A la une Scandales

L’industrie du sucre manipule la science pour minimiser son rôle dans les maladies cardiaques

Ce n’est pas une immense nouvelle, car oui, nous le savons déjà tous, les multinationales du sucre (dont Coca-Cola) donnent des millions à la recherche scientifique pour corrompre chercheurs, scientifiques et diététiciens afin de minimiser le rôle du sucre dans les maladies cardiaques…

sucre-corruption

D’après les révélations d’une équipe de chercheurs américains, le groupe industriel de la Sugar Research Foundation (SRF) a financé des scientifiques en 1967 pour qu’ils publient une analyse documentaire négligeant le rôle du sucre dans les maladies cardiaques.

Pendant plus de 50 ans, ces entreprises ont manipulé et manipulent toujours chercheurs et scientifiques pour rédiger des avis positifs sur les bienfaits du sucre.

Des documents historiques ont été découverts par des chercheurs de l’Université de Californie.

On y découvre le “Projet 226” ou comment dans les années 60, un groupe d’entreprises du sucre a acheté des scientifiques pour obtenir une étude favorable.

La Sugar Research Foundation, aujourd’hui Sugar Association, un groupe industriel, voulait mettre fin aux inquiétudes quant au rôle du sucre dans les maladies cardiaques.

L’association a donc payé la somme de 44 000 dollars à des chercheurs de la prestigieuse université de Harvard pour aller dans ce sens.

Aujourd’hui, les trois scientifiques auteurs de l’étude sont malheureusement morts mais l’un d’entre eux était chargé de la nutrition au département américain de l’agriculture en 1977. Il a aidé à rédiger les commandements nutritionnels du gouvernement, comme l’explique le New York Times.

Ces manipulations ne sont pas des cas isolés et continuent toujours aujourd’hui sous l’égide de lobbies.

Dans un éditorial de la même revue, Marion Nestle, professeure de nutrition et de santé publique déclare : “Est-il vrai que des entreprises agro-alimentaires ont manipulé la recherche en leur faveur ? Oui, c’est vrai, et cette pratique continue.”

Elle rappelle ainsi que l’année dernière, le New York Times a enquêté sur les études financées par Coca-Cola pour minimiser le lien entre boissons sucrées et obésité.

En juin, l’agence Associated Press a découvert qu’un regroupement d’entreprises de bonbons avait financé et influencé des études montrant que les enfants qui mangent des sucreries sont moins obèses ou en surpoids que les autres…

Des révélations scandaleuses au nom d’un profit à tout prix.

http://lareleveetlapeste.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares