Météo-Astro

NOUVELLE LUNE DU 18 FEVRIER 2015

LUNAISON-18-FEV-2015-300x300Première des deux Nouvelles Lunes en Poissons de 2015, la Lunaison du 18 février est très marquée par Neptune qui, en domicile, en plus des luminaires, accueille Vénus et Mars.

Le seul aspect véritablement équilibrant est le sextile exact Mercure/Saturne qui semble bien seul pour maintenir le cap au milieu de la confusion ambiante: luminaires et Neptune en carré à Saturne, luminaires en semi-carré à Pluton et bien évidemment l’ultime carré Uranus/Pluton exact le 17 mars. Les trigones Vénus/Saturne et Mars/Saturne sont dissociés puisqu’ils ont lieu dans des signes naturellement en carré ce qui malheureusement limite leur effet harmonique. N’oublions cependant pas le deuxième trigone par rétrogradation Jupiter/Uranus qui ne sera pas de trop pour booster harmonieusement cette Lunaison.

En Poissons et en conjonction avec Neptune, maitre de la Lunaison, la conjonction soli-lunaire flotte, dérive entre deux eaux, se laisse porter par les courants, navigue sans suivre un cap bien précis. On se laisse guider par nos émotions, nos perceptions, notre sensibilité, nos rêves en nous émerveillant de tout ce que ce flot continu et illimité d’images produit en nous. Le principe de réalité importe peu, les repères concrets et matériels n’existent plus, tout se dilue, se fluidifie et fusionne à l’infini dans un vaste ensemble avec lequel nous ne faisons plus qu’un. Quête spirituelle, éveil des consciences, intérêt pour l’ésotérisme, engagement dans des actions caritatives, l’humanitaire, sentiment de compassion, sacrifice, inspiration artistique, amours complexes, mysticisme, élan de solidarité, idéal social autant de déclinaisons possibles de cette Lunaison Poissons et de tendances à expérimenter…

Cependant le carré de Saturne à la conjonction en Poissons est déstabilisant. Incarnant l’ordre, le rationnel, les limites, les structures, l’autorité, Saturne apporte des tensions aux planètes en Poissons. Il peut être perçu comme un frein, un empêcheur de tourner en rond rigide et intransigeant, un donneur de leçon froid, dogmatique et sentencieux qui inhibe les émotions, l’imagination et frustre la sensibilité. La quête des Poissons pourrait ainsi souffrir quelques désillusions en raison d’une subjectivité galopante et d’une réalité ignorée mais qui risque de s’imposer tôt ou tard. Saturne est à même de démystifier nos rêves, de transformer nos illusions en désillusions, de mettre un terme à nos fantasmes pour nous inciter à assumer davantage nos responsabilités. Les nouvelles valeurs morales, philosophiques et spirituelles qu’il incarne en Sagittaire sont susceptibles de mal s’accorder avec l’ambivalence, le flou artistique, l’ambigüité des Poissons, à moins que sa part d’ombre et son possible côté fanatique troublent et dénaturent les idéaux neptuniens.

Pour ne rien arranger le semi-carré de Pluton génère des tensions psychiques. L’inconscient tourne à plein régime, on ressent une sensation indicible de malaise, d’angoisse ineffable mais obsédante et destructrice. Avec les luminaires en Poissons la vulnérabilité est exacerbée, la dureté et le besoin de domination de Pluton n’en faisant qu’une bouchée dans ce signe d’eau qui décuple leur sensibilité déjà à fleur de peau.

L’ambiance Poissons est prolongée par la conjonction Vénus/Mars dans ce signe. L’affectif est particulièrement instable, changeant. Sentiments et désirs s’unissent de façon sacrificielle et symbiotique, la passion est davantage spirituelle que charnelle et l’on vit sous l’emprise de ses émotions, d’idéaux utopiques à moins que l’on ne s’imagine en sauveur inspiré d’une humanité en souffrance. Le trigone dissocié de Saturne n’apporte pas nécessairement la réflexion, la prudence, la stabilité et la rigueur qui lui sont généralement associées. Les planètes se trouvant en signes naturellement en carré il en résulte une sensation de conflit intérieur, d’inadaptation qui pousse à utiliser à mauvais escient les facilités normalement apportées par le trigone afin de retrouver la tension générée par un carré. Au final l’aspect, même s’il demeure dynamisant, peut provoquer anxiété, insécurité, frustration et inhibition.

Le carré Uranus/Pluton est en train de monter à nouveau en puissance puisqu’il se reforme pour être une dernière fois exact le 17 mars. Il va sans dire qu’on le retrouvera, toujours aussi actif, dans la Lunaison suivante. Dans ce climat neptunien ambivalent, flou où tous les repères sont brouillés il peut œuvrer à son aise et libérer toute son énergie destructrice et réformatrice, l’amas en Poissons s’avérant un piètre garde-fou. Crise idéologique, expression d’une foi dans la violence et la terreur, rejet de l’ordre établi, libération brutale de l’instinct, exacerbation des fanatismes et des extrémismes, destruction des schémas obsolètes, réformes explosives et libératrices… risquent de trouver peu de résistance dans la confusion, la fuite du monde objectif, la dérive, le faible sens des réalités et la fascination par des illusions engendrés par l’amas neptunien.

Au milieu de cette nébuleuse Poissons le 2ème trigone Jupiter/Uranus qui sera exact le 3 mars devrait nous permettre de rebondir: si Uranus et Pluton luttent pour exercer leur pouvoir, le premier bénéficie de l’aide providentielle de Jupiter. C’est un aspect porteur d’espoir qui devrait déboucher sur de vastes possibilités: affirmation de son indépendance dans une démarche altruiste, pédagogique, originale, sans contrainte ni limites, besoin de changement, de connaitre de nouvelles expériences, projets d’avenir enthousiastes, expansion en conservant sa liberté et dans un esprit de justice. Jupiter étant le second maitre des Poissons, la situation est loin d’être désespérée… Mars y apportera cependant son grain de sel lorsqu’il rejoindra Uranus en Bélier et sera à la fois trigone Jupiter et carré Pluton, tout un programme!

Redevenu direct le 11 février, Mercure est sorti de sa phase d’introspection et peut à nouveau s’exprimer sans réserve après sa période d’analyse, de réflexion. Allié à Saturne dans un sextile quasi exact synonyme d’énergie mentale, de curiosité et d’adaptabilité, il nous permettra sans doute de garder la tête froide, de conserver un jugement fiable et de ne pas succomber (totalement !) aux chimères neptuniennes. Profondeur, raison, lucidité, concentration, discipline, objectivité, prudence et persévérance devraient se manifester pour nous empêcher de céder au chant des sirènes, conserver le sens de la discrimination et tenter de faire le tri au sein de cette foisonnante Lunaison Poissons.

http://www.isabelleguillou.com/
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares