A la une Méditation & Prière

Les effets spirituels du cannabis

Depuis plus de 1000 ans et dans de nombreuses cultures, le cannabis est utilisé à des fins médicales afin de soulager les douleurs. En occident, la plupart des gens ignorent que des peuples anciens l’utilisaient également à des fins spirituelles. Parmi eux, une grande variété de groupes religieux pratiquant le bouddhisme tibétain, l’hindouisme, le taoïsme ou bien encore le soufisme.

Comme toutes les grandes plantes médicinales, les vertus du cannabis peuvent être utilisées dans le but de soulager et soigner, mais beaucoup de cultures très anciennes reconnaissaient que ses vertus peuvent également être utilisées dans les pratiques spirituelles.

L’historien grec Hérodote rapportait par exemple que les Scythes organisaient des bains de vapeur à partir de la célèbre plante.

En Asie du Sud, les vertus spirituelles du cannabis sont reconnues.

Dans des groupes religieux comme les Bouddhistes, les Naths, les Shivaïtes et les Adorateurs de la Déesse, on utilise la plante dans les pratiques en lien avec l’esprit, notamment comme moyen d’arrêter son activité mentale et de plonger dans un état de profonde méditation, aussi appelé Simadhi.

À partir du moment où on le désire vraiment, le cannabis peut être un véritable allié dans les activités de méditation.

Dans la littérature de la période védique (qui remonte à 7 000 ans en arrière), on retrouve l’idée que les chakras sont à la base de l’énergie que l’on ressent dans le corps, l’énergie physique mais aussi spirituelle.

On retrouve dans notre corps 7 chakras qui circulent le long de la colonne vertébrale, mais aussi du sommet du crâne jusqu’à la pointe des pieds en passant par la gorge, le coeur et l’estomac. On dit que lorsque l’on fume du cannabis, les chakras s’ouvrent, permettant à l’énergie (ou Chi) de circuler dans tout le corps, mais aussi de se sentir psychologiquement plus ouvert.

L’un des effets les plus connus du cannabis est qu’il procure un sentiment de pleine conscience.

La plupart des gens qui pratiquent la méditation, qu’elle soit réflexive, guidée ou en lien avec l’harmonisation des chakras, affirment que l’usage de la plante permet de ressentir un fort sentiment de relaxation et une activité cérébrale décuplée.

La consommation de cannabis liée à l’activité du yoga fait débat parmi les praticiens. Cependant, aux États-Unis, une pratique mêlant cannabis et yoga fait de plus en plus d’adeptes, il s’agit du Ganja Yoga.

Le cannabis a toujours été considéré comme une « plante sacrée », car elle permet non seulement d’améliorer l’énergie physique, mais également d’éprouver un état de pleine conscience.

Des arguments que l’on retrouve d’ailleurs dans la littérature datant de la période védique qui affirme comme nous l’avons cité plus haut, que les chakras, qui signifient « roues », sont à la base de l’énergie ressentie dans le corps et l’esprit. La roue symbolise d’ailleurs bien l’idée d’une énergie qui circule à l’intérieur du corps.

Beaucoup de gens qui combinent consommation de cannabis et méditation affirme que contrairement à une méditation simple, le fait de fumer du cannabis permet plus facilement d’obtenir un état de pleine conscience qui met de côté les sentiments opposés qui nous fascinent tous (le bien et le mal, le vrai et le faux, l’amour et la haine, etc…), c’est-à-dire être dans un état sans jugement.

Nous ne ne pouvons pas occulter les problèmes liés à une consommation surtout excessive du cannabis, cependant la plante continue à être diabolisée ici et là, à travers des lois l’interdisant et une répression, qui n’ont aucun effet voir un effet pervers sur la consommation et le marché du cannabis.

Mais aujourd’hui de plus en plus de gouvernements et de gens ont conscience que ces lois sont ridicules, qu’elle ne représente pas une menace et militent pour que le cannabis, dont les vertus n’ont pas encore toutes été découvertes puisse enfin être consommé librement, partout et utilisé à des fins thérapeutiques.

Texte : http://www.conscience-et-eveil-spirituel.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

lucien-de-sainte-croix-2

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

A la demande de nombreux thérapeutes et particuliers, l'EPITHALAMINE se vend dorénavant en marché coopératif, afin que vous puissiez être commissionnés sur les parrainages via le site SANJOUVENCE...

sante jouvence 1084
Cliquez l'image pour en savoir plus

Publicité