Herbier

Andrographis

androphagisAndrographis paniculata,propriétés médicinales, bienfaits et utilisation

L’andrographis est largement utilisée, depuis des centaines d’années, dans la médecine Ayurvédique de l’Inde.

On l’utilise également dans d’autres pays asiatiques tels qu’en Chine (médecine traditionnelle chinoise), en Malaysie, aux Philippines, Indonésie, etc. Il semblerait que son utilisation aurait permis de vaincre une épidémie de grippe en Inde en 1919.

Depuis quelques années une compagnie suédoise fabrique un produit à base de cette plante, le Kan Jang® (fabriqué par le Swedish Herbal Institute)qui est rapidement devenu très populaire dans ce pays.

On utilise le plus souvent les feuilles, mais les racines font également parties de certaines préparations.

Propriétés :

Selon les monographies de l’American Botanical Council, l’Andrographis est reconnue pour avoir différentes propriétés et indications. Les propriétés les plus importantes et reconnues sont de stimuler le système immunitaire, réduire la fièvre et l’inflammation, mais également de protéger le foie, de réduire l’agrégation plaquettaire, de traiter et prévenir le rhume et la grippe, les infections bactériennes des voies urinaires.

En Inde l’Andrographis est également utilisée pour traiter le diabète, la toux, les infections de la gorge, l’hépatite et les troubles gastro-intestinaux tels que la diarrhée, l’indigestion, la perte d’appétit.

Le principal ingrédiant actif de la plante serait l’andrographolide, un diterpénoïde labdane, mais d’autres substances contribuent à l’efficacité de cette plante.

Dans des études en Chine on a constaté que la plante traitait efficacement des affections virales et bactériennes des voies respiratoires. Elle était aussi efficace pour réduire la fièvre que le paracétamol (et acétaminophène).

Selon les recherches effectuées jusqu’à présent, l’andrographis améliore la fonction immunitaire, mais n’aurait pas d’effet antibactérien direct. Cependant on a noté que la plante a une activité contre le paludisme.

L’andrographis est également reconnue pour ses effets hépatoprotecteurs.

Elle protègerait le foie contre les dommages causés par l’alcool et différentes infections ou toxines. Il semblerait que les effets protecteurs du foie de l’andrographis seraient supérieurs à la sylimarine du Chardon-Marie, qui était considérée comme la plante la plus efficace pour traiter les affections hépatiques. Une des dernières études en Inde mentionne que l’extrait de la plante est efficace contre le virus de l’hépatite de type B.

Lors d’autres études de la plante, on a noté qu’elle pouvait retarder le développement de tumeurs du foie chez des souris exposées à un agent cancérigène. Certaines données suggèrent que l’andrographis induit des enzymes hépatiques métabolisant les médicaments.

Les essais d’une étude menée sur des rats aurait démontré des effets anti-fertilité chez les mâles. Ces effets étaient réversibles, mais n’ont pas été confirmés par d’autres études. Ces études ont également constaté un effet abortif chez les femelles.

L’andrographis possède également des propriétés anti-inflammatoires, notamment dans l’arthrite et finalement dans d’autres études on a rapporté un effet analgésique, antipyrétique (combat la fièvre) et protègerait les rats des ulcérations provoquées par l’aspirine.

L’andrographis est utile dans les cas de :

– rhume, grippe et affections virales ou bactérienne des voies respiratoires
– fièvre
– troubles et maladies du foie
– dyspepsie
– diarrhée

Utilisation

En médecine traditionnelle on utilise des infusions, décoctions ou poudres séchées, mais le goût de l’andrographis est très amère et le meilleur moyen de consommer les préparations de la plante est sous forme de capsules. Il existe plusieurs préparations sur le marché. Certaines contiennent uniquement l’andrographis, mais plusieurs préparations l’associent à d’autres plantes. Le plus souvent avec l’éleuthérocoque.

Mode d’emploi :

La dose recommandée variera en fonction de la posologie de la préparation et varie d’une compagnie à l’autre. Normalement on recommande 2 à 3 g. par jour, d’un produit standardisé à 4 ou 5% d’ andrographolides. Dans certains cas d’infections il est nécessaire de doubler cette dose, soit jusqu’à 6 g par 24h pour les premières 24h.

Dans tous les cas il est recommandé de suivre les instructions accompagnant le produit ou d’un pratricien de santé.

Précautions
La plante est considérée comme sécuritaire et est approuvée par l’OMS qui reconnaît son usage pour la prévention et le traitement des infections respiratoires supérieures et inférieures. On la déconseille fortement aux femmes enceintes.

http://www.masantenaturelle.com
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin




 
Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

ISOLATION + CHAUFFAGE pour 1 euro. Nouveau dispositif 2020

Vérifiez votre éligibilité !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares