Méditation & Prière

La méditation, le remède à tous les maux

Aujourd’hui, la méditation est devenue une hygiène de vie indispensable à mon bien-être physique, psychologique, mental et émotionnel. C’est devenu un besoin vital au même titre que manger et dormir.

méditationJe ne peux plus passer un seul jour sans méditer. Et la plupart du temps je médite au moins deux fois par jour.

Pourtant, la méditation était loin d’être un centre d’intérêt il y a quelques années. Quelque chose m’attirait cependant dans cette pratique et lorsqu’une amie m’a proposé d’aller à un cours d’initiation, je n’ai pas hésité une seconde et je lui ai dit « Oui ».

Nous voilà parties toutes les deux en voiture à la découverte de cette pratique aux innombrables vertus.

De nombreux ouvrages ont été écrits sur la méditation et, d’après mes recherches, voici seulement quelques-uns de ses nombreux bienfaits :

Au niveau physiologique:

Réduit la pression artérielle
• Relâche les tensions musculaires
• Améliore la digestion
Renforce le système immunitaire
Réduit le vieillissement
Relâche le système nerveux central

Au niveau psychologique:

Augmente le taux de sérotonine (hormone de la sérénité), améliore l’humeur et le comportement
Aide à rester focalisé et concentré
Améliore la créativité et la stabilité émotionnelle
Développe l’intuition et augmente la productivité
Permet d’avoir une vision plus large d’une situation
Réduit le risque d’avoir une maladie mentale
Décroit la tendance à s’inquiéter
Améliore la qualité du sommeil
Réduit l’agressivité

Au niveau spirituel:

Augmente la compassion et la sagesse
Approfondit la compréhension des autres et de soi-même
Rend harmonieux le fonctionnement de l’esprit, du corps et du mental
Permet de s’accepter tel que l’on est et d’approfondir la qualité de sa présence
Créé une relation plus profonde avec Dieu
Aide à vivre le moment présent
Créé une capacité élargie d’amour

Nous voilà donc en route avec cette amie pour découvrir de nouvelles sensations. Lors du trajet, nous n’avons pas résisté aux rires et à la joie. Nous avons monté le volume de la radio et nous nous sommes laissées aller à l’ambiance festive d’un vendredi soir.

Arrivées à destination, nous étions encore toutes remplies des rires et de la musique. Lorsque nous avons garé la voiture, nous avons aperçu une dame sérieuse et imposante vêtue d’une longue robe noire qui nous attendait sur le pas de la porte. Le contraste entre son énergie et la nôtre fut saisissant !

Encore dans la voiture, nous n’avons pu nous empêcher d’éclater de rire à la vision de cette dame et de ce qui semblait nous attendre !

Il nous a fallu donc nous ressaisir pour entrer dans ce nouveau monde ! La soirée d’initiation fut difficile car nous n’étions pas vraiment dans l’esprit de recueillement et de silence qui étaient requis…

Cette dame nous a initiées à certains rituels et nous a montré des postures de méditation. Combien de fois lors de cette soirée avons-nous retenu un éclat de rire ! Le plus dur était de ne pas se regarder car alors nous savions que cela pouvait partir à la franche rigolade !

Nous avons tenu le coup mais ne sommes jamais revenues à cet endroit !

Ma première expérience méditative fut loin d’être transcendante !
Et puis un jour j’ai décidé de méditer seule chez moi dans ma chambre. Et depuis je n’ai jamais arrêté. C’est à partir de ce moment-là que j’ai ressenti les bienfaits immenses de la méditation.

Il est difficile de décrire ce que nous ressentons car cela fluctue tout le temps. Mais je vais tout de même essayer de poser des mots sur mes ressentis.

Tout d’abord je plie l’oreiller sur mon lit et je m’assieds dessus en tailleur.

Si je ne suis pas assaillie par des milliers de pensées, les premières sensations ne se font pas attendre et je ressens une détente. Il y a comme des vagues de bien-être qui me traversent.

Peu à peu je glisse vers davantage de relâchement. J’ai aussi parfois l’impression d’être massée de l’intérieur. J’adore ressentir le massage intérieur de mon visage et de mes yeux. J’essaie de porter mon attention sur ma respiration, sur mon corps ou sur les bruits extérieurs. Le souffle de ma respiration devient plus fin et je sens de moins en moins les battements de mon cœur. C’est comme si mes besoins extérieurs disparaissaient (faim, soif, désirs…) au profit d’une autre énergie qui comble tous mes besoins.

Alors il y a une sorte de lâcher prise qui se fait naturellement et je me sens vraiment bien dans cet espace. Les contours de mon corps semblent s’effacer peu à peu et je ressens de moins en moins son poids. J’entre progressivement dans ma présence intérieure, là où tout est calme et serein.(Lire l’article « Entendez-vous le murmure de votre âme? »)
J’ai l’impression de me ressourcer et de rentrer à la maison.

Il est arrivé parfois que je me sente enveloppée dans une lumière blanche protectrice et nourrissante. Je me sens être loin du monde et à ma place. Je suis connectée à ma vastitude et à ma paix.

La méditation me recale lorsque je suis désalignée. Parfois je ressens aussi comme des brises de fraîcheur me caresser de l’intérieur. C’est comme si mon canal se nettoyait et qu’il prenait une bonne douche.

En étant en présence de mon être intérieur, je reçois des énergies d’amour et de nettoyage. Je suis connectée à une vastitude et je n’ai plus rien à faire!

Si une partie de mon corps n’est pas en harmonie, je sens que peu à peu l’énergie se fluidifie à cet endroit et que mon corps tout entier se réharmonise.

Pour ma part, plus je reste en état méditatif et de meilleure qualité sont mes ressentis.
La méditation est devenue le remède à tous mes maux !

Si je ne me sens pas bien physiquement ou moralement, je médite. Si je suis dépassée par mes émotions, je médite. Si je suis fatiguée ou stressée, je médite. Bref, tout est devenu prétexte à méditer !

J’ai aussi d’autres pratiques qui me font du bien, comme le yoga, l’écriture, les balades en nature ou les prières. Mais la méditation fait aujourd’hui partie de mon quotidien et je ne pourrais vraiment plus m’en passer. J’aime ressentir ce calme à l’intérieur et ne rien faire… ! J’ai l’impression d’être plus près de Dieu.

La méditation permet naturellement de se connecter à ses ressources intérieures. Il suffit de se rendre dans cet espace pour recevoir tout ce que nous méritons : la santé, l’harmonie, la paix, l’amour. Plus besoin de médicaments, de drogues ni d’excitants.

La méditation me permet aussi de clarifier mes idées. Si je suis envahie par de nombreuses pensées qui partent dans tous les sens, je médite et cela m’aide à y voir plus clair. Dans un premier temps cela me permet de retrouver une sérénité et ensuite naturellement les idées se posent. Les pensées parasites disparaissent et les pensées importantes se maintiennent.

Je me sens aussi plus proche de mon corps et de ses besoins. Je suis plus sensible aux aliments que j’ingère et à ceux qui ne me conviennent pas. La méditation m’aide aussi à avoir un meilleur sommeil et à mieux digérer.

Mais parfois rien ne se passe ou très peu. Cependant c’est de plus en plus rare. Car à force de méditer, il semble que le corps s’imprègne de ces sensations et cela permet de revenir plus vite à un état de bien-être.

La méditation me permet aussi d’être en connexion avec mon cœur. Les vibrations de mon corps s’élèvent et la matière que je suis se transforme en quelque chose de plus fluide et léger.

Il me semble que les moments les plus appropriés sont le matin, pour que la journée commence sous les meilleurs auspices, et le soir pour évacuer les éventuels tracas avant le sommeil.

Plus nous méditons et plus notre être réclame sa dose d’harmonie, de paix et de bonne vibration. En étant davantage connectés à notre véritable nature aimante, harmonieuse et en pleine santé, nous allons plus naturellement vers des personnes, des situations ou des aliments qui nous apportent ces mêmes bienfaits.

Notre vie se transforme peu à peu car en méditant, on se nourrit d’énergies purificatrices que nous souhaitons vivre à l’extérieur.

Caroline Faget
http://www.carolinefaget.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.