A la une Développement personnel

Souffrez-vous de NOMOPHOBIE…?

Nous vivons dans une société de l’immédiat. Lorsque nous ne répondons pas instantanément à un SMS, la personne à l’autre bout se met à imaginer de faux scénarios sur nos intentions.

Phil Marso est le créateur de la journée sans téléphone cellulaire. Cette journée sert à nous conscientiser face à nos habitudes avec notre téléphone cellulaire. Il m’a inspiré à écrire un article sur le sujet.

La nomophobie ou l’art d’être incapable de vivre sans son iPhone

La nomophobie est un terme paru pour la première fois en 2008. Selon mes recherches, le  terme « No mobile phobia » vient d’une étude faite par la UK Post Officeen. La nomophobie se définit comme étant la phobie d’être séparé de son cellulaire. Or, de nos jours, nous savons qu’une personne sur deux a maintenant un cellulaire. Et, en être séparé peut être vraiment anxiogène. Combien de fois par jour vérifiez-vous un courriel, une mention j’aime, un texto, des informations utiles sur Google sur ce petit objet devenu presque le prolongement de nous-mêmes? Une espèce de doudou de l’attachement.

Il est vrai que notre vie entière est logée dans cet objet transitionnel à l’apparence inoffensive. Toutefois, sommes-nous en mesure de le mettre de côté et revenir à l’essentiel? Pouvons-nous cesser de faire du « Phubbing » lors des repas entre amis? Le « Phubbing » est une formule diminutive de « phone » et de « snubbing » signifiant « snober »! Car, admettons-le, nous « snobons » littéralement nos amis lorsque nous préférons flirter avec le fil d’actualité sur Facebook que de participer à une discussion ou tout simplement s’intéresser aux autres.

Nos trucs pour éviter d’être nomophobe

Voici quelques trucs concrets pour vous aider à vous désinvestir de votre cellulaire  afin de vivre une vie plus saine et équilibrée:

  • Débranchez-vous à partir de 18h au lendemain matin au moins une fois par semaine.
  • Faites des rituels de non-utilisation des appareils technologiques pendant un temps déterminé, par exemple, le dimanche.
  • Cessez d’utiliser vos cellulaires à la table lorsque vous êtes au restaurant. Parlez-vous, regardez-vous, aimez-vous. Reconnectez-vous aux autres, en vrai!
  • Utiliser l’application Breakfree Cell Phone Addiction pour calculer vos heures de dépendance.
  • Désactiver vos notifications Facebook, SMS, ou autres.
  • Fermer la sonnerie des appels pendant quelques heures.
  • Sortez dehors, bougez sans votre cellulaire. Revenez au naturel. La meilleure connexion Wii-Fi c’est avec la nature.

Allez maintenant, je vous laisse réfléchir à tout cela, bonne suite!

Karine Gagné

Réf :  www.lesechos.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares