Couple

Sortir de la dépendance affective avec Amour

relations-couple-amourpar Dominique

Dans notre vie, nous vivons des expériences à différents niveaux tels que la vie familiale, professionnelle, financière, amoureuse, sociale, physique, etc. Nous avons tous plus ou moins d’aptitudes à bien vivre chacune de ces facettes de notre personnalité.

Pour ma part, la plus difficile est la facette relationnelle au niveau amoureux.

J’ai vécu une enfance et une adolescence sans tendresse ni amour ni encouragements, avec abandon, rejet et trahison répétitifs qui se sont imprimés très fort dans mes cellules au niveau transgénérationnel ainsi que dans ma jeunesse.

Il y a quelques mois, j’ai décidé d’ouvrir mon coeur à un amoureux, un partenaire de vie. La vie m’a alors amenée à vivre une étape de nettoyage et guérison de toutes les empreintes du passé. Un homme est arrivé dans ma vie. Il a travaillé très fort à me faire croire à l’Amour avant d’agir de façon à ce que je me sente trahie à nouveau, un pattern répétitif que je connais bien.

Heureusement, je peux aujourd’hui faire la part des choses et ne pas envoyer tous les cadeaux à la poubelle en prenant l’excuse que, si je finis toujours par me laisser trahir par un homme que j’aime, alors l’amour n’existe pas ou je n’y ai pas droit. C’est totalement faux.

L’Amour est vrai et j’y ai toujours cru. Cet homme m’a aidée à m’y ouvrir et je ne veux pas m’y refermer. Sa réaction finale a probablement été déclenchée par ses propres blessures, ses peurs, son manque d’estime de lui-même, en interaction avec moi. Nous nous sommes télescopés dans notre dépendance affective respective.

J’avais choisi de le laisser entrer dans ma vie et de lui ouvrir mon coeur malgré quelques signes de danger que je sentais dès le début mais mon coeur a passé outre ma raison. J’avais à passer par là pour avancer sur les étapes de la guérison de ma dépendance affective et en aucun temps je ne lui en veux, ni ne m’en veux d’ailleurs. C’est juste une étape de vie vers le bonheur.

Une nouvelle étape

Il est difficile de prendre de la distance d’une personne qu’on aime, d’installer le silence entre nous pour reprendre son pouvoir, se réaligner sur ce qu’on veut vraiment dans la relation, pour sortir de la dépendance à l’autre, guérir la blessure qui nous a amené dans cet espace relationnel souffrant et sortir du manque que son absence crée en soi.

Se choisir est un acte primordial vers notre liberté, vers une vie saine et heureuse, même s’il nécessite d’avoir l’impression de se piler sur le coeur pour tenir l’autre à distance, le temps du sevrage de sa présence et pour éviter d’attirer encore des attitudes blessantes de la part de l’autre, même s’il dit, ou qu’on sent clairement, qu’il nous aime et qu’il a envie d’être dans notre vie.

Si la relation est souffrante, c’est que la forme de cet « amour » n’est pas la bonne : ce n’est pas de l’amour inconditionnel qui relie les deux êtres puisque l’Amour ne fait pas souffrir, bien au contraire, il les élève.

Quand on se sent ignoré, non respecté, repoussé, voire même trahi à répétitions, sans que la relation ne change malgré toutes nos prises de conscience et nos partages avec l’autre, c’est que la relation n’est pas saine et n’aboutira jamais à l’Amour.

Cette personne qu’on aime du fond du coeur est en fait un déclencheur de nos blessures à guérir et on doit en prendre l’entière responsabilité. On a attiré cette personne dans sa vie pour passer à une autre étape, pour augmenter son estime de soi, sa confiance en la vie, pour reprendre son pouvoir et être plus heureux d’être qui on est et de sa vie.

Si ces attitudes et déclenchements se répètent inlassablement entre les deux malgré le fait qu’on en comprend les enjeux, cela peut aussi être que des liens karmiques difficiles sont à nettoyer.

Il s’agit pourtant bien d’Amour

Même si la forme terrestre de cet amour n’est pas la bonne, – la co-dépendance en l’occurrence -, l’Amour inconditionnel réciproque sous-jacent est cependant bien présent, ce qui crée la difficulté à se distancer de l’autre pour se retrouver, reprendre son pouvoir et s’extirper de cette relation qui ne nous rend pas heureux.

Quand on réalise que cet espace nous rend plus malheureux qu’heureux, qu’il devient drainant, déprimant voire même carrément toxique, quand on sent qu’on veut vivre autre chose de plus heureux, c’est le début de la guérison.

Malgré les sentiments d’Amour qui relient les deux êtres, on ne peut pas rester dans cette relation souffrante si l’un des deux n’est pas prêt à travailler à la guérison de cette co-dépendance, pensant peut-être qu’il en est guéri ou n’a tout simplement pas de problème à ce niveau ! L’orgueil, l’ego (inversement proportionnels à la grandeur de l’estime de soi) sont encore plus forts que l’humilité = l’estime de soi.

On reste toujours dépendants – affectifs, alcool, drogue, etc… – même si on a l’impression qu’on en est guéris. C’est une vigilance de chaque instant que de ne pas retomber dedans.

Quand on prend conscience de la situation dans laquelle on tourne dans cette relation, il est alors temps de SE choisir, de sortir cette personne de sa vie, au moins le temps du sevrage et de la guérison, et de s’entourer de personnes qui vont nous aider à grandir vers l’avant et le bonheur.

Sortir de la dépendance affective, comme de n’importe quelle dépendance, est souffrant mais le cadeau est magnifique. Il est rempli d’Amour et de Liberté d’Être avec Soi et avec l’Autre.

Mon plus cher souhait est de retrouver cet homme un jour, se regarder avec honnêteté, le coeur ouvert et sans peurs, simplement sentir qu’on n’est plus dans cette dépendance toxique, et qu’on ne veut plus la vivre, mais dans l’Amour. Peu importe la forme que prendra cet Amour ensuite, juste de retrouver une relation paisible et heureuse avec lui serait un magnifique cadeau.

C’est aussi ce que je veux trouver chez celui qui sera mon partenaire de vie dans l’Amour…

C’est cette guérison que j’ai choisi de m’offrir pour mon anniversaire bientôt !

Avec Amour,

Do

Source: http://chemindevie.net/
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares