A la une Techno-Folie

Un “simulateur de mort” ouvre ses portes à Shanghai

Une nouvelle attraction a ouvert ses portes à Shanghai. Elle promet à ses visiteurs de vivre une expérience de la mort, d’être ressuscités puis de ressortir animé d’une nouvelle perspective sur la vie.

À quoi ressemble vraiment la mort?

Une attraction à Shanghai propose de répondre à cette préoccupation millénaire en nous faisant vivre l’expérience de mourir. Baptisée “Xinglai”, qui signifie “réveil” en chinois, elle a été inaugurée cette semaine dans le quartier chic de Xintiandi.

D’après des sources locales, la nouvelle infrastructure, plutôt petite, est accessible à 12 personnes à la fois pour chaque séance d’une durée de deux heures. Et le succès semble au rendez-vous puisque Xinglai a enregistré 40 réservations dès son premier jour d’ouverture. Les places sont désormais complètes pour les deux prochaines semaines.

Les visiteurs commencent la séance par une série de jeux supposée questionner leurs attentes dans la vie. Puis ils sont enfermés dans un compartiment sur lequel des flammes sont projetées afin de simuler une crémation.

À la fin, le visiteur est “ressuscité” dans un autre compartiment tout en latex, symbolisant la naissance.

Malgré les réactions positives rapportées par les médias locaux, l’enthousiasme s’avère beaucoup plus mesuré sur le réseau social Weibo. Un internaute iFantast affirme : “Les gens ont trop d’argent et ont besoin de le dépenser quelque part”.

Un autre commente : “les gens n’ont plus l’impression de vivre”.

Une construction difficile

Dans un article publié sur leur blog, les fondateurs de l’attraction atypique expliquent avoir sélectionné la date du 4 avril pour son inauguration car le chiffre 4 est un homonyme du mot « mort » en chinois. La date de lancement est également calée sur le premier jour du Festival Qingming, débuté cette semaine en Chine, au cours duquel les chinois vont traditionnellement se recueillir sur des tombes ancestrales en mémoire aux morts.

Le prix d’un ticket à l’unité est de 444 yuan, soit 60 euros. En plus du simulateur de mort, l’entreprise propose des séances de « team building ».

Selon CNN, Xinglai était à l’origine conçu comme un jeu d’action et d’évasion dans lequel les participants devaient relever une série de défis pour ne pas se faire tuer.

Pour financer le projet, 410 000 yuan (55 800 euros) ont été collectés sur jue.so, une plateforme chinoise de crowdfunding en ligne. Mais l’équipe a dû repenser totalement son idée initiale en raison de plusieurs problèmes de construction, comme le rapporte le site d’informations AsiaOne.

L’attraction a dû être intégralement reconstruite en avril 2015.

http://mashable.france24.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares