Secrets bien gardés

Plus de nouvelles de la Bacterie Bacillus F, qui permettrait de vivre jusqu’à 140 ans…!

bacterie

Après sa découverte, la bactérie Bacillus F qui permettrait de rallonger considérablement, la vie de l’Homme ainsi que toutes ses capacités (intellectuels, psycho et physiques) n’a plus vraiment de donné de nouvelles.

C’est juste après sa découverte par des chercheurs russes que la bactérie vielle de plusieurs millions d’années et congelée tout ce temps depuis, dans la glace, qu’ils ont débutés plusieurs séries d’expérimentation… Les résultats étaient sans appel : sur une souris ou mouche, l’espérance de vie fut doublée voir triplée…

Et juste après cette découverte et les expériences qui s’en sont suivis, quelques médias ont eu vent du « buzz » et ont relayés l’infos…

Comment est-il possible, que quelques jours après sa découverte l’on puisse faire des expériences -réussies soit dit en passant- sur des mouches ou des souris et qu’ensuite, on soit sans nouvelle de cette bactérie qui a certainement déjà été testé sur des chympanzés… Pourquoi y a-t-il un silence total sur la toile et dans la presse depuis si longtemps ?

Anatoli Brouchkovn est le scientifique russe qui a isolé cette bactérie vieille de plusieurs millions d’années, et l’a testée sur des animaux de laboratoire, puis il a décidé de se l’inoculer lui-même. Afin de “vivre plus longtemps”.

Selon le chercheur, la bactérie serait bénéfique pour l’organisme sur de nombreux points, donnant une meilleure fertilité et une plus grande longévité. Brouchkov serait dorénavant capable de « travailler plus longtemps », et n’aurait plus eu de grippe…

bacterie bacillus fLa bactérie préhistorique, Bacillus F. En médaillon le Dr. Anatoli Brouchkov qui s’est injecté ce germe vieux de 3,5 millions d’années.

“Il y a peut-être des effets secondaires”

Inoculer ‎la Bacillus F ne serait en outre pas dangereux, la bactérie se trouvant déjà dans l’eau consommée par l’homme. Toutefois, le scientifique reconnaît que son expérience n’était pas « scientifique », mais personnelle, réalisée sans observateurs. Et qu’une étude rigoureuse menée en laboratoire reste à mener.

En 2007, aux États-Unis, des microbiologistes avaient extirpé du sous-sol gelé des populations de bactéries congelées depuis 500.000 ans et avaient pu en réveiller quelques-unes (moins de 1 %). De quoi fantasmer…

Mais d’où viendrait cet effet anti-vieillissement ? Il « concerne l’immunité et sa rapidité d’activation » affirme l’équipe russe.

Alors où en est-on ?

Article réalisé à partir de plusieurs sources

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares