Végé Infos

8 raisons pour ne plus manger de produits animaux

vache

Toutes les raisons sont bonnes pour devenir végétarien ou végétalien.

Cela peut-être pour des raisons de santé ou des raisons idéologiques telles que le respect de l’environnement ou une compassion pour le tiers-monde qui ne mourrait plus de faim ni de soif si l’humanité cessait de manger de la viande.

Mais ici, c’est notre conscience vis-à-vis des animaux qui nous pousse à nous passer des produits et sous-produits animaux et nous osons espérer que votre consommation changera drastiquement à la lecture des ces articles.

1. Vous faites encore mieux que la circulation alternée…

…en matière d’émissions de gaz à effet de serre (GES). Chaque fois que vous préférez les falafels au kebab ou le steak végétal au tournedos, vous vous épargnez (et vous épargnez à la planète) les GES d’un aller-retour Paris-Bucarest en voiture.

2. La viande heureuse : fin d’un mythe

Vous êtes opposé(e) à la cruauté exercée sur les animaux, mais vous ne voyez pas d’inconvénient à ce que des animaux bien traités et tués sans souffrance puissent être élevés et abattus pour la consommation ? Diagnostic : vous êtes atteint par le mythe de la viande heureuse.

En vérité, il n’y a pas de vache soulagée d’être séparée de son veau, pas de cochon castré à vif sans douleur, pas de poussin volontaire pour passer à la broyeuse dans les couvoirs, pas de mort douce dans les abattoirs.

L’agriculture biologique, ultra-minoritaire, n’exempte pas les animaux de ces pratiques brutales.

Et dans votre quotidien, au snack, au restaurant, au supermarché, l’immense majorité des produits animaux sont le reflet du modèle agricole français : de l’élevage intensif pour 80% des poules et des poulets, pour 95% des cochons, ou encore 99% des lapins.

3. Plus rien ne vous empêche de craquer pour Esther et Samuel

Il est adorable, elle est malicieuse : Samuel et Esther sont deux rescapés de l’industrie de l’élevage.

Petit veau de la production laitière, Samuel cumulait les « défauts » : mâle – donc ne présentant pas d’intérêt pour la laiterie – et chétif – donc pas bon à produire de la viande.

Fluet porcelet rose bonbon, Esther était aussi trop fragile pour être rentable. Tous deux ont été recueillis in extremis dans un refuge et dans une famille.

Depuis leurs sanctuaires, Samuel et Esther enseignent au monde entier que les animaux sont, comme eux, des êtres doués d’émotions, intelligents et attachants. Que l’on préfère heureux et vivants que démembrés et tranchés sous cellophane.

4. Les antibiotiques, très peu pour vous

Plus de la moitié des antibiotiques distribués dans le monde sont consommés… par les animaux, notamment dans les élevages. Dans les élevages intensifs, les antibiotiques leur sont administrés de façon quasi-systématique, incorporés à l’aliment ou à l’eau de boisson, même en l’absence de pathologie avérée. Cette situation aggrave le phénomène d’antibiorésistance des bactéries transmissibles à l’homme.

En mars 2014, l’UFC-Que Choisir a révélé que 26 échantillons de poulets et de dindes sur 100 vendus dans le commerce sont porteurs de bactéries E-coli majoritairement résistantes aux antibiotiques.

De par sa production intensive, l’élevage crée les conditions idéales pour l’émergence et la propagation de nouveaux pathogènes. En revanche, il n’y a jamais eu de « grippe légumière » ni de « maladie du petit pois fou » !

5. Végétariens en pleine forme

»Les alimentations végétariennes (y compris le végétalisme) menés de façon appropriée sont bonnes pour la santé, adéquates sur le plan nutritionnel et bénéfiques pour la prévention et le traitement de certaines maladies » : c’est la position officielle de la plus grande association de nutritionnistes au monde, l’Association américaine de diététique (ADA), qui compte 72.000 membres.

Détendez-vous, tout va bien se passer !

6. La gastronomie végétalienne va vous surprendre

À cet instant, si vous imaginez trois feuilles de salade se battant misérablement en duel au bord d’une assiette, chassez de votre esprit cette vilaine image et visitez tout de suite les nombreux blogs culinaires dédiés à la cuisine végétale.

De la cuisine la plus traditionnelle aux créations et saveurs les plus originales, la gastronomie éthique et végétale va vous étonner. Et c’est tendance ! Le chef le plus étoilé au monde Joël Robuchon estime que « la cuisine végétarienne sera celle des dix prochaines années« .

D’ailleurs, pourquoi ne pas célébrer ce soir la journée sans viande dans l’un des nombreux restaurants végétariens à Paris ou ailleurs ?

7. Ils s’y sont mis… Et vous ?

Joaquin Phoenix, Nathalie Baye, Mike Tyson, Natalie Portman, Moby, Pink, James Cameron… et même Al Gore et Bill Clinton. Tous ont un point commun : ne plus manger de viande ou de produits animaux.

Ils l’ont fait pour les animaux, pour l’environnement ou pour préserver leur santé. Et leur nombre va croissant : des personnalités aussi influentes qu’Oprah Winfrey proposent même un « Guide du vegan débutant » sur leur site internet.

8. Prenez de l’avance sur 2050…

L’Institut international de l’eau de Stockholm, le prédit :

»Il n’y aura pas suffisamment d’eau disponible sur nos terres agricoles pour produire de la nourriture pour une population qui devrait atteindre neuf milliards d’habitants en 2050, si nous suivons les tendances alimentaires actuelles dans les pays occidentaux. »

D’après les scientifiques, une alimentation riche en viande utiliserait dix fois plus d’eau qu’un régime végétarien, du fait des quantités d’aliments mobilisées pour nourrir les animaux des élevages.

En 2050, volontaires ou pas, nous n’aurons pas d’autre choix que d’abandonner les produits carnés. Prenez de l’avance ! Le sort des humains, des animaux et de la planète n’attend pas.

Source : Le Nouvel Observateur

http://actuwiki.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Elishean au Féminin

Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rechercher sur le réseau

Votre aide est importante

Vous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

L’allopathie est de plus en plus souvent inefficace préservant ses intérêts au détriment de la santé des patients.

Dès l’âge adulte, le corps sécrète de moins en moins de substances vitales (vitamines, enzymes, hormones) et a besoin d’un apport extérieur afin de se maintenir en bonne forme.

C’est ce que nous proposons sur notre site equilibre-et-vitalite.net , uniquement des produits exceptionnels d’efficacité.

Pages et Articles Phares