Cuisine & Recettes

Mangeons local et de saison : Mon panier d’hiver

Comment-bien-choisir-ses-poireaux_article_text_popin

Vous aider à remplir plus facilement votre panier de produits alimentaires de saison en rassemblant pour vous tout ce qui est disponible en cette période de l’année, tel est le but de cette série. Des produits de saison, certes, mais aussi à chaque fois qu’il est possible, locaux et encore mieux, issus de l’agriculture biologique.

L’hiver s’installe sur notre pays, les fruits et légumes se font moins variés sur les étals. Nous rêvons de soupes savoureuses et revigorantes, de plats longuement mijotés, de parfums d’épices qui embaument les cuisines et réchauffent nos intérieurs.

Et puis, ce mois-ci est un moment un peu particulier puisque nous passerons davantage de temps autour de la table à l’occasion des fêtes de fin d’année. Si nous tenions le pari de nous en tenir aussi pour ces réjouissances à la liste  d’aliments proposée ici ?

Le panier d’hiver

Fruits : Clémentine, kiwi, mandarine, poire, pomme, orange.

Légumes : Betterave, cardon, carotte, céleri, courge, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, courge, chicorée frisée, endive, mâche, navet, oignon, panais, poireau, pomme de terre, potiron, salsifis, topinambour.

Fromages : Beaufort, broccio, brie de Meaux, brie de Melun, comté, époisses, gruyère, laguiole, livarot, maroilles, munster, parmigiano reggiano, pont l’évêque, salers, vacherin mont d’or.

Viandes : Pleine saison pour le boeuf, lapin, mouton, porc, lièvre, chapon, dinde, oie, poule. Moyenne saison pour  le canard.

Poissons et crustacés : Bar de ligne, congre, coquille Saint-Jacques, dorade grise de ligne, églefin, grondin rouge, hareng, huitre, lieu jaune (colin) de ligne, lieu noir, merlan, palourde, praire, rouget barbet, saumon, tacaud.

Cueillette : Châtaigne, pleurote, truffe, coprin chevelu.

Panier de saison : fromages de janvier

Fromages à pâte molle à croûte lavée : époisses, livarot, maroilles, munster, pont l’Évêque, vacherin Mont d’Or.

Fromages à pâte molle à croûte fleurie :brie de Meaux, brie de Melun

Fromages à pâte pressée cuite : Beaufort, Comté, gruyère

Fromages à pâtes pressées non cuite : laguiol, salers

Fromage frais : brocciu (Corse)

Zoom sur la raie

Poisson d’hiver par excellence, la raie est un poisson plat en forme de losange. On la trouve dans la plupart des mers froides ou tempérées. Il existe de nombreuses variétés de raie : la plus recherchée est la raie bouclée, suivie par la raie fleurie. Les raies sont le plus souvent vendues sous la forme d’ailes. À l’achat, la raie doit être couverte de mucus (signe de sa fraîcheur) et dégager une faible odeur d’ammoniaque. Avant la cuisson, brossez-la avec de l’eau vinaigrée pour lui retirer le mucus.

Pourquoi un panier de saison, local et bio?

Préférez toujours les produits de saison et dans la mesure du possible, essayez de privilégier des produits locaux. Et bien entendu, des aliments issus de l’agriculture biologique.

    • Parce que choisir des produits locaux c’est choisir des circuits courts et privilégier «moins de kilomètres dans l’assiette».
    • Parce que choisir des produits locaux c’est un acte respectueux de l’environnement : le transport des aliments sur de longues distances rejette des gaz à effet de serre, sans oublier qu’il nécessite le recours à des procédés de conservation souvent très énergivores. La Fondation Hulot indique par exemple qu’un kilo de pommes en provenance d’Afrique du Sud consomme pour son transport 5 litres de gasoil, soit 20 fois plus qu’un kilo de pommes cultivées en France.
    • Parce que choisir des produits locaux, c’est un engagement en faveur des producteurs et des agriculteurs locaux et permet le maintien de leur activité localement.
    • Parce que choisir des produits de saison, c’est opter pour plus de fraîcheur, de saveurs et une plus grande richesse en vitamines.
    • Parce que choisir des produits issus de l’agriculture biologique, c’est faire le choix d’une alimentation saine, débarrassée des intrants chimiques.
    •  Parce que choisir des produits issus de l’agriculture biologique c’est s‘engager dans une démarche favorable à une agriculture paysanne, humaine, durable et solidaire. C’est un moyen d’exprimer son refus du système productiviste.

Réalisé à partir de plusieurs sources

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares