SECRETS de PROPHÉTIE

la Lune et l’Imagination

On dit que certaines personnes possèdent une imagination délirante ou fantasque, quand d’autres, a priori très terre à terre, n’en ont aucune… Entre ces deux extrêmes il existe assurément toute une palette de nuances et de multiples types d’imagination.

D’ailleurs Bernard Werber affirme dans le numéro d’octobre-novembre du magazine CLES que «nous avons tous de l’imagination, il suffit de la laisser émerger».

En effet qui n’a pas d’imagination? Il est difficile de concevoir qu’une personne puisse en être totalement dépourvue. Chacun d’entre nous possède cette faculté d’inventer, de créer, de concevoir, de faire surgir du néant des idées, des images mais est-elle la même pour tout le monde et surtout est-ce si facile de la laisser se manifester?

lune femme

L’imagination, règne de la subjectivité, existe en fonction de prédispositions inconscientes qui varient considérablement d’une personne à une autre. En astrologie, elle est en analogie avec la Lune et associée à la faculté que nous avons de plonger dans nos émotions, d’exprimer notre sensibilité, nos souvenirs, notre mémoire pour fabriquer de l’irréel, du rêve, des images qui jaillissent directement de notre inconscient. La Lune fertilise l’imaginaire de chacun d’entre nous mais selon le signe dans lequel elle se trouve et les aspects qu’elle reçoit les résultats seront largement différents.

Petit tour d’horizon (non exhaustif!) de la Lune dans les 12 signes et ses effets sur l’imagination…

Les grands champions de l’imagination toutes catégories confondues sont bien évidemment les signes d’eau qui ont en commun cet élément avec la Lune.

En Cancer, où cette dernière se trouve en domicile, l’imagination est particulièrement fertile, liée au ressenti, aux souvenirs, aux intuitions, stimulée par la mémoire, les humeurs, sensible, réactive aux ambiances.

En Scorpion, lieu de chute de la Lune, l’imagination n’en demeure pas moins féconde et intense mais elle peut prendre une coloration extrême, complexe, transgressive, coupable, dangereuse ou passionnée. Elle peut aller jusqu’à être refoulée par crainte de mettre à nu sa vulnérabilité et prend ses racines dans les tréfonds de l’inconscient. Stimulée par le mystère, l’interdit elle peut permettre de se transformer en puisant dans ses ressources intérieures.

Enfin, en Poissons, l’imagination devient sans limites, insondable, insaisissable, nébuleuse, vagabonde, dématérialisée. Comme en Cancer, elle est inspirée, sensible, réceptive, mais peut aussi bien se nourrir d’illusions que de spiritualité.

En signes de terre, la Lune s’oriente vers une imagination plus concrète et liée à un sentiment de sécurité, de stabilité.

En Taureau elle s’ancre dans la réalité matérielle, est stimulée par les sensations physiques, s’associe aux plaisirs terrestres et est souvent en phase avec l’affectif, épanouissante mais prévisible, sans surprise.

En Vierge, signe dans lequel le mental analytique prévaut, l’imagination semble davantage contenue, mesurée et soumise à une certaine rigueur ou méthode. Elle se veut ordonnée, pratique, logique, bref structurée, maîtrisée, domptée par l’intellect.

Enfin, en Capricorne, signe où la Lune est en exil, l’imagination, sous l’influence de Saturne, peut être canalisée, disciplinée, inspirée par des sujets sérieux ou d’une certaine gravité et servant l’élévation personnelle. Si la Lune est particulièrement mal disposée, elle devient mélancolique, en proie au pessimisme, inhibée.

D’une façon générale, en signes féminins la Lune produit une imagination plus personnelle, plus introvertie, tournée vers l’intime et s’apparente à une sorte de jardin secret.
Il en va tout autrement en signes masculins: l’imagination se fait évidemment plus extravertie, émettrice, tournée vers les autres, et ses effets, ses manifestations sont plus visibles, plus perceptibles.

En signes d’air, elle est associée au règne des idées, des concepts, au mental et devient volontiers communicative.

En Gémeaux, imagination et curiosité vont de concert. La Lune dans ce signe produit une imagination légère, changeante, instable, vive, nerveuse, souvent verbalisée mais superficielle, dispersée, ludique.

En Balance elle entraine une imagination inspirée par le beau, l’esthétique, le sentiment de paix et d’équité. Moins spontanée qu’en Gémeaux, plus réfléchie et mesurée, elle est avant tout tournée vers les autres, partagée dans un souci d’équilibre, de séduction et d’harmonie.

En Verseau la Lune produit un imaginaire débridé, novateur, non-conformiste voire rebelle et éminemment intuitif. L’imagination est au minimum originale quand ce n’est pas carrément excentrique, imprévisible, libérée, visionnaire, indépendante. Elle peut également sembler détachée et peu liée aux émotions, aux sentiments.

En signes de feu la Lune dynamise l’imagination, la rend rayonnante, active, impulsive, exaltée.

Dans le signe du Bélier, imagination et initiatives se mêlent et tournent à plein régime. On imagine avec fougue, énergie et l’imagination stimule les entreprises.

En Lion, l’imagination se nourrit d’optimisme et permet de s’affirmer de façon démonstrative. La Lune dans ce signe donne un imaginaire créatif, généreux, enthousiaste, théâtral lié aux divertissements, à l’affectif.

Enfin en Sagittaire, le luminaire rend l’imagination expansive, idéaliste, inspirée par les croyances ou l’appel des espaces lointains. Elle peut néanmoins devenir excessive et fanatique voire dogmatique.

Si la position de la Lune en signe permet de caractériser, de définir le type d’imagination, il est évident qu’il s’agit là d’une première esquisse qu’il convient ensuite de nuancer par la position en Maison afin de cerner le secteur d’existence dans lequel notre imagination sera à même de mieux s’exprimer, de se manifester. Les aspects reçus par la Lune parachèvent le tableau.
Associée au Soleil, la Lune, selon les aspects incriminés et les signes impliqués, peut donner un imaginaire plus ou moins équilibré, plus ou moins stable, volontaire.

Mercure va mettre l’imagination au service du mental.

Vénus va la rendre fantasque, lui donner une coloration romantique, la mettre au service de l’affectif ou l’investir dans une pratique artistique.

Avec Mars, selon le signe et les aspects, l’imaginaire nourrit des actions offensives ou au contraire dessert les initiatives. En général Mars tend à rendre l’imagination éruptive, excitable, impulsive.

L’effet amplificateur de Jupiter rendra l’imaginaire bouillonnant, excessif, grandiose ou aventureux. Quant à Saturne, il risque de générer une imagination refoulée, inhibée, ultra-contrôlée ou peut, dans le meilleur des cas, en calmer les débordements et la rendre sage et raisonnable.

Uranus décuple l’imagination, la rend géniale, intuitive, inventive, excentrique, cyclothymique, très personnelle, utopique, bizarre ou fantaisiste.

Avec Neptune l’imagination franchit toutes les limites, devient floue, inspirée, irrationnelle, romanesque, chimérique, merveilleuse, subjective, créative, envahissante.

Pluton enfin donne une imagination féconde et créative mais ambivalente, dissolue, transgressive, inquisitrice, angoissante, obsessionnelle voire perverse, morbide ou torturée.

Il va sans dire qu’ensuite toutes les combinaisons sont possibles et que la synthèse du signe, de la Maison et des aspects de la Lune s’impose afin de connaitre le fonctionnement de l’imagination d’un natif. Il est impératif de mettre cette synthèse en perspective en la replaçant dans le contexte du thème.

Ainsi l’imagination fertile et vagabonde d’une Lune en Poissons conjointe Neptune sera mieux canalisée si elle est bien reliée à Saturne. Une Lune en Capricorne carrée Saturne en Bélier aura des difficultés à s’exprimer tandis que la même Lune en Lion carrée Jupiter ou Uranus pourrait produire un imaginaire excessif et incontrôlable.
Enfin il convient de voir si la Lune occupe une position dominante dans le thème: angulaire, fortement aspectée… ce qui mettrait en valeur les attributions et fonctions habituelles du luminaire, et, bien sûr parmi elles, l’imagination!

 

http://www.isabelleguillou.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean au Féminin



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares