Météo-Astro

Nouvelle Lune du 12/10/2015

nouvelle luneNous sommes tous des musiciens et il est temps d’accorder notre instrument.

C’est la promesse de cette nouvelle lune dans le signe de la balance. Trouver l’équilibre, votre place, la juste note. Car la vibration, la musique, que vous enverrez dans le monde vous reviendra au centuple après avoir touché le cœur des autres. Une bien belle promesse me direz-vous quand on ressent toute la nervosité du moment. Avez-vous remarqué votre trépignement intérieur ? Avez-vous remarquez comme tout semble électrique ? Mais vous savez ce qu’on dit, quand il y a de l’électricité dans l’air, c’est que l’orage n’est jamais loin. Mais rassurez-vous, après l’orage vient le beau temps.

Il y a une réelle remise en question de vos fondamentaux actuellement.

Cela vient toucher votre relationnel, car plusieurs d’entre vous ne savent plus ce qui est vrai ou faux, ce qui est permis ou pas. Rappelez-vous qu’ici aucun couperet ne tombera, même si vous avez la sensation que votre vie dépend de vos choix du moment. Car le doute est présent, et nous avons envie de vous dire qu’il est permis. Pourquoi ? Pour mieux toucher à votre foi qui elle, reste imperturbable. Alors oui, en ce moment vous n’en avez pas l’impression, pourtant les choses semblent s’être déjà placées pour plusieurs d’entre vous même si vous n’en voyez pas la fin. Et cela est très bien. A force de vouloir voir les résultats, vous ne vivez pas l’instant, et c’est ça qui reste important.

Vous sentez que votre identité personnelle est mise à rude épreuve.

Que des choses mises de côté remontent à la surface et semblent prendre une importance capitale. Vous cherchez du sens à vos amours, à vos actions, à vos désirs. Vous cherchez du sens, ou devrait-on dire que vous l’avez trouvé, ou toucher du doigt. Mais rien est clair actuellement, les illusions peuvent aller bon train alors il est naturel que vous ayez du mal à vous mettre en action. Fiez-vous à tout ce qui est tangible actuellement. Et ce qui l’est le plus est votre corps. Alors nous vous le demandons, l’écoutez-vous ? Certains peuvent avoir des crampes aux intestins, la respiration plus courte, des tensions au niveau des épaules, de la fatigue etc…Mais votre corps vous communique aussi de la détente, de l’amplitude, de la joie, de la légèreté. A quel point prêtez-vous de l’attention à ses messages ? Alors oui, c’est « normal », c’est l’automne etc…mais ne voyez-vous vraiment pas ce qui cloche ? Les animaux changent de rythme au gré des saisons, les végétaux également…et vous ?

Nous abordons là ce point qui est important en cette période où le mental s’éparpille et où le cœur bat plus fort.

L’énergie vitale présente en vous, en votre corps, est une énergie qui se manifeste autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est ainsi qu’en cette période il est demandé d’en prendre soin, d’apprendre à la gérer afin que le flux, le mouvement continuel entre vous et la réalité ne connaisse pas de blocages. Et les manifestations physiques de votre corps sont de beaux rappels de ce qu’il se passe réellement. C’est tangible, ceux sont les faits.

Et il y a les peurs.

Tout touche à l’image que vous renvoyez aux autres. Avez-vous encore du mal à faire des choix conscients, simplement car votre entourage ne vous accueille pas dans ces choix là ? Rappelez-vous que vous n’êtes pas présents pour répondre aux attentes de vos proches. Que vous n’êtes pas là pour répondre aux attentes de la société. Vous l’avez déjà fait, et cela est fatiguant et peu gratifiant au final, non ? Maintenant il est demandé d’aller au delà de votre peur de l’abandon, au delà de votre peur du rejet, ou encore dit autrement, de votre peur de ne pas être aimé ou reconnu. Il est demandé d’aller trouver en vous-même votre part de vérité et de la vivre. La vérité voyez-vous est ce qui touche à l’essentiel, à la simplicité, dit autrement au moment présent. Nous vous rappelons que ce dernier ne considère ni le passé, ni l’avenir. Et c’est là toute la difficulté de cette période, c’est qu’il convient de le vivre sans bagages du passé, ni attentes pour l’avenir. Quand vous arrivez à cela, vous êtes l’être le plus léger au monde et vous pourriez bel et bien vous surprendre.

Et c’est à cela que vous tendez. Être un troubadour qui joue la mélodie du monde. Etre une personne consciente qui se réalise sans même s’en rendre compte. Car lorsque la musique est claire nous la nommons silence. Et lorsque le silence se crée, nous le nommons éternité.

Auteur: Ozalee – Farah Sahbi – www.ozaleesens.com

 

https://voyageaucoeurdesastres.wordpress.com
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares