Science en Conscience

Le « synchrodestin » de Deepak Chopra – 2ème partie

Deepak Chopra, sur la base d’une solide connaissance scientifique de type médical, et en tirant profit des antiques connaissances de la sagesse orientale, est parvenu à influencer positivement de très nombreux cercles médicaux traditionnels, en apportant ainsi d’énormes bénéfices à la population dans son ensemble.

Lire la 1ère partie

synchronicités

Le but de Chopra est d’utiliser le mécanisme de la synchronicité pour développer celle qui à tous les effets peut aujourd’hui être définie comme la « médecine holistique ».

Chopra souhaite dire aux personnes de tout bord et de tout niveau qu’atteindre le but de sa vie à travers une bonne perception des phénomènes de synchronicité est un miracle accessible à tous.

Ce qui compte, c’est apprendre à affiner son intuition. Cela peut amener les gens – et par conséquent la société dans son ensemble – à comprendre le sens des événements, parfois même négatifs en apparence, mais qui représentent au contraire de précieux moments de croissance.

Le message est très simple. Lorsque surviennent des coïncidences, il ne faut pas les ignorer, parce qu’elles ont eu lieu pour nous apprendre quelque chose.

Nous devons nous demander quel message se cache en elles et quel est leur sens. Il est aussi possible de provoquer des coïncidences en nous posant des questions : si nous sommes attentifs, nous trouverons la réponse en prenant acte d’une nouvelle synchronicité qui répondra à nos questions.

Ces réponses peuvent arriver soudainement, sous différentes formes comme, par exemple, des expériences très créatives, la rencontre de personnes singulières, la découverte de certains objets, la rencontre d’animaux à la valeur symbolique et mythologique particulière, des rêves caractéristiques.

L’important est de savoir saisir le symbole, parce que ce dernier – c’est-à-dire le sens qui peut émerger de façon évidente des phénomènes de synchronicité – n’est justement qu’un idéogramme cosmique qui renferme une infinité de concepts liés entre eux dans une architecture simultanée, hors du temps.

Le « synchrodestin » de Deepak Chopra

Pour pouvoir saisir ces moments précieux, il est nécessaire d’avoir une perception globale de ce qui se passe normalement dans notre existence, c’est-à-dire de la distribution statistique des événements nous concernant. Dans la frénésie de la vie moderne, où un matérialisme effréné et une compétition souvent malsaine nous ont éloignés de nous-mêmes à travers des névroses que nous sommes contraints de vivre dans cette société, il est parfois impossible de prendre acte de tout ce qui nous arrive.

Il nous est difficile de nous observer du dehors, dès lors que nous sommes tous retranchés dans cette tanière défensive qu’est notre ego. Parvenir à sortir de l’ego est un acte de volonté, une façon d’exercer l’intention et d’apprendre à la fois à être forts.

De même, dans les situations difficiles nous sommes souvent portés à pleurer sur notre sort et nous ne comprenons pas que ces situations ne sont pas là pour nuire, mais pour nous pousser à nous transformer : ce n’est qu’en sortant de notre ego et en réintégrant notre « soi » que nous pouvons nous en rendre compte.

Cela nécessite beaucoup de volonté et de sacrifice au début, mais par la suite tout devient naturel, un peu comme quand on apprend à skier, et l’attention que nous portons aux coïncidences signifiantes devient alors une attitude presque instinctive.

En effet, pas besoin de raisonnements pour comprendre les coïncidences, parce que les symboles qu’elles véhiculent ne suivent pas une logique de cause à effet, mais sont des symboles éternels qu’il n’est possible de saisir qu’au vol, en l’espace d’un instant. Il suffit d’apprendre à penser par analogies.

De cette façon, on parvient à discerner les instants miraculeux, on ressent une grande clarté et la sérénité qui en découle nous aide à améliorer nos facultés de raisonnement, nécessaires pour survivre au quotidien.

Apprendre à percevoir les phénomènes de synchronicité peut donc aussi augmenter notre quotient intellectuel, parce que la sérénité élimine le « bruit » qui dérange notre esprit sous forme de névroses et nous permet de mieux voir le « signal » que nous suivons dans la résolution de nos problèmes quotidiens.

Parallèlement à l’œuvre de Chopra, on ne peut pas ne pas citer le célèbre livre de James Redfield, La Prophétie des Andes, où sous forme romancée et passionnante, on découvre tous les enseignements pratiques de Chopra.

Un autre des mérites de Chopra est d’avoir catalogué très méthodiquement les techniques que nous devons apprendre pour parvenir à suivre la séquence des phénomènes de synchronicité qui nous guident vers notre destin. Les techniques de Chopra se basent sur les « sept principes de la synchrodestinée », régis par de véritables lois que chacun peut apprendre en observant attentivement sa propre vie.

Réussir à comprendre que le monde n’est pas seulement lié à la matière, mais aussi à l’esprit, et que notre vie peut vraiment nous apparaître comme quelque chose de miraculeux, signifie qu’il est possible de ne capter que les événements positifs de notre existence, de savoir lire le sens des événements négatifs et de nous aider à poursuivre ce qui est notre chance.

Si nous prenons conscience de ça, nous devenons les artisans de notre destin: la chance n’est pas le fruit du hasard, et si certaines personnes sont plus chanceuses que d’autres, c’est parce qu’elles savent tirer profit intuitivement des événements synchrones et non fortuits. La chance naît d’une conscience, et cette conscience s’acquiert par un acte de volonté.

Pour pouvoir être conscient, il est donc nécessaire de commencer à se faire une idée de la façon dont est structuré l’univers dans le lien intime entre l’esprit et la matière.

Aujourd’hui, nous en savons beaucoup plus grâce à l’énorme effort intellectuel de physiciens quantiques comme Wolfgang Pauli et de psychologues des profondeurs comme C. G. Jung.

Pour arriver aux lois limpides que Chopra propose à toute l’humanité, il faut d’abord parvenir à observer le lien synchrone intime qui régit la matière dans les particules élémentaires, à comprendre le sens profond et acausal de la danse des particules (comme dans le principe d’exclusion de Pauli) au sein de la matière même, à comprendre le sens du « potentiel quantique » sur lequel le physicien et théoricien David Bohm a travaillé pendant toute sa vie en soulignant les aspects les plus authentiques de la mécanique quantique, et à saisir le sens révolutionnaire qui se cache derrière le concept d’« inconscient collectif », en commençant par l’expérimenter sur soi et par interpréter ses rêves.

Émerge alors un univers complexe, mais à la fois très simple dans sa structure, qui se base sur trois éléments fondamentaux : une réalité matérielle, domaine de l’existence physique, des objets et des événements ; une réalité quantique, règne de l’esprit et zone de transition où la matière et l’énergie interagissent ; enfin, une réalité virtuelle, règne de l’esprit qui se trouve au-delà de l’espace et du temps et qui représente la véritable origine de l’univers.

Qui parvient à intégrer au fond de soi ces trois éléments fondamentaux, est capable d’approcher Dieu : pas comme un fait faustien, mais comme la simple intention qui surgit de notre prédisposition à écouter plus attentivement nos intuitions.

Comme le dit Chopra, si beaucoup de gens sont capables de se mouvoir dans cet état de conscience, cela débouchera sur des événements qui pourront conduire à un monde complètement nouveau.

Un monde où la clarté intérieure génèrera la paix et l’union entre les hommes, où la science pourra faire des avancées impensables et où nous entrerons probablement en contact avec des civilisations d’autres mondes qui après un long et fatigant parcours auront appris à fendre les cieux « en marchant dans les jardins du Seigneur »

Extrait de « Synchronicité », Massimo Teodorani.

http://www.vivresanslimites.org

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

epitalon

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.