Autre-Vue

Ni maître, ni serviteur, l’argent peut être un formidable vecteur d’apprentissages

par Alexandra Pérol

Doit-on se dire que l’argent est un cheval fou dont l’homme a perdu les rênes ou l’homme est-il toujours assis sur ce cheval qui ne demande qu’à être compris et aimé?

argent

Commençons par un petit test

Prenez un papier, un crayon et quand vous lirez les mots suivants, notez quelles émotions, pensées, sentiments vous traversent ? Crise, dette, banques d’affaires, fuite des capitaux, impôts, taux d’intérêt, emprunter, demander un crédit, argent sale, argent propre… ? Ça donne un peu le tournis, n’est-ce pas ? Probablement que des émotions comme la peur, le stress, l’angoisse, la colère ou encore le rejet auront traversé certains d’entre vous.

Il est communément admis que l’argent a été créé afin de faciliter les échanges entre les êtres humains.

Cela a permis d’établir une valeur commune entre un sac de riz et les heures à forger une épée.

Cet échange est basé sur un sentiment de confiance. Cette confiance s’est peu à peu perdue au fur et à mesure des siècles quand les échanges ainsi que les moyens de paiement se sont de plus en plus dématérialisés.

D’un moyen d’échange entre deux individus, l’argent est devenu comme une entité à part entière.

L’argent-roi lit-on souvent.

Aujourd’hui, quand on parle de l’argent on l’associe le plus souvent à la notion de possession et comme critère de richesse. La quantité détermine la qualité.

Alors que nous passons justement un temps excessif de notre temps à gagner de l’argent, à le dépenser, à essayer de le gérer – ou pas -, à nous inquiéter à son sujet, à lui en vouloir de la place qu’il prend dans notre vie, nous restons en même temps incapable d’en parler tranquillement et avec intégrité avec notre entourage. C’est presque plus facile de parler de sexualité !

Il y a quelques années, j’ai effectué le passage du statut de salarié recevant un bon salaire tous les mois à une activité en profession libérale avec tout à construire et donc des revenus irréguliers. Ce passage a fait remonter beaucoup de peurs, d’inquiétudes et de stress. Il a été pour moi le déclencheur de mes recherches sur ma relation à l’argent. Qu’est-ce donc que cette bête étrange qui occupe beaucoup d’espace dans mes pensées et donc de mon énergie ?

Ce qui m’a beaucoup aidée et que je vous propose ici, c’est de commencer à regarder l’argent comme une énergie miroir avec laquelle nous sommes en relation.

Dans un premier temps, mettez à plat toutes les idées reçues que vous associez au mot Argent. D’où viennent-elles ? Observez quelles émotions ou sentiments vous traversent en lien avec ces idées. Puis faites un cheminement d’acceptation de ce qui se passe en vous pour ensuite construire une nouvelle manière d’être en relation avec l’Argent.

S’atteler à regarder ce qui se passe dans notre manière d’être en relation avec l’argent est un formidable vecteur d’apprentissages.

C’est un laser éclairant directement les peurs et les manques. Grâce à cet éclairage, je peux apporter à mon Etre ce qui lui manque : peut-être un peu plus d’amour, une meilleure estime de soi, comprendre ce qu’est la véritable abondance. Ce qu’on y gagne ? Une tranquillité de l’esprit qui sert de sédiment à une meilleure connexion à soi et nous permet de regagner confiance dans notre potentiel pour notre chemin de vie.

Alors, prêts à tenter l’aventure ?

Alexandra PÉROL est thérapeute psychocorporel en Psychologie Biodynamique.
Elle anime également des ateliers et des séances individuelles sur la relation à l’argent (à Paris, ou par téléphone ou Skype).

Elle accompagne les personnes dans une vie active qui n’en peuvent plus de se sentir pressurisées et cherchent un endroit où se poser pour se reconnecter à leurs vrais besoins et au sens de leur vie.

www.sphere-humaine.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

epitalon

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.