Science en Conscience

Le « synchrodestin » de Deepak Chopra – 1ère partie

Les découvertes les plus avancées de la mécanique quantique, en particulier les phénomènes non locaux, et la profondeur des recherches sur la synchronicité entamées par Carl G. Jung et Wolfgang Pauli, ont conduit à des développements impensables un peu dans tous les domaines du savoir. Cela a permis la diffusion d’une philosophie de vie qui dans certains cas est devenue une véritable « discipline du bien-être ».

Synchronicity-300x220

Le concept de synchronicité a été fortement stimulé par la pratique de la médecine ayurvédique.

Bien en dehors des franges fanatiques et acritiques du New Age le plus néfaste, s’est développée et répandue la pensée de Deepak Chopra, un médecin endocrinologue indien formé aux États-Unis, aujourd’hui connu dans le monde entier pour avoir proposé un paradigme complètement nouveau à travers ses livres, ses séminaires et ses cours.

Le paradigme de Chopra dépasse les finesses psychologiques de Jung et la profondeur physique de Pauli pour aboutir à une philosophie de vie empreinte d’une sagesse qu’il est possible de distribuer à tout le monde, basée sur le lien entre l’esprit, le corps, la spiritualité et la santé physique. La base de son paradigme est la synchronicité.

Le but de Chopra a été de stimuler le potentiel humain qui provoque ce merveilleux phénomène qui concerne plus ou moins la vie de tous.

Chopra, en tant que médecin, a voulu montrer que savoir saisir la synchronicité dans notre vie signifie aussi garantir la santé de notre corps en interaction étroite avec l’intellect et l’esprit. Il est certain que savoir capter dans sa vie un sens et un parcours d’évolution est possible seulement si, aussi bien en tant qu’individus que société, nous parvenons à discerner les éléments synchrones qui arrivent certainement à tout le monde, mais que seuls quelques-uns parviennent à saisir sous le bon éclairage.

Le « synchrodestin » de Deepak Chopra

Une vie satisfaisante, et par conséquent la santé physique, sont possibles si nous parvenons à saisir la trace de notre destin en suivant ce mystérieux mais fascinant jeu de relais que sont les synchronicités, qui se répercutent au long de notre existence pour nous guider vers notre pleine réalisation.

Chopra, en saisissant l’essence des incroyables conséquences qui émergent des phénomènes non locaux de la physique quantique, est parvenu à convertir cette connaissance physique en une technique psychothérapique généralisée au service du genre humain, à notre époque extrêmement nécessiteux de retrouver une dimension spirituelle dans le cadre de sa relation avec l’univers dans son intégralité.

Comme l’esprit et la matière sont unis, de même l’esprit et le corps constituent un ensemble. Savoir diriger son destin, savoir en comprendre les signes signifie transférer au corps santé et vivacité. Le sens du destin personnel, que l’on peut découvrir à partir des phénomènes de synchronicité, est lui-même synchrone avec l’état de nos cellules.

Nous sommes synchrones avec l’univers dans son ensemble, mais nous le sommes aussi au sein de la dualité – esprit et corps – qui caractérise notre existence sur cette planète. Réaliser une discipline qui apprenne aux individus à connaître puis à expérimenter ces lois signifie transformer la société dans son ensemble.

La société et l’humanité sur cette planète sont de fait une « noosphère », c’est-à-dire une biosphère enrichie par la conscience. En raison du même principe que celui qui est à la base de la résonance morphique de Rupert Sheldrake, tout nouvel apprentissage au niveau du comportement et de la croissance spirituelle est transféré de façon synchrone à tous les êtres qui peuplent la planète en passant d’abord par les espèces biologiques affines.

La connaissance intérieure que l’on peut acquérir en apprenant à connaître, puis à vivre notre lien avec l’univers à travers les innombrables phénomènes de synchronicité qui jalonnent notre existence, signifie donc garantir à l’humanité un avenir de renouvellement, de paix et de clarté.

À ce propos, Deepak Chopra affirme :

Dans la vie, il n’y a pas de hasard, mais seulement un certain dessein que nous n’avons pas encore compris. La vie nous semble casuelle à la surface, mais à un niveau plus profond elle est complètement organisée. Le cosmos est structuré de façon à porter à la croissance, et la croissance suit toujours la direction de plus d’amour et de bonheur… Les frontières sont toutes créées dans la conscience et dissoutes dans la conscience…

Si nous expérimentons nos esprits comme multidimensionnels, nous nous approchons de l’esprit de Dieu, lequel contient en soi toutes les dimensions… Je crois que toutes les coïncidences sont des messages du non manifeste – elles sont, pour ainsi dire, comme des anges sans ailes, des interruptions soudaines dans la vie normale induites par un niveau plus profond.

Chopra pense que l’esprit conscient contient une espèce d’« horizon des événements » (identique à celui qui sépare le monde extérieur d’un trou noir) qui nous empêche de connaître Dieu, et que notre âme – identifiée avec le psychisme – n’est autre qu’un point de jonction entre le temps et le non temps. Les phénomènes de synchronicité qui surviennent dans la sphère humaine permettent de réactiver notre âme, justement entendue comme un pont entre deux mondes, puisque ces phénomènes se produisent en particulier lorsqu’un état psychique se synchronise avec un événement externe.

Tout a lieu en dehors de toute causalité, mais comme l’âme est indissolublement liée au corps qui est limité par le temps, elle est également capable de transmettre l’information au corps, lequel parvient ainsi à vivre plus harmonieusement dans le flux du temps. Un mécanisme de feedback, où un corps sain alimente un psychisme plus puissant et dynamique, s’active alors.

Par conséquent, quand nous vivons en apprenant à saisir les phénomènes de synchronicité et à comprendre le sens profond qu’ils révèlent, nous apprenons également à nous connecter avec un champ de possibilités infinies. Ce n’est qu’une façon différente de vivre personnellement l’équation de Schrödinger, le pilier de la mécanique quantique.

Chopra pense que si l’homme est capable de comprendre que cette magie ne relève pas de la pure fantaisie, mais peut devenir une réalité en nous, alors il pourra suivre ce qu’il appelle la « synchrodestinée », dans le cadre de laquelle tous nos désirs peuvent se matérialiser spontanément. Cela n’arrive pas par un coup de baguette magique, mais seulement parce qu’en nous synchronisant avec le flux de notre destin, nous en devenons les créateurs.

Nous n’agissons pas ainsi en tant qu’« ego », mais en suivant notre « soi », qui n’est que le terminal d’un cosmos infini, la principale porte qui nous relie aux archétypes sur lesquels se fonde l’harmonie du dessein universel. Apprendre à connaître notre synchrodestinée signifie donc parvenir à trouver, puis à utiliser la clef qui nous mène dans la partie la plus profonde de notre univers intérieur ; une fois entrés, c’est comme si nous nous réveillions.

Ce qu’il y a de plus beau, nous ne devons pas sortir de notre corps pour obtenir ce résultat, mais seulement prendre conscience de la façon dont notre corps et notre psychisme sont intimement liés et la façon dont, parallèlement, des événements qui surgissent en dehors du temps peuvent conditionner la causalité quotidienne. Tout cela équivaut simplement à vivre le célèbre diagramme quaternaire de l’univers pensé par Jung et par Pauli. Des personnes comme Chopra nous font comprendre que la complétude de cet univers peut non seulement être comprise avec l’intellect, mais aussi vécue avec notre esprit, nos émotions et notre corps.

Aller vers la 2ème partie

Extrait de « Synchronicité », Massimo Teodorani.

http://www.vivresanslimites.org/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

epitalon

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.