THÉRAPIES alternatives

Soigner les articulations avec la phytothérapie

articulations

Les articulations sont des pièces fragiles de notre squelette. Rhumatisme, arthrose, dégradation sont des faits courants de ces éléments. La phytothérapie possède toutes les armes pour prévenir voir réduire les effets de ces problèmes.

Avec l’âge, les habitudes professionnelles et personnelles, les articulations sont soumises à rudes épreuves tant au niveau de l’usure que de la dégénérescence (arthrose, rhumatisme…)

Une articulation est une pièce osseuse qui « relie » 2 os. Pour permettre le mouvement (souvent le glissement d’un os sur l’autre), il y a une couche de protection que l’on appelle le cartilage. Elle sert de protection également des chocs (grâce à la poche de synovie qui sépare 2 surfaces de cartilage). C’est l’élément principal pour que nous puissions bouger normalement.

Le renouvellement du cartilage est délicat, puisqu’il n’y a pas de réseau capillaire direct (pour un apport des éléments de construction par le sang). Ainsi, si l’usure est trop rapide, il peut s’abimer voir disparaître à certains endroits. De même, si l’on n’utilise pas des parties de ce cartilage, il dépérit et disparaît également.

Afin de prévenir ou de limiter ces phénomènes, il existe des solutions médicamenteuses et naturelles. Parmi les armes naturelles, la phytothérapie a toute sa place.

Dans cet article, nous allons voir quelques-unes des solutions de prévention et de soin des articulations par la phytothérapie. Certaines plantes peuvent aider pour réduire les douleurs, et d’autres à soigner / reconstruire le cartilage.

L’harpagophytum

La première plante qui vient à l’esprit lorsque l’on parle de douleur, c’est l’harpagophytum. Il s’agit de la plante de référence en termes de douleurs (analgésique) et inflammation (anti-inflammatoire).

Si vous avez des douleurs, c’est le premier élément à exploiter.

La reine des prés

Tout comme l’harpagophytum, la reine des prés présente une double action analgésique et anti-inflammatoire.

La feuille de cassis

Anti-inflammatoire comme l’harpagophytum, la feuille de cassis va apporter un élément anti-rhumatisme grâce à son effet diurétique (élimination des toxiques et de l’acide urique).

Le saule blanc

Parmi les antalgiques les plus connus, l’aspirine se place en première position. Toutefois, ses effets indésirables sont immenses. Le saule blanc est la solution alternative à ce médicament.

L’huille de krill

L’huile de krill et plus généralement les omégas 3 d’origine marine sont très riches en acides gras appelés oméga 3. L’intérêt des omégas 3 pour les articulations est qu’ils vont ralentir l’inflammation et apporter un peu de souplesse (comme un lubrifiant qui réduit les éraflures).

Le bambou

Le bambou va travailler sur la reconstruction du cartilage notamment grâce à l’apport en silice

La prêle

La prêle est un élément majeur en phytothérapie lorsque l’on a des doucis tendineux ou osseux. Sa très forte teneur en silicium va permettre une reconstruction des cartilages et une consolidation du squelette.

La menthe poivrée et le thym

En usage externe (pour soulager), le mélange d’huiles essentielles de menthe poivrée et de thym va permettre une baisse rapide (et passagère) de la douleur. Leur action se fera par un relâchement musculaire (baisse de la tension sur les articulations). Cette baisse de tension va réduire les signaux douloureux et permettre aux processus de guérison de se mettre en place.

Conclusion

Pour soulager les articulations et réduire les effets des articulations malades, il convient de choisir différents éléments phytothérapiques :

– Un analgésique pour la douleur
– Un anti-inflammatoire pour réduire la douleur
– Un reconstituant (silice ou silicium)
– Des Omégas 3

En complément, pour les crises aigues, les massages à base d’essence de plantes réduisant les tensions musculaires pourront être particulièrement efficaces.

Guide phytosanté

http://www.sante-nutrition.org/

http://www.arcturius.org
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares