Le Nazisme, les racines d’une idéologie et ses ramifications aujourd’hui

 

nazis docNazisme et Mythologie

Hitler,est fasciné par les forces occultes et la mythologie

Le nazisme, auquel incombe la responsabilité de la Seconde Guerre mondiale, n’a pas dû son effroyable efficacité qu’aux seuls responsables politiques qui l’ont fait naître, puis qui l’ont animé.

On a beaucoup écrit sur la fascination que ses chefs – Hitler le premier – avaient suscité auprès des Allemands ou des Autrichiens; on a montré comment tous les grands dignitaires du IIIème Reich avaient exploité les frustrations nationalistes d’un peuple, en même temps que son sens profond de la discipline, pour lui faire accomplir, en définitive, des horreurs sans nom. Tout cela est vrai, mais pas suffisant. Car pour entraîner à sa suite, comme un seul homme, des millions de personnes dites « civilisées », Hitler ne leur a pas seulement fait des promesses; il leur a aussi tenu un discours plaisant et rassurant, nourri de références à un fonds culturel ancien et bien de chez eux: la mythologie germanique.

Ce discours a agi en eux comme un écho, une réminiscence; ce faisant, il apparut aux plus sceptiques comme une évidence que l’on pouvait faire confiance à Hitler. De fait, faisant feu de tout bois, les nazis n’ont pas emprunté à la seule mythologie germanique, mais également à des cultures voisines, celte ou latine; l’important étant que, quelle qu’en soit l’origine, le mythe instrumentalisé serve les intérêts politiques du IIIème Reich. D’autre part, sur leur lancée, certains Nazis – Himmler en tête – allèrent plus loin que la récupération ou l’amalgame des mythes: ils cherchèrent à les légitimer scientifiquement, pour justifier le racisme nazi…

« GROS PLAN » … Les dessous de l’idéologie Nazie

Hitler la naissance du mal

Le manuscrit « La Germanie » à la base du mythe aryen

Himmler à la poursuite du Saint Graal

Les dossiers secrets du nazisme – Mengele le rapport final 1/3

Les dossiers secrets du nazisme – Mengele le rapport final 3/3

Allons-nous vers le IVème REICH ? 1/5

Allons-nous vers le IVème REICH ? 2/5

Allons-nous vers le IVème REICH ? 3/5

Allons-nous vers le IVème REICH ? 4/5

Allons-nous vers le IVème REICH ? 5/5

Les dossiers secrets du nazisme – Mengele le rapport final 2/3

Les Sources occultes du nazisme et leur prolongement dans le monde actuel

nazismeIl est parfois difficile de faire la part du vrai entre le mythe et la réalité. Pourtant, dans sa démarche, en remontant aux sources de l’Hyperborée mythique, l’auteur conçoit qu’il y a toujours une part de vérité dans la légende. Mais qu’en arrière-plan, il y a aussi la présence de l’occultisme relié aux forces des ténèbres.
Du mythe peut donc se construire une sorte d’artefact sous l’impulsion des forces occultes. Certes, certaines sociétés secrètes ont eu une influence déterminante dans la naissance du national-socialisme hitlérien. Mais bien des interrogations restent en suspens, concernant notamment l’identité des véritables manipulateurs qui ont placé le führer au pouvoir politique, sous le signe du svastika, au moment où le climat social et politique attendait l’homme providentiel.

Qui sont ces manipulateurs de l’ombre ?

Ce document nous en donne une idée en nous faisant remonter aux sources de la tradition primordiale auxquelles s’abreuvent toutes les sociétés ésotériques.
On prend alors conscience que le nazisme, issu du creuset des occultistes, entrait dans le cadre du plan occulte des Illuminati, permettant, avec la seconde Guerre Mondiale, d’instaurer les bases du mondialisme pour le futur Gouvernement mondial dont l’ultime étape n’est sans doute pas loin.
D’une manière surprenante, des technologies d’avant-garde ont été mises au point par les scientifiques du 3ème Reich dont on retrouve les applications militaires et civiles dans les pays alliés après la fin de la guerre.
Mais que sont devenus les armes et engins non conventionnels ? Ces hautes technologies sont-elles aux mains d’une puissance secrète, dans quelque base souterraines du cercle polaire ? Que recherchait dans la zone antarctique en 1947 l’expédition américaine de l’Amiral Byrd ? Expédition ayant essuyé un échec avec de lourdes pertes. Voici bien des mystères dont on parle peu, laissant transparaître l’existence d’une vaste conspiration du silence. Pour quelles raisons ?
La ligne conductrice que donne Jean-Marie Lesage permet de se faire une certaine opinion en désignant le nouvel ordre des choses qui va se présenter pour le 21ème siècle.

Jugez-en plutôt d’après la table des matières :

-La mystique nazie – Ses racines
-Hyperborée, terre mythique
-La source polaire
-L’occultisme nazi – Ses promoteurs
-Principaux personnages occultistes allemands
-Les sociétés occultes nazies : le Groupe Thulé, la Société Vril, l’Ahnenerbe
-Le mondialisme dans le prolongement de l’idéologie nazie
-Les retombées nazies, les armes secrètes
-Le retour des dieux hyperboréens peut-il devenir réalité ?
-Le système mondial antéXstique du 3ème millénaire : mythe ou réalité ?
80 p. au format A5. Ce livre est totalement épuisé, mais on retrouve les théories de l’auteur dans ses autres ouvrages disponibles sur le site : Extraterrestres & démons, Lumière sur les OVNI , La séduction du serpent.>
Hyperborée et son message actuel

hyperboréeLes gens de l’Hyperborée étaient censés régler des problèmes survenus au sein de l’Atlantide… L’Hyperborée étant prétendument la «terre des dieux ».

Le nazisme en tant qu’idéologie ne mérite certainement pas cette appréciation, mais l’Hyperborée reste cependant une énigme basée sur d’anciennes mythologies qui ont joué un rôle significatif dans ce qu’on appelle l’occultisme nazi.

Les Nazis avec leur idéologie occulte relancé ce sujet, en faisant des recherches assez vastes sur les legs antiques. Leur souhait le plus important était de trouver les secrets d’un « Super Man ».

Leurs idées ont été appuyées et validées avec l’aide de sociétés secrètes comme le groupe Thulé ou la société du Vril.

L’énergie du Vril serait une passerelle secrète pour devenir le « Super Man »,un surhomme qui transparaît de nos jours au sein des projets transhumanistes.

Le Vril est la puissance secrète mentionnée dans le livre « The Coming Race » d’Edward Bulwer-Lytton, publiée au 19ème siècle. Ce livre traite d’une race de maîtres avancés vivant dans la clandestinité.

Les scientifiques de haut niveau allemand – Werner Heisenberg, Paul Hartek, Kurt Diebner, Erich Bagge, Otto Hahn, Carl Friedrich von Weizsäcker, Karl Wirtz, Horst Korsching, et Walter Gerlach – ont été pris par l’Angleterre à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Ils furent maintenus en isolement par des agents militaires qui ont secrètement enregistré leurs conversations. Le gouvernement britannique a considéré ces transcriptions de conversations des scientifiques comme étant « Top secret »!

Bien que les scientifiques aient été libérés après un peu moins d’un an, leurs discussions ont été tenues secrètes jusqu’en 1992.

Pourquoi?

Walter Gerlach, qui devint plus tard le président fondateur de la Fraunhofer-Gesellschaft – actuellement la plus grande organisation de recherche en Allemagne, aurait puisé dans la recherche sur l’antigravitation.

Les transcriptions déclassifiées et plus d’informations sur cette opération ne peut être trouvées sur Internet qu’avec l’utilisation du «Transcriptions Hall Farm» mots-clés…

Sources du dossier :
http://www.mysteredumonde.com/
http://etat-du-monde-etat-d-etre.net

A LIRE : De la base secrète en Antarctique à la colonisation de Mars



Retour index des Documentaires

Print Friendly, PDF & Email