Couple

Insolite: l’haltérophilie rend plus fertile

Insolite-l-halterophile-rend-plus-fertile_exact441x300L’haltérophilie et le jardinage sont excellents pour la concentration des spermatozoïdes donc de la fertilité masculine. C’est ce que révèle une nouvelle recherche américaine dévoilée par le Figaro.

Pour cette étude, les scientifiques de l’école de santé publique de Harvard (Etats-Unis) ont analysé le sperme de 137 volontaires venus consulter pour des problèmes de fertilité au Massachusetts Hospital.
Les taux de concentration des spermatozoïdes de ces hommes pouvaient varier de plus 48 % entre les actifs et les sédentaires.
«Nous avons constaté que les hommes qui se livrent à une activité modérée ou vigoureuse pendant au moins 1 heure par jour présentent une concentration de spermatozoïdes significativement plus élevée que ceux qui sont sédentaires», explique au Figaro Audrey Gaskins, coauteur de l’étude. «Et cette nouvelle étude confirme bien les résultats d’une précédente étude que nous avons menée en 2012 qui révélait que les hommes qui pratiquent une activité physique plus de 15 heures par semaine ont une concentration en spermatozoïdes 73 % supérieure à ceux qui bougent moins de 5 heures. »

Haltérophilie et jardinage bons pour la concentration du sperme

« L’haltérophilie pourrait favoriser la spermatogénèse en augmentant le taux de testostérone. »  Et concernant les vertus du jardinage sur la fertilité, la chercheuse explique que, « c’est l’exposition aux rayons du soleil pendant le jardinage qui pourrait stimuler la fertilité en augmentant les niveaux de vitamine D. »
Attention cette révélation n’est pas vraie pour tous les sports. Le cyclisme lui nuit plutôt à la fertilité.

« C’est la pression exercée par la selle du vélo sur le scrotum qui pourrait être en cause », avance Audrey Gaskins, principale auteure de l’étude.
Audrey Gakins  et le docteur Jorge Chavarro, coauteur de l’étude ne tirent pas de conclusions hâtives de cette étude et préfèrent restés prudents. « Il est en effet possible que l’activité physique puisse aider à prévenir l’infertilité voire même à la guérir, mais les données manquent encore. Dans cette étude, nous n’avons pas examiné la relation entre l’activité physique et les taux de grossesse. Nous ne pouvons donc pas faire le lien entre les concentrations de sperme plus élevées chez les hommes pratiquant une activité sportive et une amélioration de la fertilité. Cela demandera d’autres travaux», conclut-elle.

Source : http://www.topsante.com/

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares