PEOPLE hors du commun

Julie Bocquet, la fille cachée de Claude François

François Pomes, le journaliste à l’origine du documentaire de Paris Première nous raconte son témoignage

Julie Bocquet, Gantoise de 40 ans, ne réclame rien d’autre qu’«être reconnue symboliquement». La jeune néerlandophone est née le 17 mai 1977 à Gand. Sa mère biologique, Fabienne DV, originaire de Grammont, a entretenu une « relation suivie » avec Claude Fraçois de 1976 à 1977. 40 ans après sa naissance, Julie Bocquet sort de l’ombre et brise le silence

La photo de Julie Bocquet étant soumise à des droits d’auteur n’est pas visible… Désolée

La rumeur courait depuis des années. Jeudi 1er janvier, le journal belge Sudinfo.be a titré: « On a retrouvé la fille cachée de Claude François: elle est Belge et se livre pour la première fois sur sa filiation avec la star de la chanson ». Il y a quelques mois, Julie Bocquet s’est aussi confiée au journaliste François Pomès, dont le documentaire « Claude François, le dernier pharaon » sera diffusé vendredi 2 mars sur Paris Première.

Dans ce film, cette femme de 40 ans, qu’il a mis presque un an à retrouver, raconte, face caméra, « un secret qui ne figure dans aucune biographie », annonce la voix-off.

Cette Belge, qui serait née d’une histoire furtive, a été adoptée à l’âge de deux mois.

« Au fil du temps, j’ai découvert qui étaient mes parents de naissance et notamment mon père naturel, Claude François. […] Une fois adulte, je me suis posée de plus en plus de questions et j’ai demandé des preuves que j’ai obtenues », explique à François Pomès celle qui a rencontré sa mère biologique (présente lors du tournage du documentaire) à 18 ans.

Les preuves dont parle Julie Bocquet, ce sont un test ADN fait « sous le manteau » il y a environ deux ans, et mêlant selon elle l’ADN de ses demi-frères et le sien. « La concordance est de 99,999 % », affirme le journaliste au HuffPost.

« Sa démarche, c’était d’écrire la dernière page du livre de son origine. Elle n’a pas compris pourquoi les portes lui étaient fermées », nous explique l’enquêteur de « Claude François, le dernier pharaon ». Les fils légitimes de Claude François ne voulaient pas entendre parler d’elle. « Fabien Lecœuvre (ndlr: gestionnaire depuis 1992 de la communication et du développement de la carrière posthume de Cloclo) avait tenté de faire le médiateur il y a 20 ans et ça n’avait pas fonctionné. »

« Elle veut les rencontrer », explique François Pomès à propos de Claude et Marc François, les fils du chanteur disparu. Une volonté que les deux hommes ne partagent pas. Mais malgré tout, réagissant ce vendredi 2 février au buzz qui a suivi l’annonce, les fils de l’interprète du « Lundi au soleil » n’ont pas remis en doute la parole de Julie Bocquet. « Son récit est bouleversant. Nous comprenons parfaitement sa quête d’identité mais il s’agit là d’une histoire qui nous dépasse tous un peu », écrivent les deux hommes via la page Facebook du chanteur.

Déboussolée par l’ampleur du buzz qui a suivi l’annonce, Julie Bocquet est partie se reposer dans une « clinique flamande » nous annonce le journaliste. « Julie ne s’attendait pas à un tel buzz, elle a fait un petit malaise et se repose pour quelques jours dans un lieu tenu secret en Belgique », nous explique-t-il. À l’image de Claude et Marc François, qui le confient dans leur témoignage sur Facebook, il semblerait qu’elle aussi soit un peu dépassée.

http://www.huffingtonpost.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares