A la une SECRETS de PROPHÉTIE

L’art de connaître les hommes par leurs rides

La métoposcopie est l’art de connaître les hommes par les rides du front.

Cardan publia dans le XVIe siècle un traité de Métoposcopie, dans lequel il fait connaître au public une foule de découvertes curieuses. Le front,dit-il, est de toutes les parties du visage, la plus importante et la plus caractéristique. Un physionomiste habile peut, sur l’inspection du front seul, deviner les moindres nuances du caractère d’un homme.

En général, un front très élevé avec un visage long et un menton qui se termine en pointe est l’indice de la nullité des moyens.

Un front très osseux annonce un naturel opiniâtre et querelleur. Si ce front est aussi très charnu, il est le signe de la grossièreté.

Un front carré, large, avec un œil franc sans effronterie, indique du courage avec de la sagesse.

Un front arrondi et saillant par le haut, qui descend ensuite perpendiculairement sur l’œil, et qui paraît plus large qu’élevé, annonce du jugement, de la mémoire, de la vivacité, mais un cœur froid.

Des rides obliques au front, surtout si elles se trouvent parallèles, annoncent un esprit soupçonneux.

Si ces rides parallèles sont presque droites, régulières, pas très profondes, elles promettent du jugement, de la sagesse, un esprit droit.

Un front, qui serait bien ridé dans sa moitié supérieure, et sans rides dans sa moitié inférieure, serait l’indice de quelque stupidité.

Les sept principales rides du front

Les rides ne se prononcent qu’avec l’âge. Mais avant, de paraître, elles existent dans la conformation du front. Le travail quelquefois les marque dans l’âge le plus tendre.

Il y a au front sept rides ou lignes principales qui le traversent d’une tempe à l’autre :

La planète de Saturne préside à la première, c’est-à-dire la plus haute.
Jupiter préside à la seconde.
Mars préside à la troisième.
Le soleil préside à la quatrième.
Vénus préside à la cinquième.
Mercure préside à la sixième.
La Lune préside à la septième, qui est la dernière, la plus basse et la plus voisine des sourcils.

Si ces lignes sont petites, tortueuses, faibles, elles annoncent un homme débile et dont la vie sera courte. Si elles sont interrompues, brisées, inégales, elles amènent des maladies, des chagrins, des misères. Si elles sont également marquées, disposées avec grâce où prononcées fortement, c’est l’indice d’un esprit juste et l’assurance d’une vie longue et heureuse. Remarquons cependant que chez un homme à qui le travail ou des revers ont sillonné le front de rides profondes, on ne peut plus tirer de ce signe les mêmes conséquences. Car alors ces lignes étant forcées, ce n’est plus que l’indice de la constance.

L’interprétation des lignes du front

Quand la ligne de Saturne n’est pas marquée, on peut s’attendre à des malheurs que l’on s’attirera par imprudence. Si elle se brise au milieu du front, c’est une vie agitée. Prononcée fortement, c’est une heureuse mémoire, une patience sage.

Quand la ride de Jupiter est brisée, on est menacé de faire des sottises. Si elle n’est pas marquée, esprit faible, inconséquent, qui restera dans la médiocrité. Si elle se prononce bien, on peut espérer les honneurs et la fortune.

La ligne de Mars brisée promet un caractère inégal. Si elle ne paraît point, c’est un homme doux, timide et modeste. Fortement prononcée, audace, colère, emportement.

Quand la ligne du Soleil manque tout à fait, c’est le signe de l’avarice. Brisée et inégale, elle dénote un bourru, maussade et avare, mais qui a de meilleurs moments. Fortement prononcée, elle annonce de la modération, de l’urbanité, du savoir-vivre, un penchant à la magnificence.

La ride de Vénus fortement prononcée est le signe d’un homme porté aux plaisirs. Brisée et inégale, cette ride promet des retours sur soi-même. Si elle n’est pas du tout prononcée, la complexion est froide.

La ride de Mercure marquée donne l’imagination, les inspirations poétiques, l’éloquence. Brisée, elle ne donne plus que l’esprit de conversation, le ton de la société. Si elle ne paraît pas du tout, caractère nul.

Enfin la ride de la Lune, lorsqu’elle est très prononcée, indique un tempérament froid, mélancolique. Inégale et brisée, elle promet des moments de gaieté entremêlés de tristesse. Si elle manque tout à fait, c’est l’enjouement et la bonne humeur.

L’homme qui a une croix sur la ride de Mercure se consacrera aux lettres et aux sciences. Deux lignes parallèles et perpendiculaires sur le front annoncent qu’on se mariera deux fois, trois fois si ces lignes sont au nombre de trois, quatre fois si elles sont au nombre de quatre, et toujours ainsi.

L’interprétation des formes apparentes sur le front

Une figure qui aura la forme d’un C, placée au haut du front sur la ligne de Saturne, annonce une grande mémoire. Ce signe était évident sur le front d’un jeune Corse dont parle Muret, qui pouvait retenir en un jour et répéter sans effort dix-huit mille mots barbares qu’il n’entendait pas.

Un C sur la ligne de Mars présage la force du corps. Ce signe était remarquable sur le front du maréchal de Saxe, qui était si robuste qu’il cassait des barres de fer aussi aisément qu’un paysan ordinaire casse une branche d’arbre ou un bâton de bois blanc. Un C sur la ligne de Vénus promet de mauvaises affaire.

Un C sur la ligne de Mercure annonce un esprit mal fait, un jugement timbré.

Un C entre les deux sourcils, au-dessous de la ride de la Lune, annonce un naturel prompt à s’emporter, une humeur vindicative. Les hommes qui portent, cette figure sont ordinairement des duellistes, des boxeurs. Les époux qui ont le front chargé de ce signe se battent en ménage.

Celui qui aura entre les deux sourcils, sur la ligne de la Lune, la figure d’un X, est exposé à mourir au champ d’honneur dans une grande bataille.

Celui qui porte au milieu du front, sur la ligne du Soleil, une petite figure carrée ou un triangle, fera fortune sans peine. Si ce signe est à droite, il promet une succession. S’il est à gauche, il annonce des biens mal acquis.

Deux lignes partant du nez et se recourbant des deux côtés sur le front, au-dessus des yeux, annoncent des procès. Si ces lignes sont au nombre de quatre et qu’elles se recourbent deux à deux sur le front, on peut craindre d’être un jour prisonnier de guerre et de gémir captif sur un sol étranger.

Les figures rondes sur la ligne de la Lune annoncent des maladies aux yeux.

Si vous avez dans la partie droite du front, sur la ligne de Mars, quelque figure qui ressemble à un Y, vous aurez des rhumatismes. Si cette figure est au milieu du front, craignez la goutte. Si elle est à gauche, toujours sur la ligne de Mars, vous pourrez bien mourir d’une goutte remontée.

La figure du chiffre 3 sur la figure de Saturne annonce des coups de bâton. Sur la ligne de Jupiter, un emploi lucratif. Sur la ligne de Mars, commandement d’un corps d’armée dans une bataille, mais le commandant sera fait prisonnier dans le combat. Sur la ligne du Soleil, ce signe annonce quelque accident qui vous fera perdre le tiers de votre fortune. Sur la ride de Vénus, disgrâces dans le ménage. Sur la ligne de Mercure, elle fait un avocat. Enfin, sur la ligne de la Lune, la figure du chiffre 3 annonce à celui qui la porte qu’il mourra malheureusement, s’il ne réprime sa passion pour le vol.

La figure d’un V sur la ligne de Mars annonce qu’on sera soldat et qu’on mourra caporal.

La figure d’un H sur la ligne du Soleil ou sur celle de Saturne est le présage qu’on sera persécuté pour des opinions politiques.

La figure d’un P est le signe, partout où elle paraît, d’un penchant à la gourmandise qui pourra faire faire de grandes fautes.

Nous terminerons ce petit traité par la révélation du signe le plus flatteur : c’est celui qui a une ressemblance plus ou moins marquée avec la lettre M. En quelque partie du front, sur quelque ride du front que cette figure paraisse, elle annonce le bonheur, les talents, une conscience calme, la paix du cœur, une heureuse aisance, l’estime générale et une heureuse mort.

Source : http://1001croyances.net/croyance/sens-de-metoposcopie.html 
Publié avec l'aimable autorisation du site 1001croyances

par http://www.les-voies-libres.com/

Activez les sous-titres en français :

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean au Féminin

Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

lucien-de-sainte-croix-2

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

A la demande de nombreux thérapeutes et particuliers, l'EPITHALAMINE se vend dorénavant en marché coopératif, afin que vous puissiez être commissionnés sur les parrainages via le site SANJOUVENCE...

sante jouvence 1084
Cliquez l'image pour en savoir plus

Publicité