Futuro-Scoop

WiTricity – L’énergie sans fil

witicity maisonImaginez une maison sans prise électrique, sans câble trainant un peu partout.

Imaginez votre bureau d’aujourd’hui avec sa lampe, l’ordinateur, votre box internet débarrassé de son bloc multiprises disgracieux.

Imaginez votre cuisine avec la cafetière, le grille-pain, le four à micro-ondes fonctionnant sans fils. Imaginez enfin un transplanté du cœur qui ne soit plus obligé de se promener avec une batterie extérieur dans un sac à dos.

Il se pourrait bien que WiTricity règle votre problème de câbles dans quelques années.

L’idée de WiTricity, c’est de générer un champ magnétique capable d’alimenter tout type d’appareil sans avoir à le raccorder à une prise.

Et même si c’est encore sous la forme de prototypes, ça fonctionne très bien. Le signal est aussi faible qu’un signal WiFi, donc inoffensif pour la santé (ça reste à prouver surtout que pour le Wifi, on n’en sait encore rien )

Voici une traduction de l’article de Matthew Ponsford et Nick Glass dans l’édition numérique de CNN du 17 mars 2014.

Katie Hall a été choqué à la seconde, elle l’a vu : une ampoule brillant au milieu d’une pièce, sans fils ni raccordement.
Avec le recul, c’était une expérience incroyable, se souvient-elle : une petite salle remplie de gigantesques bobines de cuivre – le genre que vous verriez si vous ouvriez l’arrière de votre congélateur. Elle allait et venait entre les bobines et l’ampoule – et l’ampoule brillait encore.

» J’ai dit : « Nous allons travailler là-dessus. C’est l’avenir. ».
Quel est le truc ?

» Nous allons transmettre l’électricité sans aucune sorte de fils », dit le Dr Hall, maintenant directeur du département technologie au WiTricity – une Start-up travaillant au développement d’une technologie de » résonance » sans fil.

» Mais, nous ne sommes pas réellement en train de mettre l’électricité dans l’air. Ce que nous faisons, c’est mettre un champ magnétique dans l’air. » dit-elle.

Ça fonctionne comme ceci : WiTricity construit une » Résonateur Source » – une bobine de fil électrique qui génère un champ magnétique lorsque le courant est en marche. Si un appareil est placé à proximité, cela induit une charge électrique qui lui permet de fonctionner. Aucun fil n’est nécessaire explique le Dr Hall. De cette manière, l’ampoule s’allume.

Maison sans fils.

witicityN’ayez pas peur de vous faire zapper: Hall assure que les champs magnétiques utilisés pour transférer de l’énergie sont » parfaitement sûr » – en fait, ils sont du même genre que le champ utilisé dans les routeurs Wi-Fi. Dans la maison du futur, le transfert d’énergie sans fil pourrait être aussi facile que l’Internet sans fil.

Si tout se passe comme le prévoit WiTricity, votre smartphone se rechargera dans votre poche pendant que vous vous promènerez, votre téléviseur fonctionnera de la même manière, et votre voiture électrique se rechargera sans qu’il soit nécessaire de la rentrer dans le garage.

WiTricity a déjà démontré sa capacité à alimenter les ordinateurs portables, les téléphones cellulaires et les téléviseurs en leur ajoutant un résonateur – et un chargeur pour voiture électrique est en cours de développement.

Le docteur Hall entrevoit un brillant avenir pour cette technologie :

« Nous n’aurons plus à y penser, je vais conduire ma voiture jusqu’à chez moi, et je n’aurais même plus à passer par une station essence ! Je ne peux même pas imaginer comment les choses vont changer quand nous vivrons de cette manière. »

Le monde extérieur

Au-delà de ces applications, Hall voit encore plus loin. Lorsqu’elle a vu l’ampoule sans fil, elle a immédiatement pensé à la technologie médicale – voir que les dispositifs transplantés pourraient se recharger sans accus extérieurs.

WiTricity travaille actuellement avec une compagnie médicale pour être en capacité de recharger un dispositif d’assistance ventriculaire gauche » un cœur – pompe essentiellement. » Cette technologie ouvre également la porte à un certain nombre de dispositifs électroniques mobiles dont le développement a été limité par des problèmes de batteries et de rechargement.

» L’idée d’éliminer les câbles nous permettrait de repenser les choses d’une nouvelle manière, c’est juste concevoir nos appareils et tout ce avec quoi nous interagissons, d’une manière plus efficace, plus pratique et peut-être même trouver de toutes nouvelles fonctionnalités. »

Ensuite ?

Le défi maintenant consiste à augmenter la portée du transfert de l’énergie vers les appareils. Cette distance – explique le Dr Hall – est liée à la taille de la bobine, et WiTricity cherche à perfectionner les mêmes transferts sur de longues distances en comparaison de ce qui peut se faire aujourd’hui à petite échelle. Pour cette raison, l’équipe fonde de grands espoirs pour leur nouvelle création : batteries rechargeables sans fil de la taille de piles AA.

» D’ici quelques années, les enfants qui grandissent aujourd’hui n’auront plus jamais à brancher quoi que ce soit pour le recharger. »

Pour les générations futures, l’acte de brancher un appareil électrique sur une prise pourrait devenir aussi désuet que de téléphoner avec un téléphone fixe.

La voiture électrique

WiTricity, IHI et Mitsubishi : l’alliance pour la recharge par induction

Trois grands acteurs de la filière du véhicule électrique ont décidé de s’associer afin d’améliorer le côté pratique de celui-ci, en créant un chargeur sans fil facile à installer.

Le chargeur prévu par les trois entreprises sera installé de manière à ce que les véhicules puissent se charger sans contact avec la borne lors de leur stationnement, chez des particuliers, des administrations publiques ou d’autres entités.

WiTricity a déjà développé un chargeur par résonnance magnétique qui fonctionne avec une charge maximum de 3,3kW, à 20 cm du véhicule à charger et pour un rendement de plus de 90%.

Ce genre de modèle présente des avantages au niveau de son poids et de ses dimensions, inférieurs à ceux des dispositifs classiques, mais aussi de par l’absence de pièce mobile. Ces caractéristiques devraient permettre une accélération de la commercialisation de ces bornes et donc plus de possibilité de points de charge pour les conducteurs de véhicules électriques qui devraient à leur tour voir leur nombre augmenter.

Le projet s’effectuera en trois étapes : la recherche et le développement, les essais en conditions réelles et la commercialisation. Les objectifs de la R&D ont été présentés ainsi :

«  1. Identifier les solutions les plus simples et les plus appropriées pour l’intégration des systèmes de charge sans fil à l’infrastructure de charge des véhicules électriques.

2. Clarifier les questions de législation relatives à la nouvelle technologie et élaborer des propositions de réglementation de l’utilisation des systèmes mis au point.

3. Tester en interne les systèmes de charge sans fil avec des véhicules électriques équipés de récepteurs de charge. »

Ce projet mobilisant trois acteurs majeurs de la mobilité électrique s’annonce très prometteur et les échéances seront attendues avec impatience.

À lire également : Toyota mise sur la recharge sans fil des batteries avec WiTricity

http://www.france-mobilite-electrique.org/

LIRE AUSSI SUR SLATE.FR : L’électricité va-t-elle enfin se débarrasser de son fil?

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares