies qu’elle transmet dans via le corps de vitalité (corps éthérique) au corps physique.

Pendant une gestation la Lune fait 9 fois le tour du zodiaque. Saturne qui est l’Archétype de Chronos (le Temps) mais aussi de Thanatos (la Mort) représente le « Seigneur des anneaux » et c’est la raison pour laquelle cette planète est entourée d’Anneaux.

Saturne ralentit la circulation des Fluides vitaux réceptionnés par la Lune et en extrait les cristallisations minérales pour conceptualiser le corps du nouveau né. Le principe est identique à celui des marais salants : l’eau de mer enfermée dans un endroit clos et soumise aux rayons du soleil, s’évapore et il n’en reste que des particules cristallines (sel) nécessaires à la vie.

Dans le corps, le sel retient l’eau et si nous manquons de cet élément, l’eau du corps s’évapore et engendre des problèmes de déshydratation.

C’est le même processus qui produit le vieillissement cellulaire. L’eau permet de purifier mais aussi de construire le corps.

Le sel au-delà de son apparence est du Feu.

Il suffit de déposer du sel sur une plaie pour s’en rendre compte. La glace elle aussi est du Feu car elle brûle autant que le Soleil.

Saturne participe avec la Lune à la conceptualisation du corps physique.

L’axe Cancer (Lune) Capricorne (Saturne) en est la représentation au niveau du Zodiaque. Le transit de Saturne autour du zodiaque s’accomplit en 28 ans, celui de la Lune en 28 Jours. 28 est le nombre alchimique par excellence. Il faut 28 battements de cœur pour qu’une goutte de sang fasse le tour du système sanguin… etc. tous les 7 ans, Saturne se retrouve en quadrature avec lui-même et cela apporte des transformations radicales dans notre structure et notre vie.

Les aspects de Saturne et de la Lune dans le thème zodiacal sont révélateurs de problématiques provenant d’incarnations antérieures

Les cycles de 7 ans.

Lorsque la Lune a terminé la conceptualisation du corps, la naissance s’accomplit mais tout n’est pas terminé. A chaque cycle de 7 ans, la Lune doit céder la place à l’Etincelle solaire qui détient les plans de l’incarnation choisie. Cette Etincelle sise dans une particule d’air sise dans le cœur est celle donnant vie à l’Enfant intérieur, l’enfant Christ en nous, l’enfant androgyne reflet parfait de l’Archétype de l’ange solaire.

Pendant les 7 premières années de la vie, l’Ame est totalement dépendante des mémoires transmises par la mère. Le thymus est le siège du Subconscient relié à l’Enfant intérieur. Pendant ce premier cycle, le sang du nouveau né est nucléé par les engrammes génétiques transmises par la mère (mémoires familiales, empreintes karmiques, scénarios de l’inconscient collectif).

Ce cycle est vécu en état total d’inconscience. Le nouveau né ne fait aucune différence entre l’extérieur et l’intérieur, lui et les autres. Quand il réclame le sein materne, il n’est pas conscient que celui-ci appartient à sa mère. Il prend celui-ci comme étant partie intégrante de lui-même.

C’est la raison pour laquelle nous n’avons que peu ou pas de souvenirs précis de cette période de 7 ans. Ce que nous en savons est la résultante de ce qu’on nous a raconté plus tard ou en regardant les photos dans l’album de famille. Pendant ce laps de temps, l’Etincelle solaire se repose en silence.

A la fin du cycle, la Lune doit accepter de libérer cet espace c’est-à-dire laisser l’esprit Solaire prendre possession du corps vital (éthérique) afin qu’il puisse y ensemencer son programme. Le thymus cesse alors de fonctionner à plein rendement. Il s’atrophie et petit à petit l’ego insère son programme d’incarnation. L’enfant s’éloigne de sa mère, il commence à devenir plus autonome.

Le second cycle de 7 à 14 ans se réalise au niveau du corps astral. L’ego prend possession de ce corps et la Lune doit céder le pas. C’est une période assez difficile car si les engrammes de la Lune sont encore actifs au niveau éthérique cela provoque des réactions épidermiques (révolte contre les parents, acné juvénile). Le corps subit une transmutation sur tous les plans. Si pendant le premier cycle, la polarité féminine, réceptive était dominante, pendant ce second cycle c’est le côté masculin de l’ego qui s’exprime (colères, exigences, rejet de toute autorité). La Présence du père physique est indispensable pour canaliser les excès possibles.

Le 3° cycle de 14 a 21 ans s’accomplit au niveau du corps mental. Là encore la Lune doit lâcher prise afin de permettre à l’Etincelle solaire de prendre totalement possession du corps qu’elle à conceptualisé. L’impact de l’intellect et des pensées et alors mis en avant. Les vieux schémas mentaux antérieurs refont surface. Il est temps de devenir adulte et responsable et de couper le lien avec les mémoires ancestrales (inconscient collectif) et les gènes héréditaires qu’il fallait dissoudre.

Et le processus continue ainsi. Tous les 7 ans la Lune doit céder le pas et laisser le Soleil reprendre possession de son enveloppe corporelle. Les aspects planétaires entre la Lune, le Soleil, Saturne et l’ascendant sont forts révélateurs du processus. Normalement à l’âge de 49 ans (7 fois 7) l’Etincelle solaire doit avoir repris possession des 7 corps (physique, éthérique, astral, mental, causal, bouddhique, Atmique).

Le cycle suivant (de 49 à 56 ans) est difficile car tout ce qu’on n’a pas dissous dans les vieux programmes provoque des obstacles dans notre réalisation. A 56 ans Saturne nous met face à un test auquel on ne peut échapper.

Tout ce dont on devait se libérer et dont on est encore engrammé se concrétise comme problématiques (mauvaise santé, maladie, perte de revenus, perte de situation, séparations, deuils, accidents etc..). Tout ce qui empêche l’Etincelle solaire de réaliser son plan, tout ce qui enferme l’Enfant intérieur dans le passé et l’inconscient collectif génère des interférences.

L’Enfant intérieur ne peut naitre que de l’Unité entre le masculin et le féminin, l’homme et la femme intérieurs.

L’énergie masculine (Feu Air) est de nature électrique, fécondatrice et est « descendante ». Elle est comme un rayon descendant du Soleil et entrant dans le corps par la tête.

L’énergie féminine (Terre Eau) est de nature magnétique, féconde, et « ascendante » elle est comme un rayon cristallin émanant du cœur de la Terre et entrant dans le corps par les pieds.

Les deux courants (magnétique féminin ascendant et électrique masculin descendant) se rencontrent au niveau du chakra du cœur et s’unissant forment un Vortex électro- magnétique qui connecté à l’Etincelle solaire de l’Enfant intérieur Androgyne permet a celui-ci de développer une créativité joyeuse et de générer une abondance d’amour.

L’énergie pénétrant par la tête réactive tout le système glandulaire (pinéale, pituitaire, thyroïde, thymus, pancréas, surrénales, glandes sexuelles) et tout le corps en est régénéré. Il est impossible de donner naissance à cet Enfant intérieur tant que nous n’avons pas réintégré en notre intériorité nos Parents intérieurs.

Les Parents intérieurs

Nos Parents terrestres nous transmettent par le biais de gènes certaines mémoires résultant aussi de nos liens ancestraux cristallisés et cristallisants.

Notre mère génitrice est le reflet parfait de nos schémas émotionnels antérieurs .

Tout ce que nous vivons avec elle en est réflexion pour compréhension. La Lune du thème est révélatrice en cela. En d’autres termes on peut dire que notre mère nous renvoie les images de nos scénarios émotionnels internes afin de nous aider à nous en libérer. Ainsi elle peut nous faire vivre des choses difficiles, être castratrice, ou étouffante pour nous inciter à nous débarrasser d’un scénario interne identique. C’est notre âme qui a demandé à cette « femme » de jouer ce rôle. Notre travail consiste à tuer cette image que nous renvoie notre mère. Il ne s’agit pas de tuer notre mère mais l’image faussée que nous avons d’elle et qui est résultante de notre scénario interne.

Tant que nous demeurons en conflit avec cette mère extérieure, que nous la rejetons ou la critiquons, nous ne pouvons espérer être nous-mêmes une bonne mère pour notre Enfant intérieur (et ceci que l’on soit « homme ou femme »). Tant qu’une rancune demeure, tant que nous identifions cette mère extérieure à un conflit, nous ne pouvons réaliser l’enfantement intérieur.

Comprenons bien qu’il ne s’agit pas de changer notre mère ou de la fuir mais de percevoir que celle-ci ne fait que nous renvoyer un effet miroir de notre « mère intérieure »qui demande à être guérie. Cela nous permet en outre de faire preuve de compassion et de percevoir que notre mère à elle aussi été formatée par sa propre filiation et qu’elle a fait ce qu’elle a pu, même si nous aurions voulu qu’elle soit autrement.

Tant que nous n’avons pas réalisé cette libération intérieure nous ne pouvons avancer et nous transmettrons ce « schéma matriciel » à nos descendants jusqu’à ce que l’un d’eux se décide enfin à nettoyer cette mémoire génétique transgénérationnelle.

Nettoyer ces mémoires transgénérationnelles fait partie de notre mission de vie. Nous portons en nos mémoires (inconscients) les problématiques de nos ancêtres, de tout ce qui n’a pas été libéré et lorsque nous arrivons à cette libération, c’est toute notre lignée qui est libérée : nos « moi » antérieurs ; nos ancêtres ; nos enfants, nos « moi » futurs.

Notre corps physique étant constitué à partir des fluides matriciels de notre mère (pendant 9 mois notre Etincelle est en contact direct avec les émotions de notre mère génitrice) il est évident que toute problématique émotionnelle non réglée provoque des interférences quant à notre vie physique (caractère, tempérament, santé, énergie, vitalité). Les émotions modifient les structures de notre schématique ADN, les fluides hormonaux modifient la biochimie de notre corps, c’est incontournable.

Le même travail est à réaliser vis-à-vis de l’énergie de notre père géniteur. Celui-ci s’accomplit au niveau du corps mental. Tous les problèmes rencontrés dans la relation avec notre père émanent de nos engrammes intellectuels, de notre mental. Tant que cela n’est pas nettoyé nous avons des problèmes avec les hommes (si on est femme) ou avec notre essence masculine (si on est homme) et tant qu’on n’est pas redevenu un bon père intérieur on ne peut prétendre à être un bon père pour les autres ou pour notre Enfant intérieur.

L’Homme électrique Feu Air et la Femme Magnétique Terre-Eau

La nature fondamentale de l’Homme est Feu Air – esprit- électrique. Pour réinitialiser l’Androgynat intérieur l’Homme doit trouver sa nature complémentaire : Terre. Eau- âme- magnétique.

Au niveau purement physique c’est l’Homme qui recevant l’Etincelle de vie en son liquide séminal la transmet à la Matrice de la femme.

L’Homme est fécondateur, la Femme est fécondable. L’homme détient l’Etincelle de Feu, la Femme est le réservoir d’Essence cosmique. Quand le Feu généré l’Etincelle, l’Essence s’enflamme. C’est ce qui se passe lors d’une relation sexuelle et de là nait un Enfant qui tient à la fois de l’Homme et de la Femme.

L’homme Feu Air à besoin d’une matrice Terre Eau pour engendrer la vie. Le célibataire doit trouver cette complémentarité en son Intériorité.

Pour cela il doit libérer son Père intérieur (intellect libéré des vieux engrammes limitatifs) et trouver sa Femme Intérieure (essence émotionnelle libérée des charges transe générationnelles et mémoires cristallisées non digérées). La méditation et les différents processus d’intériorisation aident en ce sens mais ce n’est pas toujours tâche facile.

Le contact physique (émotionnel et sensoriel) avec une femme (Terre- Eau) peut l’aider à avancer plus vite. C’est pourquoi l’homme recherche « la femme idéale «, celle qui nourrissant ses sens peut l’aider à concrétiser ses idées et à créer un foyer perpétuant la création. Au contact de la Femme magnétique, l’Homme (électrique) est nourri et l’Essence de la Femme s’enflamme et de cet échange in en résulte un acte créateur.

Celui-ci peut être de nature physique (deux personnes s’aimant d’un amour sincère peuvent donner naissance à des enfants de l’amour) ou de nature créatrice (deux personnes en parfaite osmose peuvent cocréer une œuvre (livre, film, entreprise, etc.).

L’amour est une énergie bi polarisée et c’est l’échange d’amour entre deux formes de vie (en l’occurrence ici un homme et une femme) qui permet d’engendrer un mouvement de vie générateur d’une création.

La Flamme d’amour de l’Homme (électrique) peut « enflammer » l’Essence d’une femme (magnétique) et de cette fusion entre les deux surgit un vortex électromagnétique, véritable matrice de création. L’Homme à autant besoin de cette énergie magnétique que la femme de cette énergie électrique.

A suivre …

Christian
http://lagazettedewydyr.over-blog.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Votre aide est très Importante…

MI Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Recevez toute ma gratitude... Miléna...

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser l'Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean


Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares